Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/05/2016

Se lever tôt, est ce un gage de bonheur et de liberté?

 

 

Le magazine Psychologie N° 362 pose cette question sous la plume de Mme Flavia Mazelin Salvi. Le phénomène «lève-tôt» selon la journaliste gagne du terrain car «à la clé il y aurait plus d'énergie, plus de créativité et de réappropriation de son temps».

 

En effet, se lever vers 5 ou 6h du matin régulièrement, afin de prendre du temps pour soi, est un phénomène popularisé par le best seller paru chez First édition de Mr Hal Elrod «Miracle morning», qui assure avoir transformé sa vie en consacrant 1h chaque matin à son développement personnel.

 

De plus en plus, dans certaines grandes villes des Etats-Unis, des salles de sport, des cafés, des coiffeurs ouvrent leurs portes avant 7h. On appelle ce mouvement des «before work». Nos grands-parents connaissaient l'adage: le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt. Si l'on en croit des chercheurs en psychologie américains ou canadiens, les personnes matinales seraient plus optimistes, plus consciencieuses et plus heureuses que les autres. Il en serait de même pour des étudiants qui, au lieu de veiller tard, préfèrent se lever tôt pour étudier: leurs notes seraient meilleures...

 

Pour les uns, c'est un moment de paix et de liberté. D'autres en profitent pour aller marcher, pour lire, pour écrire, peindre ou méditer. Que l'on soit plutôt «hibou»(couche tard) ou «alouette», c'est sans doute une question de métabolisme ou d'habitude. Il n'est, en tout état de cause, pas question que tous se conforment à un seul rituel de lever.

 

Dans son ouvrage paru aux éditions Leduc's «La magie du matin» Mme Isalou Beaudet-Regen constate que se réapproprier son temps est devenu pour la plupart des gens la priorité n°1 dans un monde où prendre soin de soi est devenu une nécessité. Ce serait une vraie philosophie de vie, notamment pour les femmes, qui ont peut-être plus de difficulté à s'octroyer du temps personnel entre vie professionnelle et vie de famille.

 

Pendant que tout dort autour de nous, prendre le temps de savourer le silence peut permettre de rester davantage en contact avec nos propres besoins et nos envies. Mais pour tous ceux et toutes celles qui ont du mal à s'extraire de leur couette, il y a sans doute d'autres possibilités d'épanouissement personnel...

Lyliane

 

27/03/2016

A PROPOS DE FACEBOOK

        A propos de notre compte Facebook "Coopérer avec PRELE"

 

N'hésitez pas à nous rejoindre directement sur le blog car nous avons souvent des difficultés à éditer régulièrement nos articles sur Facebook à partir du blog...


Nous ne sommes pas des pros de l'informatique, nous privilégions l'information à partager et nous faisons de notre mieux.


Si vous avez du temps disponible et des compétences pour nous aider dans cette tâche bénévolement, alors, rejoignez-nous, votre aide sera pour nous une bénédiction !

 

L'équipe de PRELE

10:58 Écrit par Equisetum (prêle) dans Z - SUR FACE BOOK AVEC COOPERER AVEC PR | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | |

18/08/2015

Rejoingez nous sur FACE BOOK

Vous pouvez retrouver tous nos articles sur Face Book avec Coopérer avec PRELE !

Nous sommes présents sur le réseau social pour que vous ayez accès plus rapidement à nos publications.

N'hésitez pas à faire suivre le lien et à mettre vos commentaires positifs !

A tout de suite sur le réseau...

11:49 Écrit par Equisetum (prêle) dans Z - SUR FACE BOOK AVEC COOPERER AVEC PR | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | |