Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/10/2017

Thérapies ciblées dans le traitement des cancers et compléments en parallèle ...

 

Selon un document émanant de l'établissement Gustave Roussy, les thérapies ciblées sont efficaces, car elles permettent d'identifier les particularités biologiques de la tumeur. Elles proposent notamment au patient un traitement adapté aux anomalies moléculaires responsables de son cancer. L'accès à une médecine personnalisée repose sur l'analyse du génome des tumeurs des patients. Le coût d'un portrait moléculaire est cependant très élevé: 5000 euros par patient.

Gustave Roussy, établissement de santé privé d'intérêt collectif (ESPIC) à but non lucratif, est le premier Centre de Lutte contre le Cancer en Europe. En 2016, plus de 48 000 patients y ont été soignés. Un bâtiment de recherche entièrement dédié à la médecine moléculaire et un Département d'Innovation Thérapeutique et d'Essais précoces, unique en France, favorisent l'accès de chaque patient aux molécules innovantes à travers des essais cliniques de phase un et deux. Dans les départements, il y a des équipes qui suivent ces avancées et les mettent en pratique. A Nice par exemple c'est le cas à la Clinique du Parc Impérial, Boulevard Tzarewitch, où j'ai été traitée.

L'étude SAFIR 01 est «le premier essai clinique mondial à grande échelle testant le concept scientifique de médecine personnalisée. Réalisée auprès de 423 patientes touchées par un cancer du sein métastasique, cette étude a révélé que le profil moléculaire des tumeurs était réalisable chez 70% des patientes et pouvait orienter les médecins dans le choix d'une thérapie ciblée». Chez la femme, le cancer du sein reste encore la première cause de décès par cancer.

Pour le cancer colorectal, les thérapies ciblées donnent également des résultats très prometteurs. Ce cancer, qui se développe pendant 10 ans, s'il est détecté à temps se guérit 9 fois sur 10 avec une association de chirurgie, de chimiothérapie et de radiothérapie. Le cancer colorectal reste néanmoins le 3ème cancer le plus fréquent en France.

Le cancer de la prostate bénéficie lui aussi de recherches avancées sur les 4 dernières années. L'hormonothérapie de nouvelle génération bloque les cellules cancéreuses, afin d'en limiter la propagation. Deux types d'hormonothérapies ont été mises au point par les chercheurs de Gustave Roussy: l'abitatérone et l'enzalutamide. Enfin, les équipes de ce même établissement ont développé des thérapies ciblées notamment à base d'un médicament le dénosumab qui agit sur les anomalies responsables des métastases osseuses. Il faut savoir que le cancer de la prostate reste la quatrième cause de décès chez l'homme dans notre pays.

A côté de ces traitements officiels efficaces, il y a la place pour des cures de jus de fruits et légumes (cure de Breuss), de riz complet selon le protocole de Mr Ohsawa, d'associations de compléments alimentaires ( par exemple une association de bromélaïne et de vitamine C à haute dose) et de traitements protecteurs des organes principaux d'élimination (foie et rein ) avec des ampoules de desmodium, des gélules de chardon Marie et de propolis... Une réduction drastique de tout sucre est conseillée de même qu'une oxygénation par la marche ou la pratique d'un sport. Enfin, je signale par expérience personnelle la nécessité d'une bonne hygiène mentale à base de pensées positives, de joie de vivre et de remise en question de comportements ou de croyances inadaptées au développement spirituel de la personne touchée par le cancer. Un suivi psychothérapique et naturopatique est, selon moi, fortement recommandé en parallèle aux soins.

Pour toute question concernant les traitements officiels en cours consulter www.gustaveroussy.fr. Pour d'autres approches, je peux conseiller de lire les excellents ouvrages du Dr Luc Bodin ou de visiter son site internet www.luc-bodin.com. Pour la cure N° 7 de Mr Ohsawa, il est possible de se reporter à www.lamacrobiotique.com/ALIMENTATION/numero7.html .

 

Lyliane

21/10/2017

Comment notre psychisme réagit-il aux traitements?

Mme Cloé Dussère dans le magazine Vivre nous explique que" pendant que notre corps est soumis aux traitements, notre tête n'en reste pas moins active. Elle met en effet en oeuvre des mécanismes de défense ou adaptatifs qui lui permettent de limiter l'impact de la souffrance psychique: angoisse, peur, colère, tristesse... Souvent, la personne a tendance à banaliser la maladie par une maîtrise émotionnelle. D'autres fois, des patients rationalisent et veulent tout contrôler.

Il faut savoir que le personnel soignant préfère ce type de personnes à celles qui sont passives, déprimées ou dépassées. Les plus difficiles à gérer semblent être celles qui font des projections agressives sur leur environnement. Plaintes, critiques sont alors une façon de verbaliser leur angoisse ou de s'adapter à leur mal-être.

Désormais, en cancérologie par exemple, des psychothérapeutes sont chargés d'accompagner les malades et sont intégrés aux équipes. Ils aident aux prises de conscience et laissent exprimer sans jugement les peurs de chacun. Ce sont parfois des liens précieux pour les familles, qui ne comprennent pas toujours les réactions du malade et pour les soignants, afin d'adapter les traitements à l'état du patient.

Aussi, si nous côtoyons des personnes en souffrance, laissons les choisir leur mode de réaction et recevons les avec écoute et bienveillance. Car accepter sa maladie n'est pas qu'une question de courage. C'est pour chacun un véritable défi de se découvrir diminué, impuissant ou dépendant.

Une expérience a eu lieu en maison de retraite de faire porter au personnel soignant des lunettes opaques et des poids aux jambes, afin de lui faire sentir le handicap permanent de ses patients... Cela a changé l'état d'esprit du personnel du tout au tout! N'attendons pas d'être touchés par la maladie pour ouvrir notre coeur et nous laisser guider par la sollicitude, la patience et un visage empreint de bonté.

Lyliane

20/10/2017

Connaissez-vous Riace, le village italien de la solidarité?

Riace, écrit Mr J. B. Shaki dans l'US Mag de septembre 2017, est devenu le village le plus connu de Calabre grâce à Mr Domenico Lucano, maire de Riace, et à ses habitants, qui, les premiers, ont décidé d'accueillir des réfugiés. Si vous voulez vous rendre à Riace, des randonnées d'une semaine sont organisées par l'Association Passeggiate  en relation avec Naturaliter en Calabre. C'est une région magnifique de la province de Reggio de Calabre. Les participants (groupes de 8 à 12 personnes) sont hébergés chez l'habitant. Cf http:// passeggiate@free.fr.

A l'entrée du village est inscrit le slogan:"'Riace, ville de l'accueil et de l'humanité", devenu la devise du maire et de tous les habitants. La revue américaine Fortune a même placé Mr Lucano dans les 50 personnes les plus influentes dans le monde. En effet, en juillet 1988, les habitants ont ouvert leur porte et le village à 300 kurdes d'une embarcation échouée sur leur côte. En 20 ans, la petite ville a accueilli 6000 réfugiés et migrants. Certains n'ont fait qu'y passer, mais plus de 200 réfugiés y vivent encore et y travaillent.

Ce village qui avait perdu toute sa jeunesse à cause de l'exode rural, n'avait presque plus de commerces, ni d'écoles revit grâce à ces réfugiés qui se sont intégrés dans le tissu social en se mariant, faisant des enfants, retapant des maisons en ruines, créant ateliers d'artisanat, commerces et entreprises. L'Etat italien donne des subventions pour les réfugiés. Cela lui coûte moins cher que des camps d'accueil ou de détention... Sur les murs du village, des fresques peintes par des réfugiés racontent leur périple pour arriver jusqu'en Italie.

Les mineurs isolés sont accueillis dans des gîtes communautaires, gérés par les réfugiés eux-mêmes. Des jardins ouvriers vont leur être attribués. Pour Mr le maire:" Le repeuplement de Riace par des réfugiés du Soudan, de Somalie, d'Ethiopie, d'Irak, d'Erythrée etc...nous a sauvés, car la plupart de nos compatriotes avaient émigré en Argentine ou aux Etats-Unis!" Pour les habitants, le combat contre la mafia (la 'Ndrangheta) et pour l'accueil des migrants fait partie d'une même démarche d'ouverture au monde. Riace est pour le moment un des rares villages à s'être porté partie civile contre la mafia.

Très vite, l'engagement du Maire de Riace a attiré la curiosité. En 2011, Wim Wenders a réalisé un documentaire sur le village et sa solidarité. Il prétend même depuis Berlin:"La véritable utopie n'est pas la Chute du Mur de Berlin, c'est ce qui se passe dans le village de Riace en Calabre". Un nouveau film "Un paese di Calabria" de Shu Aillo et Catherine Catella retrace les événements marquants du passé des habitants et ceux qui rythment aujourd'hui la vie à Riace. Pourquoi ne pas en parler autour de nous, à nos maires et nos députés? Pour en savoir davantage sur cette belle initiative citoyenne, consulter par exemple Wikipédia ou bien: 

https://www.la-croix.com/.../En-Calabre-le-village-de-Riace-revit-grace-aux-refugies-...
 
Lyliane 

 

17/10/2017

SOS Méditerranée: le bateau du dernier espoir!

J'apprends par un document émanant du magazine Faim et développement du CCFD- voir le site www.ccfd-terresolidaire.org - que l'ONG SOS Méditerranée a affrété un bateau nommé l'Aquarius, qui opère au large de la Libye depuis le 25/2/2016. Son objectif est simple dit l'article: "il s'agit de sauver des vies sur la route migratoire la plus meurtrière du monde". Financé par un réseau de citoyens européens, ce bateau a déjà recueilli des centaines de réfugiés et plus de 400 rescapés en détresse.

Alerté par le Centre de coordination des secours maritimes à Rome (MRCC), l'Aquarius ayant à son bord des sauveteurs bénévoles de toutes nationalités se dirige vers les embarcations de fortune pour leur porter secours. Des équipes de Médecins du Monde sont également là pour préparer le transbordement à effectuer de même que les gardes-côtes italiens et soigner les éventuels blessés. 

Travaillant pour un monde plus juste et fraternel, les équipes à bord se relaient équipées de bottes, de salopettes étanches et de gilets de sauvetage. C'est réconfortant d'apprendre que certains de nos concitoyens peuvent s'engager pour venir au secours de populations en détresse, alors que d'autres se replient frileusement sur leurs peur de l'étranger. Comme avec les Boat People autrefois, nos pays occidentaux sont à même de donner l'exemple de la solidarité en Europe. Réjouissons nous et si possible soutenons cette initiative!

Lyliane

16/10/2017

Nouvelle brosse à dents munie d'aimants pour stimuler les ponts d'acupuncture...

Dans le journal Alternative Santé d'octobre 2017, un article de Mr François Lehn a attiré mon regard. En effet, il traite de magnétothérapie pour la bouche. Facile d'utilisation, la brosse à dents munie d'aimants, mise au point par un médecin et acupuncteur suisse, le Dr Tini, est censée stimuler les points d'acupuncture présents dans la cavité buccale. Elle pourrait également apporter des bienfaits en cas de gingivite, aphte, parodontose, saignements... Son concepteur parle d'effets locaux et généraux.

Appelée Tinibrush, cette brosse à dents est constituée d'une tête de brosse classique avec 5 aimants passants sur les points d'acupuncture au moment du brossage. En effet il y a 40 points présents dans la bouche en relation avec les 5 éléments de la médecine traditionnelle chinoise et avec les méridiens. Ils ne sont pas facilement accessibles par des aiguilles, alors qu'ils peuvent provoquer des perturbations sur les organes internes. Les aimants, en outre, peuvent améliorer la circulation de l'énergie dans les points d'acupuncture buccaux et favoriser la cicatrisation de plaies sur les gencives. Les douleurs dentaires même, selon le Dr Tini, seraient apaisées.

Dotée d'un manche en forme d'anse pour favoriser sa préhension, la Tinibrush s'utilise après chaque repas pendant au moins deux minutes. Au bout de 2 mois d'utilisation, les têtes peuvent être changées. Commercialisée au prix de 21 euros, avec ou sans 3 têtes de rechanges à 23 euros, cette brosse s'obtient auprès de Native Delicatessen  ou chez un revendeur agrée. En cas de besoin, téléphoner au 09 82 25 05 06 ou au 55, Rue de la Fontaine-au-Roi-75 011- Paris.

Lyliane

15/10/2017

Les E.G.A. (Etats Généraux de l'alimentation) vont-ils garantir une alimentation saine et accessible à tous?

En juillet dernier, le gouvernement a lancé les Etats Généraux de l'Alimentation (EGA), promesse électorale du candidat Mr Macron. Le processus, écrit l'Association Greenpeace dans son journal La Bannière, se présente comme participatif (réunions publiques, ateliers thématiques...) et l'ensemble des acteurs de la filière sont appelés à contribuer à cette réflexion, notamment les agriculteurs, les associations de consommateurs, les tenants de la grande distribution.

Il s'agit tout d'abord de répartir plus équitablement la valeur de l'ensemble de la chaîne de production, en rémunérant mieux les agriculteurs. Selon la MSA en effet, en 2016 un agriculteur sur deux a gagné moins de 360 euros par mois! C'est évidemment une situation qui ne peut pas durer: tous les 3 jours il y a des suicides dans la profession. Il est également question de promouvoir une alimentation durable et de qualité. Au total, 14 ateliers thématiques sont prévus sur des sujets liés à ces questions.

A priori, la démarche paraît salutaire. Toutefois, le gouvernement ne s'est pas encore engagé sur ce qu'il ferait des résultats des discussions. De plus, des consultations lancées sur Internet ne sont pas assurées de déboucher sur du concret. Un plan d'investissement de 5 milliards pour l'agriculture avait, certes, été promis pendant la campagne, mais beaucoup se questionnent sur les soutiens qui seront réellement apportés.

Pourtant, un changement profond du modèle agricole est nécessaire, car il fait passer les profits des grands groupes avant la santé publique et les revenus des petits paysans. Les produits chimiques que les industriels continuent à diffuser polluent les cours d'eau, les sols et l'air, tout en aggravant le dérèglement climatique et nuisant à la biodiversité. des crises se sont enchaînées: salmonellose, listériose, grippe aviaire, oeufs au fipronil...

L'agriculture écologique paraît la meilleure solution, car elle ne contamine pas l'environnement. Elle permet aussi aux agriculteurs, ajoute le journaliste de Greenpeace, d'être maîtres de leur production et de garantir des produits sains. En 2016, les ventes de produits bio ont bondi de 20% par rapport à 2015. Les agriculteurs créent chaque jour en France 21 nouvelles fermes écologiques, car ils ne s'y trompent pas.

Soutenons donc cette dynamique d'EGA en accordant des aides aux agriculteurs qui franchissent le pas! Tandis que la FNAB (Fédération Nationale de l'Agriculture Biologique) demande une augmentation importante des aides, le gouvernement s'est contenté jusqu'ici d'annonces "à minima". Cela semble à contre courant du but affiché de ces Etats Généraux de l'Alimentation.

Faisons donc connaître autour de nous cette initiative nouvelle. Indiquons nos attentes sur Internet en profitant de la consultation nationale. Saisissons également le gouvernement via nos associations de consommateurs, par voie de presse ou sur les réseaux sociaux par exemple, et faisons pression sur lui en affirmant notre soutien à cette initiative de changement profond et urgent qui vise un nouveau modèle agricole. Il faut que des résultats tangibles sortent de ces EGA pour nos agriculteurs. Pour approfondir le sujet ou répondre à la consultation nationale, consultez les sites Internet: 

https://www.egalimentation.gouv.fr ou https://www.egalimentation.gouv.fr/projects ou encore agriculture.gouv.fr/mots-cles/etats-generaux-de-lalimentation.
Lyliane
 
Lyliane 

 

14/10/2017

Faites-vous ces 3 gestes antirides? question posée par Santé Nature Innovation...

La lettre Beauté au Naturel
   


Faites-vous ces 3 gestes antirides ?

Les publicités de cosmétiques promettent monts et merveilles : rides « repulpées », « effacées », « lissées ». Mais ces formules vagues masquent l'essentiel, à savoir qu’il n’existe aucun cosmétique capable de combler réellement une ride installée. Aucun qui ne puisse l’effacer définitivement. Rien qui ne puisse réellement vous réconcilier avec votre miroir ! 

Certes, les vendeurs de cosmétiques high-tech croient vous démontrer par A + B que vos rides peuvent s’atténuer en appliquant tel ou tel produit. Les résultats sont en réalité bien superficiels : ils tiennent plutôt du placebo, voire du maquillage (un produit qui lisse la peau et ne la pénètre pas). 

Je ne vais pas vous donner de faux espoirs, ce n’est pas mon genre. Par contre, je vais m’atteler à vous dire toute la vérité sur les rides, et ce qu’il convient de faire en prévention pour limiter leur apparition, ou les atténuer si elles sont là. 

Savez-vous vraiment ce qu’est une ride ?

J’aime les décrire selon leur nature, car il en existe de plusieurs types :
  • Certaines rides sont dues aux plis répétés que connaît la peau lorsque le visage s’exprime, sourit ou se crispe. Ce sont les rides « d’expression » souvent situées aux coins des yeux ou de la bouche. Pour les atténuer, le botox par exemple inhibe l’influx nerveux, empêchant ainsi la peau de se plisser, afin de lisser la zone ciblée temporairement… jusqu’à la prochaine injection ! 

  • D’autres rides, souvent plus profondes, sont dues à une modification de la structure cutanée (perte de collagène) combinée au pouvoir irrémédiable de l’attraction terrestre… C’est la « ptose» : la peau moins élastique retombe vers le bas et se plisse. Le combat est perdu d’avance pour les produits cosmétiques qui restent en surface et n’atteignent jamais le derme abîmé, mais certaines injections de comblement sont parfois proposées (à l’acide hyaluronique par exemple). On voit parfois les dégâts de ce type de soins : tous les médecins esthétiques ne sont pas des virtuoses ! 

Faut-il dès lors ne plus jamais sourire de peur d’accélérer la survenue des rides, ou se livrer au bistouri de la médecine esthétique ? 

Non. Il est possible d’atténuer visuellement les rides et de prévenir leur développement en adoptant quelques gestes simples. 

Une crème ? Un sérum miracle ? Non plus. 

Le premier réflexe antirides, c’est la gymnastique faciale ! Viendront ensuite les soins exfoliants, et les massages à base d’huiles végétales riches en vitamines et acides gras oméga-3 et 6. 

Le geste antirides N°1 : la gymnastique faciale

Imaginez que vous ne stimuliez jamais les muscles de votre corps. Très vite, vos bras et vos jambes ressembleraient à des nouilles cuites… 

Le visage, lui aussi, est truffé de muscles. Beaucoup trop souvent, on oublie de les stimuler pour les maintenir fermes et élastiques. Vous vous plaignez d’avoir perdu l’ovale de votre visage ? Vos joues tombent ? Ce n’est pas étonnant si vous n’avez jamais fait d’exercices pour maintenir les tissus bien en place… 

La gymnastique faciale est une discipline méconnue qui propose des exercices ciblés pour muscler un ou plusieurs muscles du visage. 

On peut tout travailler :
  • Les muscles du contour de la bouche 

  • Les zygomatiques 

  • Les muscles de la mâchoire 

  • Les muscles des pommettes 

  • Les muscles du contour de l’œil 

  • Et même les muscles situés à hauteur des sourcils et du front 

C’est d’une efficacité redoutable. Les résultats sont visibles même sur des peaux matures déjà ridées, car les muscles exercés régulièrement reprennent volume et élasticité rapidement. Encore faut-il connaître les bons exercices et les pratiquer à raison de 10 minutes environ chaque jour

13/10/2017

Bientôt un masque d'auto-hypnose pour faciliter les soins?

D'après un article paru dans la revue Le particulier Santé du mois de septembre 2017 et écrit par Mme Anne Xaille, un masque nommé Hypnos, mis au point par la société Dreaminzzz pourrait être bientôt sur le marché. En effet lors du Congrès international de santé digital, Doctors 2.0 § you, ce masque a remporté le concours Startup en juin dernier. Il est censé favoriser la relaxation et le bien-être chez soi ou chez le médecin.

Equipé de leds multicolores générant des stimulis visuels et de micromoteurs émettant des vibrations, ce masque est un concentré d'innovations technologiques. Synchronisé avec un casque audio qui diffuse un récit hypnotique, il favorise le lâcher-prise. Pour l'utiliser, il suffit de télécharger une session parmi les différentes thématiques proposées: stress, anxiété, gestion de la douleur, des émotions etc...). Les sessions de 10 à 15 minutes peuvent être utilisées seul chez soi ou par des professionnels(kinés,  chirurgiens-dentistes...)

Le masque Hypnos va faire l'objet de deux études cliniques en 2018. La première concernera la gestion de la douleur et de l'anxiété à l'hôpital. La seconde sera menée auprès de femmes enceintes souffrant d'insomnies au 2 ème trimestre de grossesse. Pour le moment ce masque est disponible en précommande au prix de 199 euros sur le site www.dreaminzzz.com ou au 06 80 64 65 56.

Lyliane

10/10/2017

La solidarité, à la mesure du continent européen...

Le futur Congrès National du Secours populaire français et les Assises Nationales et Européennes de la solidarité se proposent de poser les bases d'une nouvelle entraide par-delà les frontières, écrit Mr O. Vilain dans Convergence, le magazine du Secours populaire. Ce 36 ème Congrès en effet se tiendra à Bordeaux du 24 au 26 novembre 2017. Son enjeu est de taille "en cette période où se manifestent le racisme, l'égoïsme, le rejet" nous dit Mr J. Lauprêtre, Président du SPF.

Il semble en effet plus que temps d'apporter la réponse de la solidarité aux drames produits par l'extension de la pauvreté et des inégalités. Les bénévoles du Secours populaire français ont depuis longtemps tissé des liens avec des pays étranglés par la crise économique comme la Grèce, porté secours aux italiens lors de catastrophes naturelles. Mais leurs missions dépassent les frontières de l'Europe (dans l'ex-Yougoslavie, en Biélorussie, en faveur des migrants...).

Avec ses partenaires allemands, italiens, grecs, le Secours populaire souhaite étendre ses actions en faveur des réfugiés, lutter contre la précarité alimentaire avec l'appui du Fonds européen d'aide aux plus démunis. Une centaine de "Copains du monde" seront présents à Bordeaux, après avoir semé de nombreuses graines d'espoir et de compréhension tout l'été dans des villages mêlant des Copains du Portugal, de Grèce, d'Italie et d'Allemagne.

Pour approfondir le sujet, consulter sur Internet: www.secourspopulaire.fr ou également: https://fr-fr.facebook.com/CopainduMonde13/

09/10/2017

Au Pérou, café et cacao détrônent la coca...

Selon un article publié dans la revue mensuelle Plantes et Santé, nous apprenons qu'au Pérou, dans une vallée qui avait longtemps privilégié la culture de la feuille de coca, destinée principalement au narcotrafic, les indigènes Ashaninka se sont engagés dans la voie de la légalité. Les agriculteurs de la vallée des fleuves Apurimac, Ene et Mantaro en effet misent désormais sur la culture du cacao et du café.

Le maire de la petite ville de Rio Tambo, Mr Ivan Cisneros, explique "qu'ils cherchent à promouvoir  la route du cacao indigène biologique". Ce cacao sera exporté en Angleterre au prix de 3 dollars le kilo, un prix correspondant au double du tarif habituel. Quant à la feuille de coca, utilisée traditionnellement par les locaux pour booster leur résistance, son prix a diminué de moitié.

La décision des agriculteurs indigènes est à la fois économique et sécuritaire, car la vallée souffre de la violence des membres de l'organisation terroriste du Sentier Lumineux. Cette reconversion permettra peut-être à la population "de vivre dans un climat de paix et de développement" indique Mr José Chuquipul, directeur promotion et surveillance de la Commission Nationale pour le Développement et la Vie sans Drogue (DEVIDA). 

Entre les années 2012 et 2016, 2071 ha de cacao et 870 ha de café ont été plantés dans le département de Satipo. Ces plantations sont un immense espoir pour sortir certaines régions du pays des griffes du Cartel international de la drogue. Gageons que cet exemple ouvrira la voie à d'autres initiatives en Amérique du Sud et qu'elle rejaillira sur la vie, l'économie et la santé des populations indigènes...

Pour en savoir davantage, consulter www.plantes-et-santé.fr et également www.ladepeche.fr  ainsi que https://reporterre.net/Au-Perou-le-chocolat-bio-remplace la coke.

Lyliane

07/10/2017

L'art pour favoriser un nouveau départ pour des décrocheurs scolaires...

Le Journal La Croix sous la plume de Mme Florence Quille nous apprend qu'à Arras une "classe départ" depuis mars 2015 fonctionne avec une vingtaine d'élèves venus des quartiers sensibles d'Arras. L'initiative est venue d'un metteur en scène, Mr Bruno Lajara, qui s'est installé dans une usine désaffectée d'Arras. Il anime la première "classe départ" de France en utilisant l'art comme levier. Son Centre se nomme l'Envol.

Mr Lajara s'est inspiré de ce qu'il avait vu en Argentine où des ateliers artistiques avaient aidé des gens désoeuvrés à se révéler en période de crise économique. A Arras, des jeunes de 18 à 24 ans s'essaient à la photographie, au chant, au dessin, au théâtre, à la danse, à la vidéo...Ils viennent 24 h par semaine en service civique dans l'Association. Un atelier d'écriture leur permet d'exprimer leur parcours semé d'échecs dans de nombreux domaines. En huit mois, les jeunes se sont découvert des talents et ils ont monté un spectacle collectif "Décrocheurs de lune" très applaudi par le public.

"Forts de cette reconnaissance, les jeunes pourront ensuite prendre leur envol, soit reprendre des études, soit effectuer des stages ou décrocher un CDI". Pourquoi ne pas généraliser cette initiative dans les régions, afin d'aider des jeunes en échec scolaire à trouver leur voie? Le hip hop par exemple motive beaucoup de garçons. Il suffit d'un encadrement et d'un lieu pour lancer l'activité. Plutôt que de traîner en ville au risque de devenir des dealers, ces jeunes de banlieue souvent issus de milieux défavorisés ont besoin d'un regard positif des membres de notre société. La pratique artistique dans sa grande variété est susceptible de motiver et d'orienter des adolescents en rupture familiale et scolaire.  Pour en savoir plus, consulter sur internet: https://www.ozp.fr/spip.php ou sur youtube.

Lyliane

Intervenir en faveur de Mgr Su Zhimin, évêque âgé de 85 ans, détenu en Chine depuis 20 ans...

L'O.N.G ACAT France (Action des Chrétiens contre la Torture) m'a fait part du cas de Mgr SU Zhimin, évêque "clandestin" de l'Eglise Catholique en Chine âgé de 85 ans, qui est détenu au secret depuis octobre 1997. Cet homme n'a fait qu'exercer son droit à la liberté d'association et celui de pratiquer pacifiquement sa religion. Sa détention est arbitraire, contraire aux lois chinoises et internationales.

J'ai appris que sa détention est intervenue parce qu'il s'est opposé à la destruction par l'armée d'un lieu de pélerinage. Personne depuis n'a eu des nouvelles de cet évêque sinon en 2003, lorsqu'il a été soigné à l'hôpital pour des problèmes cardiaques et oculaires. On ne sait même pas où il est détenu, car il n'a droit à aucun contact avec le monde extérieur. Des groupes ACAT le parrainent et envoient des courriers en sa faveur aux autorités.

L'ACAT demande à toute personne de bonne volontd'écrire à ce sujet à S.E. Monsieur ZHAI JUN, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de Chine en France- 11 Avenue Georges 5- 75008- Paris. Il faudrait demander aux autorités chinoises de remettre Mr SU Zhimin en liberté sans condition. Il serait également souhaitable qu' il puisse communiquer avec ses proches, accéder à des soins et consulter un médecin.

Merci de faire un geste en faveur de cet homme, pour qu'il puisse être enfin libéré. Pour en savoir davantage, joindre www.acatfrance.fr.

Lyliane

06/10/2017

Endiguer les contrevérités sur les pauvres dans notre pays...

Juste avant les élections présidentielles en France, cinquante et une association avaient lancé ensemble "Une autre Campagne" pour contrer les idées fausses qui circulaient et qui continuent à circuler contre les pauvres et les exclus dans notre pays. Le Secours catholique, la Fondation Abbé Pierre, Emmaüs France, ATD Quart monde et d'autres organisations, réunies au sein du Collectif des Associations Unies crée en 2008, ont en effet décidé de combattre les préjugés sur les chômeurs et toutes les personnes en situation de pauvreté. Mme Nathalie Birchem pour le Journal la Croix s'en est fait l'écho.

Les griefs courants invoqués sont l'assistanat, le montant du RSA, la paresse des gens pauvres... Un Comité de vigilance essaie donc de restaurer le débat public grâce à des visuels et à un site Internet, afin de toucher les réseaux sociaux. Une à une ces contre vérités  sont démontées. Certes, la situation s'est beaucoup aggravée. Depuis plus de 10 ans, notre pays compte un million de pauvres en plus et 50% de SDF nouveaux entre 2001 et 2012. De plus, des expulsions locatives se sont multipliées...

Monsieur Christophe Robert, délégué général de la fondation Abbé Pierre, liste les initiatives qui marchent: le Housing First par exemple (Chez soi d'abord) qui préconise avant toute chose l'attribution d'un logement, les Ecoles de la Deuxième Chance, les territoires "Zéro chômeur de longue durée"... Pour en savoir davantage, consulter www.uneautrecampagne.org ou www.alerte-exclusions.fr...

Lyliane

 

 

 

05/10/2017

Créer un Airbnb pour les réfugiés...

J'apprends par un article de Mr Julien Duriez dans le Journal la Croix du 22/1/2017 que Mr Guillaume Capelle,  âgé de 29 ans,  propose à tous nos concitoyens de changer de regard sur les réfugiés. Ce jeune homme a passé un an en Australie et en a profité, mandaté par Amnesty International, pour rendre visite aux migrants enfermés par les autorités dans des centres d'accueil. Cette expérience l'ayant marqué, Mr Capelle a crée il y a 5 ans une communauté au modèle innovant baptisée Singa. Il s'agit en effet de mettre en contact réfugiés et demandeurs d'asile avec des Français lors de rencontres culturelles, de séances de sport ou de repas pris en commun.

Cette initiatives a permis de trouver 1300 parrains qui suivent les réfugiés dans leur apprentissage de la langue, leurs démarches ou leur insertion professionnelle. L'Association Singa est présente actuellement dans 4 villes françaises:Paris, Lyon, Lille et Montpellier. Des manifestations ont été organisées en 2016 et elles ont rassemblé 10 000 personnes. Le concept a essaimé en Allemagne, en Belgique, au Canada et au Maroc.

Une plateforme en ligne nommée "Comme à la maison" (CALM), lancée par l'association en 2015, permet à des volontaires d'accueillir des réfugiés chez eux pour une durée déterminée. Elle a déjà permis de loger 376 personnes. En fait, Singa donne des outils pour agir concrètement et permet à des citoyens de s'engager. Pour en savoir davantage, contacter sur Internet: https://www.fondation-vinci.com/.../singa_france_accueillir_un_refugie_chez_soi_et www.calm.singa.fr.

Lyliane

 

04/10/2017

Les 8 effets méconnus du gingembre selon Sante Corps Esprit et Mr Eric Müller...

 
 
 
La Lettre de Xavier Bazin


  

Cher(e) ami(e) de la santé, 


Le travail qu'a réalisé mon confrère Eric Müller est remarquable.   

Il propose aux lecteurs de Santé Corps Esprit un dossier gratuit sur "les 8 effets méconnus du gingembre", dont voici les premiers : 


Xavier Bazin 




Les 8 effets méconnus du gingembre

  

Le curcuma est l’épice anti-inflammatoire la plus connue. Elle est efficace contre l’arthrose et en prévention du cancer. Mais son utilisation en cuisine est limitée… 

D’où l’intérêt du gingembre, cousin du curcuma, plus facile à accommoder. 

  

8 – Contre les douleurs de l’arthrose

Le gingembre est anti-inflammatoire [1]. Une vaste étude sur l’arthrose du genou a démontré qu’en 24 heures à peine, son effet est supérieur à un placebo pour atténuer les douleurs. [2] 

Jean-Paul Curtay, médecin de renommée mondiale et pionnier de la nutrithérapie, consomme du gingembre sans modération. Il revient fréquemment sur ses bienfaits dans les Dossiers de Santé & Nutrition dont il est l’auteur. 

  

7 – Soulage les crises d’asthme

Dans l’asthme, les muscles des voies respiratoires se contractent, se resserrent et gênent la respiration. Les inhalateurs utilisés lors d’une crise, bronchodilatateurs, favorisent le relâchement des muscles pour restaurer le passage de l’air. 

Le gingembre a le même effet. [5] 

C’est une excellente nouvelle pour les asthmatiques. Rien de plus simple que saupoudrer ses plats avec du gingembre en poudre. 

  

6 – Chez les femmes, le gingembre atténue les règles hémorragiques

Une étude a montré que 250 mg de poudre de gingembre par jour régulent les flux menstruels de jeunes filles souffrant de règles hémorragiques [6]. 

En plus des douleurs et de la gêne qu’elles engendrent, les règles hémorragiques peuvent provoquer un déficit en fer et donc de la fatigue et des difficultés de concentration

Chez les jeunes filles, les régles douloureuses sont causées par un déséquilibre hormonal contre lequel les médecins prescrivent la pilule contraceptive. Celle-ci supprime le symptôme mais non la cause, qui se manifestera plus gravement sur le long terme. Avant de prendre la pilule, essayez le gingembre. Faites une cure de trois mois et voyez les résultats vous-même ! 

  

5 – Réduit l’inflammation à l’origine de la chute de cheveux

Depuis peu, des chercheurs américains pensent que la chute de cheveux pourrait être due à une inflammation à la racine des follicules. Ils ont retrouvé une substance inflammatoire du nom de prostaglandine D2 à la racine des cheveux des chauves. 

Le gingembre est un anti-inflammatoire naturel propre à stopper l’action de la prostaglandine D2, ce qui signifie qu’il pourrait ralentir la chute des cheveux. [7] 



Mes autres conseils dans un second email

Vous pouvez recevoir les conseils 4, 3, 2, 1 par email, détaillés dans un document à conserver précieusement. 

  • Le conseil n°4 vous concerne s’il vous arrive de faire un barbecue ou des grillades. 

  • Le conseil n°3 redonne confiance aux femmes pour se mettre en maillot de bain. 

  • Le conseil n°2 vous révèle ce que le gingembre et 3 autres condiments peuvent faire pour la santé de votre organe le plus précieux

  • Le conseil n°1 vous révèle un moyen simple de vous protéger contre une bactérie féroce qui attaque votre estomac. 

Ce document reprend également les conseils évoqués dans ce mail, ainsi que 2 délicieuses recettes à base de gingembre ! 

En plus des conseils sur l'utilisation du gingembre, vous bénéficierez également d’un abonnement gratuit à la lettre Néo-nutrition. Avec plus de 500 000 lecteurs, c’est une des lettres les plus lues du monde francophone. Et oui, elle est totalement gratuite ! 

Cliquez ici pour recevoir immédiatement vos 8 conseils par email. 

01/10/2017

Un concours de dessin sur le "vivre ensemble" pour les 11/25 ans...

Dans le journal Valeurs Mutualistes de la MGEN de septembre 2017, j'ai relevé l'annonce que le réseau de 162 dessinateurs de presse Cartooning for Peace et la marque Clairefontaine s'associent pour proposer un concours de dessin de presse du 1er septembre 2017 au 1er janvier 2018. le thème est le suivant:"Vivre ensemble, c'est tout un Art"!

Elèves et étudiants de 11 à 25 ans sont invités à saisir leurs crayons et à laisser libre cours à leur inspiration. Ce sera l'occasion de réfléchir aux questions liées à la liberté d'expression et de voir son travail évalué par la caricaturiste belge Cécile Bertrand. Le dessin gagnant sera imprimé en couverture d'un carnet collector Clairefontaine. Et d'autres lots seront aussi à remporter.

Pour davantage de renseignements, contacter www.cartooningforpeace.org.

30/09/2017

Des légumes oubliés à l'honneur...

Cultivés depuis toujours, bon nombre de légumes ont été détrônés de nos assiettes. Très résistants aux basses températures et aux insectes, se conservant longtemps, ces légumes ont tout à gagner à être reconnus, écrit Mme A. Hamelet dans Les Carnets Santé des Alpes Maritimes. Certains ont pourtant été utilisés pendant la dernière guerre et ont des qualités nutritionnelles importantes...

Il s'agit par exemple du topinambour surnommé aussi artichaut de Jérusalem ou poire de terre. C'est en fait une plante voisine du tournesol. Ses tubercules sont tout à fait comestibles. L'intérêt majeur de ce légume est qu'il contient de l'inuline (glucide proche de l'amidon ), ce qui en favorise le choix pour les personnes diabétiques ou suivant un régime.

Le rutabaga, qui s'apparente au navet au niveau de l'aspect, fait partie de la famille des choux. Ce légume d'hiver nous vient de Suède. Il a un goût singulier. Il est cependant bon pour l'organisme car il contient énormément de vitamine C, même lorsqu'il est cuit. Il est réputé faciliter le transit pour les personnes constipées. On lui accorde également une action sur le coeur et la pression artérielle, car il est riche en potassium.

Le panais était autrefois cultivé comme plante fourragère. Il était déjà connu au Moyen-Age. De nos jours, on l'utilise encore beaucoup en Grande Bretagne et au Maghreb en soupe ou pour agrémenter le couscous. Sa racine blanche ressemble beaucoup à la carotte. Ce légume a un goût légèrement sucré. C'est un allié minceur car il est peu calorique. Toutefois, il contient également des vitamines B1, B5, B9 et de la vitamine C.

Les crosnes ou crosnes du Japon sont originaires de Chine. C'est un tubercule de couleur blanchâtre qui a un léger goût de noisette. Il ne contient aucun lipide et il est riche en amidon et en glucides. C'est le légume phare de l'hiver, car il aide le corps à maintenir sa température.

Enfin la vitelotte est une variété de pommes de terre bleue de peau et de chair. On la nomme aussi "truffe de chine". Sa couleur lui vient notamment de sa forte teneur en anthocyanines, pigments réputés antioxydants. Peut-être serait-elle de ce fait indiquée pour prévenir les cancers... Elle se cuit  sans absorber les graisses ce qui la fait réserver aux frites ou aux chips. Sa consommation régulière permettrait de réduire l'hypertension et de prévenir les maladies cardiovasculaires. 

Je pourrais aussi citer le chou frisé non pommé nommé Kale et d'autres aux noms exotiques comme l'aguaje. Bref, consommer ces légumes méconnus, surtout lorsqu'ils poussent dans notre pays, ne peut qu'être bénéfique à notre santé! Pour en savoir davantage sur le sujet, consulter par exemple www.canalvie.com › Recettes › Savoir cuisiner › Techniques et conseils ou https://jecuisinemonpotager.fr/a-decouvrir-fruits-legumes-meconnus/

Lyliane

29/09/2017

Champignons médicinaux ou mycothérapie...

Depuis des millénaires, les champignons sont consommés en Chine, aussi bien dans la nourriture qu'en tant que médicaments. Les champignons médicinaux sont nommés "neutraceutiques" parce qu'ils possèdent deux fonctions: la première est alimentaire, la seconde est thérapeutique. Un article publié dans Biocontact du mois de juin 2017 souligne que les champignons médicinaux possèdent des vertus adaptogènes et sont réputés pouvoir relancer le système immunitaire quand celui-ci est affaibli par des traitements (chimiothérapie). Néanmoins, selon Mr J.C. Secondé, ostéopathe D.O. conférencier et formateur, auteur de plusieurs ouvrages concernant les champignons, quelques réserves (avec des nourrissons et de jeunes enfants) et contre-indications (des personnes greffées ou sous anticoagulants) doivent être prises en considération.

Le Shiitaké par exemple contient un polysaccharide, le lentinane qui active les lymphocytes-T et les macrophages, lesquels jouent un rôle important dans le système immunitaire. Le maïtaké contient quant à lui le MD-fraction, découvert par le Pr Hiroaki Nanba, qui aurait une activité anticancéreuse reconnue dans la prévention des métastases. Le reishi ou lentin du chêne aurait notamment une action de protection hépatique. Le Coriolus versicolor serait bénéfique sur la moelle osseuse. Il serait actuellement en cours d'expérimentation et pourrait être conseillé pour ralentir le virus HIV. Toutefois, contrairement à la chimiothérapie, les bétaglucanes des champignons n'ont aucune action directe sur les cellules cancéreuses: ils augmentent simplement l'activité des globules blancs.

Pour se fournir en champignons, l'auteur de l'article conseille d'aller en boutique spécialisée ou chez des producteurs, car par Internet nous n'avons pas nécessairement des garanties de leur provenance. On peut consommer des champignons frais crus, coupés en morceaux, râpés ou déshydratés. Les boutiques d'alimentation exotique en proposent souvent. Des gélules ou comprimés (3 à 5 par jour) peuvent être absorbés en cours de repas. La poudre de champignons, affirme Mr Secondé, est la meilleure présentation conseillée. Prise à jeun ou pendant le repas, dans de l'eau très chaude avec du thé vert matcha, elle protégerait l'organisme de certains cancers...

L'avantage de ces champignons est qu'ils peuvent être associés à des traitements chimiques. Une cure de mycothérapie, en effet, peut être suivie en même temps qu'un traitement de chimiothérapie. Personnellement, c'est ce que j'ai fait pratiquement dès le début du traitement. Pour en savoir davantage, consulter par exemple: www.jcseconde.com , www.viesaineetzen.com › Médecines alternatives et complémentaires ou https://www.mycotherapie.net.

Lyliane

28/09/2017

Une utopie devenue réalité: les Thermopyles à Paris...

Une poignée de riverains du 14 ème arrondissement à Paris, membres de l'association Urbanisme et Démocratie, ont imaginé courant 2001 un moyen de peser sur les décisions d'aménagement les concernant, nous apprend Mme Nathalie Birchem dans le journal La Croix de janvier 2017. Une femme nommée Sabine Bröhl, âgée de 49 ans et travaillant dans des centres d'hébergement, avait suivi le processus depuis le début. Elle s'était rendue compte en effet que "les gens sont renvoyés de centre d'urgence en centre d'urgence et qu'il manquait une alternative pour stabiliser les gens".

Un petit groupe autour de cette femme eut l'idée de demander de l'aide à la Fondation Abbé-Pierre, afin de créer une pension de famille pour les personnes en grande précarité. Ouverte en juin 2012 avec le soutien de la mairie de Paris et de l'OPAC, la pension des Thermopyles accueille une vingtaine de locataires qui y logent en meublé moyennant une participation mensuelle qui oscille entre 40 et 210 euros. Ils peuvent même partager un jardin, une cuisine, une salle à manger et quelques ateliers animés par des bénévoles.

Mme Sabine Bröhl est devenue entre temps directrice des Thermopyles. Elle s'emploie notamment à gérer les éventuels conflits entre locataires. En effet, ces personnes ne se sont pas choisies et elles sont contraintes à vivre ensemble. Néanmoins ça fonctionne et crée du lien entre les personnes. Pour en savoir plus sur cette initiative, contactez sur Internet: regismarzin.blogspot.com/2012/12/7-decembre-paris-14-inauguration-maison.html.

Lyliane

27/09/2017

Une dépollution post-opératoire est-elle possible?

Cette question concernant la possibilité d'éliminer les résidus des produits anesthésiants était posée dans le journal Alternative Santé de mai 2017 par Mr J.P. Giess. Locale ou générale, l'anesthésie permet au patient de ne pas souffrir et au chirurgien de travailler dans de bonnes conditions au cours d'une intervention chirurgicale. Nous sommes nombreux cependant à avoir vécu une ou plusieurs anesthésies conventionnelles à base de produits forts ( opium, protoxyde d'azote...), qui ne sont pas sans effets secondaires visibles ou invisibles (anomalie du rythme cardiaque, problèmes respiratoires, pertes de mémoire, baisses de tension, vomissements ou nausées ) et à nous être demandé comment éliminer ces substances...

L'article préconise des mesures simples comme boire davantage d'eau faiblement minéralisée et stimuler les émonctoires (foie, reins, intestins, poumons) par une cure de 10 à 15 jours de macérat de bourgeons de romarin et de genévrier(30 gouttes de chaque dans un litre d'eau à boire chaque jour). L'ortie fraîche en suspension intégrale est réputée aussi éliminer les toxines et stimuler la convalescence. De la zéolithe, de la chlorella ou des granules homéopathiques (par exemple de l'opium en haute dilution...) peuvent également être prescrites par un médecin.

A côté du "coma pharmacologique" induit par les anesthésiants, la sophrologie et l'hypnose médicale donnent de très bons résultats, quand on s'adresse à des spécialistes confirmés. Pour des personnes très anxieuses ou ne supportant pas une anesthésie classique, ce sont de bons remplacements. Le patient reste conscient, mais il est détendu. A tout moment une sédation est possible si cela est jugé nécessaire. Les suites opératoires (pas ou peu de complications) et la récupération rapide sont favorisées.

Cette voie qui semble n'en être qu'à ses débuts ouvre des perspectives notamment pour les patients âgés de plus de 65 ans. Les anesthésistes voient habituellement chaque patient avant une intervention, mais tous ne se déplacent pas systématiquement à son chevet les jours suivants. Des progrès sensibles permettent aujourd'hui de doser les produits injectés et une surveillance constante post-opératoire en salle de réveil sont devenus la règle. Il resterait peut-être à promouvoir davantage des alternatives en médecine douce, afin de minimiser les impacts éventuels sur le cerveau et la conscience.

Pour en savoir davantage sur le sujet, consulter par exemple sur internet: https://www.alternativesante.fr/anesthesie/anesthesie-les-risques-et-les-alternatives. 

Lyliane

 

26/09/2017

Complémentarité bénéfique de l'agriculture et de l'élevage...

Selon Elevages sans Frontières (ESF), "la promotion de modèles avec agriculture et élevage associé contribue fortement au maintien des écosystèmes et à la sécurité économique des paysans et des territoires ruraux". Pratiquée dès l'Antiquité par les paysans, l'association de l'agriculture et l'élevage pastoral permet de valoriser les restes de culture et de fertiliser les champs avec les déjections animales. Dans l'Afrique de l'Ouest, où la transhumance est encore pratiquée, les rendements de cette association paraissent augmentés. On réduit en effet l'utilisation d'engrais chimiques par les fientes et les crottins épandus sur les champs et en parallèle une polyculture vivrière est pratiquée pour nourrir la population.

En Asie une association de riz et de pisciculture voit peu à peu le jour. Au Togo, au Sénégal et au Bénin, à travers des formations, les agro-éleveurs apprennent à doser les matières premières, à connaître les meilleures périodes d'épandage et à faire du compost. En matière d'environnement, la culture de plantes fourragères et la valorisation des résidus de culture est encouragé (son de maïs, de colza...). Chez nous, en Europe par contre, la mécanisation a peu à peu remplacé les animaux. Les terres appauvries ont demandé de plus en plus d'intrants, ce contre quoi lutte l'agriculture biologique...

L'agro-éleveur, écrit ESF, est moins dépendant des achats extérieurs(fertilisants, aliments...), ce qui limite les risques économiques. Ce modèle est, certes, à adapter aux réalités locales. En effet, le climat, la nature des sols, la structuration familiale et les demandes locales en produits agricoles sont des paramètres à prendre en compte. Quoi qu'il en soit, en repensant les complémentarités dans les fermes, l'agriculteur peut découvrir une meilleure gestion de l'environnement, une maîtrise des coûts et une plus grande autonomie. 

Pour approfondir le sujet, se reporter à www.elevagessansfrontieres.org.

25/09/2017

Chercher un emploi à plusieurs pour sortir de l'isolement...

Mme Florence Pagneux dans le Journal La Croix  explique que "de plus en plus de chômeurs mènent ensemble leur recherche d'emploi". Pour eux c'est en effet une solution pour se sentir moins seul et développer son réseau. cela commence par la lecture à plusieurs de leurs CV afin de les améliorer. A Paris, comme à Nantes, des demandeurs d'emploi faisant partie des "Jobeurs" de l'Association Cojob créent des espaces collaboratifs pour sortir de leur isolement. Ils essayent notamment tous ensemble de faire de cette période de recherche d'emploi une période positive.

L'Association dispose d'un site internet, permettant de créer des équipes autonomes dans toute la France. Elle propose un accompagnement à travers "des promotions de jobeurs". Moyennant une adhésion de 20 euros, ils se retrouvent de 9 h à 17 h pendant 2 semaines dans un espace spécifique. Le matin ils se consacrent à divers ateliers de recherche d'emploi et de réflexion sur leur situation avec un coach, tandis que les après-midi sont destinés à des prestations de services solidaires pour valoriser leur CV et améliorer leur réseau.

La fondatrice d'Ensemble Job, Mme Claire Dupuis-Surpas de son côté propose de créer des groupes de 4 personnes au chômage ou en reconversion pour travailler ensemble. cette formule payante (350 euros) comprend 16 séances hebdomadaires sur 20 mois avec des exercices à réaliser. Cela donne un climat bienveillant, qui permet des retours positifs, alors que le chômage est généralement usant et déprimant. La quête de soi, une écoute et des contacts enrichissants aident souvent les chômeurs à trouver des pistes nouvelles d'orientation.

Pour en savoir plus, consulter par exemple: https://cojob.fr ou https://www.helloasso.com/associations/cojob-collectif-jobeurs.

Lyliane

24/09/2017

Elever des moutons en Seine St Denis...

J'apprends, grâce au Journal la Croix de novembre 2016, que les membres de la coopérative des Bergers urbains élèvent des moutons dans le 9-3, afin de promouvoir le développement d'une agriculture en milieu urbain, dans les interstices laissés par la ville. Des automobilistes d'Aubervilliers (Seine St Denis) prennent en photo la douzaine de brebis qui traversent la route sans se presser. En effet, dans le secteur des anciens docks, devenu un quartier de bureaux et de commerce aux portes de Paris, depuis le matin des ovins paissent et se déplacent d'un carré d'herbe entre deux trottoirs à une pelouse devant un centre commercial...

Les animaux sont guidés par deux hommes aux grosses chaussures de marche et aux bâtons de bois. L'un d'eux Mr Guillaume Leterrier  explique que cette race de moutons, des "Bleus du Maine" aux têtes et aux pattes sombres, est bien domestiquée et est facile à tenir en ville, là où des vaches pourraient rayer des carrosseries. Il fait partie de l'Association Clinamen et de son émanation la Coopérative des Bergers Urbains.

Cette animation exotique est voulue pour développer une agriculture urbaine. Dans la coopérative, aucun d'entre eux n'est issu du milieu agricole. Tous apprécient de susciter échanges et dialogues avec les habitants, tandis que leurs bêtes (une cinquantaine en tout) entretiennent les espaces verts. L'Université de Paris 13, à l'intérieur du campus de Villetaneuse (Seine St Denis) leur a mis des prés à disposition, dans l'attente de l'installation de leur bergerie dans le parc Valbon à la Courneuve.

Voilà une initiative originale qui pourrait être étendue partout en ville avec des personnes sans emploi, ni formation. L'Association Clinamen organise des formations. Des associations, agricoles ou non, pourraient tenter ainsi de rapprocher ruraux et urbains et de faire oeuvre utile par la même occasion. Pour en savoir davantage, contacter: https://www.association-clinamen.fr,  https://www.bergersurbains.com ou www.demainlaville.com/les-bergers-urbains-bien-plus-que-des-bergers-has-been-ou-v. 

Lyliane

23/09/2017

Les EHPAD (établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) en France...

Le Journal La Croix de janvier 2017 signale la création du "Portail national d'information pour l'autonomie des personnes âgées et l'accompagnement de leurs proches" géré par le ministère des Affaires Sociales et de la Santé accessible sur le site: www.pour-les-personnes-agees-gouv.fr. Ce portail est censé orienter les personnes en recherche d'une EHPAD en leur indiquant le département désiré, la liste des établissements avec adresses, coordonnées et principales caractéristiques (tarifs par jour, capacité...).

Cela permet aux personnes intéressées de pouvoir comparer les différentes EHPAD, mais aussi de glaner une multitude d'informations sur la façon de vivre à domicile, des adresses de professionnels de soins et d'aide, les points de renseignements sur l'assurance maladie... Une mine de renseignements appréciables, accessibles sur un simple clic pour les familles à la recherche d'EHPAD.

Lyliane

22/09/2017

Des soupes détox qui soignent...

Mme Lise Bouilly dans le journal Version Fémina nous conseille des soupes hydratantes, susceptibles de nous réchauffer ou de nous reconstituer. Elle s'appuie sur l'ouvrage intitulé "108 Chakra Soupes" aux éditions Marabout de Mme H.M. Giovanello, professeur de yoga. Cette dernière applique en effet les préceptes de la médecine ayurvédique associant couleurs, saveurs et énergies physiques et psychologiques. Elle préconise d'utiliser essentiellement des produits frais et de saison ainsi que des épices.

On trouve tout d'abord la cure "one day only", une cure détox, qui associe le matin: de la verveine bouillie à 200g de fruits secs (raisins, bananes, abricots, canneberge) que l'on peut déguster froide après une nuit à macérer ensemble et à midi: un potage de fenouil (2 bulbes et des graines) avec 2 pommes de terre et de l'huile d'olives. Le soir, continuer la cure avec une soupe de panais en rondelles revenus dans l'huile d'olives(2 panais suffisent) au lait d'amande(30 cl) agrémentée de 2 échalotes servie chaude avec des baies de poivre rose concassées. Ce mélange de fibres et de lait végétal avec des plantes digestives, consommé pendant un à 4 jours, est censé nettoyer le système digestif et rééquilibrer la flore intestinale.

Plus particulièrement reminéralisant, le velouté de chou-fleur au curry associe 500g de chou-fleur mixé à de la crème liquide, de la noix muscade, de la coriandre, du curry et de l'huile d'olives. Riche en calcium, cette soupe diminue l'acidité métabolique. Par contre, la soupe de lentilles est réputée antifatigue et anticholestérol. Il faut 100g de lentilles vertes, 1,5 l d'eau ou de bouillon, un yaourt nature, 100 g de noix de cajou mixées, de la coriandre, la moitié d'un piment vert, un jus de citron et un gros oignon. Cette soupe constitue un véritable repas, essentiel à notre santé.

Enfin, une soupe miso pour 4 personnes demande 4 cm d'algue (kombu ou autre) à faire tremper 2h , un poireau, une carotte et un navet, de l'huile de sésame, 50g de miso fermenté, quelques cubes de tofu lacto-fermentés et de la ciboulette. Consommée après des excès alimentaires, cette soupe soulage les intestins. Au Japon, on la consomme le matin ou le midi, mais jamais le soir pour éviter la rétention d'eau liée à la présence de sels minéraux. On prend généralement des légumes de saison.

Pour en savoir davantage ou pour d'autres recettes, consulter par exemple sur Internet: https://www.atelierdeschefs.fr ou bien www.hervecuisine.com.

Lyliane

 

20/09/2017

Initiative solidaire pour soutenir l'agriculture paysanne...

J'apprends avec un certain décalage dans le temps puisque l'article du Journal La Croix date de septembre 2016 qu'en Pays de Thau (Hérault) près de 80 familles se sont engagées à soutenir l'agriculture paysanne au sein d'une AMAP (Association pour le maintien d'une agriculture paysanne) nommée Cantagal. Cette association s'est formée autour de la ferme de Magali et Denis Dorques à Villeveyrac, gros bourg de 3700 habitants. Tous les amapiens (consommateurs en Amap) sont ouvertement pour le maintien d'une agriculture paysanne, locale et bio.

Ces consommateurs en AMAP "bénéficient ainsi de légumes sains et savoureux, mais ont surtout crée une communauté conviviale, où la solidarité n'est pas un vain mot". Pour eux, cet engagement associatif "est un choix de manger différemment et ça participe à la qualité de vie". C'est également une philosophie et une occasion à la fois de participer à la vie de l'exploitation et de tisser des liens avec des gens de milieux différents.

Un peu partout en France, comme ailleurs dans le monde, des Associations de ce type sont nés de la convergence des idéaux des uns et du désir de maintien ou de retour à la terre de paysans locaux pour les autres. Ce modèle, crée dans le Var en 2001 pour notre pays, a aujourd'hui fait ses preuves, car à ce jour il y a dans notre pays quelques 2500 AMAP. Structurées par une Charte actualisée en 2014 et coordonnées par le MIRAMAP(mouvement interrégional des AMAP), elles sont "résolument basées sur une conception de partage et visent à une transformation sociale et écologique de l'agriculture et de notre rapport à l'alimentation en générant de nouvelles solidarités".

Pour approfondir ce formidable enjeu, il est possible de consulter sur Internet les sites: www.avenir-bio.fr/fiche_amap,amap-cantagal,1797.html ou bien www.miramap.org.

Lyliane 

 

19/09/2017

Lutter contre la chute des cheveux ou alopécie...

Le journal Alternative Santé dans son numéro de septembre 2017 publie un article du Docteur Georges Van Snick au sujet de la perte des cheveux dont se plaignent 50% des femmes après la ménopause, pas mal d'hommes en prenant de l'âge et de nombreuses patientes et de nombreux patients en traitement de chimiothérapie. S'il est normal de perdre chaque jour entre 50 et 100 cheveux en moyenne, la chute importante des cheveux pour tous les êtres humains reste une source de préoccupation, voire de traumatisme.

La forme la plus fréquente est l'alopécie androgénique (calvitie commune), provoquée par une accélération anormale de la formation génétique des cheveux. Les follicules du cheveu, épuisés par un excès de production, finissent par ne former qu'un duvet, avant l'arrêt complet de la production capillaire, c'est à dire la raréfaction des cheveux. De plus, il faut savoir que le stress, les contraceptifs et les traitements hormonaux de substitution peuvent aggraver la situation. Toutefois, la calvitie est souvent due aux problèmes thyroïdiens, à l'anorexie, au diabète, aux carences en zinc, calcium, magnésium et fer.

Certains ont recours à la microgreffe de cheveux, qui est définitive et peu douloureuse. Cela se pratique sous anesthésie générale et coûte entre 3 500 et 5 500 euros. On réimplante généralement une bande de cheveux aux endroits dégarnis. Mais, il faut savoir qu'il existe un traitement naturel de la chute des cheveux, associant des plantes (spiruline,prêle, ortie piquante...), des sels minéraux et des oligoéléments susceptibles de renforcer la structure du cheveu.

Le zinc notamment est un complément alimentaire qui joue un rôle essentiel pour intégrer la cystine dans les protéines et donc renforcer la structure du cheveu. La vitamine B6  manque souvent aux femmes enceintes ou prenant la pilule. Enfin, les vitamines B5 (acide pantothénique) et B8 (biotine) sont recommandées pour réparer les cheveux abîmés et favoriser la repousse. Ces vitamines sont réputées aussi pour diminuer la pousse des cheveux blancs et aider au métabolisme des ongles.

La phytothérapie a donc une réponse adaptée pour remédier en douceur à la chute des cheveux, ce que ne savent pas toujours les patients. Pour connaître davantage d'éléments sur le sujet, se connecter à : www.santemedecine.journaldesfemmes.com/.../847-alopecie-androgenetique- symptomes-e ou à https://www.consoglobe.com/alopecie-cg.

Lyliane 

.

18/09/2017

L'homme qui veut sauver le monde...

Au cours de l'émission «C'est à vous» sur la 5ème chaîne, la présentatrice nous a annoncé la sortie en août 2017 au Seuil de l'ouvrage de Mr Rutger Bregman intitulé «Utopie réaliste». Cet ouvrage de 256 pages, disponible aussi en version numérique par E-pub a été traduit en français par Mme Jelia Amirali. C'est actuellement un succès de librairie dans de nombreux pays. La publicité pour cet ouvrage annonce même: «si vous ne supportez plus les prophètes de malheur, vous devez lire ce livre»!

Présent sur le plateau de l'émission et interrogé par les journalistes autour de la table, Mr Bregman, historien, écrivain et journaliste pour le magazine en ligne De Correspondent aux Pays Bas s'est défendu de vouloir «sauver le monde». Ses Utopies Réalistes cependant, qui s'appuient sur les travaux de Mme E. Duflo, de Mr T. Piketty et de Mr D. Graeber, vont à contre-courant du pessimisme ambiant. Lisez plutôt ce qu'il annonce dans son essai: lutter contre la pauvreté, ouvrir grand les frontières, instaurer une semaine de travail de 15H, créer un revenu universel, réduire les inégalités et taxer les flux financiers...

Ce livre au ton vif, pédagogique et même amusant revient sur des expériences réussies au Canada dans les années 75 où les plus pauvres d'une ville ont touché une somme d'argent sans contrepartie, au Libéria et à Londres également où des SDF ont fait fructifier utilement le pécule qui leur avait été alloué. Ces mesures énumérées ci-dessus pourraient, selon lui, éradiquer enfin la pauvreté partout dans le monde et favoriser des liens différents entre les hommes. Car il a été prouvé par expérience que les plus pauvres savent utiliser utilement l'argent donné, contrairement aux idées reçues de nos contemporains.

Mr Bregman s'en est pris, au cours de l'émission, à notre état d'esprit pessimiste, enfermé dans des certitudes et plutôt paternaliste. De plus, économiquement parlant, nous gagnerions à donner 15 000 livres sterling aux pauvres comme ce fut le cas en Angleterre, plutôt que de leur attribuer des secours à hauteur de 400 000 livres! Il a même ajouté que «les métiers les moins fondamentaux pour la société sont malheureusement les plus rémunérés» en citant au passage les consultants, les banquiers... S'ils faisaient grève, a t il dit ironiquement, personne n'en serait affecté, contrairement à certains métiers moins prestigieux et donc peu rémunérés, mais qui nous sont essentiels!

Chez nous jusqu'ici, seul Mr Benoît Hamon lors de la dernière campagne électorale avait osé proposer un revenu universel. S'il a été validé aux élections primaires, il n'a remporté que 6,3% aux présidentielles... Mr Rutger Bregman a fait remarquer que les avancées sociales ont toutes à leur début été qualifiées d'utopies, puis elles ont fait leur chemin dans les esprits pour enfin être reconnues valables. Ses utopies sont qualifiées de «réalistes», car elles s'appuient sur de véritables expérimentations et seraient applicables à son avis assez rapidement.

Saurons nous être assez curieux pour lire et envisager ces propositions nouvelles, susceptibles de renouveler de fond en comble nos sociétés pour les faire progresser vers davantage de justice sociale, d'ouverture d'esprit et de confiance en l'être humain? La question est posée à travers cet ouvrage!

Pour en savoir davantage ou commander Utopie Réaliste (20 euros en version papier et 14,99 en version numérique), consulter: www.seuil.com › Catalogue › Sciences humaines › Utopies réalistes .

Lyliane

Un rescapé devenu champion!

En avril 2015, au Népal, la terre a tremblé, faisant plus de 8000 morts et 22 000 blessés. Parmi les victimes se trouvait Ramesh, 18 ans à l'époque,enseveli de longues heures sous les décombres. Pour survivre, il a subi une double amputation des jambes et son avenir semblait compromis. Accompagné par des équipes de Handicap International sur place (kinés, rééducation), à force de persévérance, Ramesh a appris à marcher avec ses prothèses.

Privé de ses jambes, Ramesh a appris à nager à la seule force de ses bras. très vite, il y consacra plusieurs heures par semaine. Ses succès en compétition nationale lui ont rendu confiance en lui. Aujourd'hui, il poursuit un entrainement en vue des jeux paralympiques. Il rêve  actuellement, après avoir conquis son autonomie avec ses prothèses, d'une belle victoire olympique. Quelle bel exemple de résilience et de courage!

Pour en savoir plus sur Ramesh, consulter sur Internet: http://www.handicap-international.us/surviving_the_nepal_earthquake_ramesh_s_story

Lyliane

17/09/2017

Redonner vie à la nature...

Dans le journal La Croix de fin octobre 2016, un article signé par Mmes E. Réju, A. Marroncle et Y. Percq, montre comment on peut notamment diversifier la forêt pour la sauver, recréer un espace sauvage en milieu urbain et restaurer le garde-manger des oiseaux migrateurs. En effet, face à l'érosion de la biodiversité, des solutions existent pour restaurer des espaces naturels, par exemple avec des projets soutenus par la CDC Biodiversité (filiale de la Caisse des Dépôts et Consignations) dans le cadre du programme Nature 2050.

Mr L. Piermont, directeur de la CDC Biodiversité déclare dans cet article:" Soyons modestes! Ce qui a été détruit est définitivement perdu. Mais il existe des moyens pour restaurer le fonctionnement d'écosystèmes dégradés, en s'appuyant sur des solutions naturelles. Il faut à la fois restaurer et anticiper de futures dégradations induites par le réchauffement climatique". Le génie écologique a en effet beaucoup progressé ces dernières années et donne des résultats encourageants: dépollution, corridors écologiques pour les migrations d'espèces, reconstitution de lits de rivières...

Le programme de soutien à des projets innovants baptisé Nature 2050 concerne par exemple un projet de reboisement porté par le Collectif "Construisons ensemble la forêt de demain" couvrant 5 sites dans le Gard et en Lozère (23 ha). Pour remplacer les châtaigniers des Cévennes, qui dépérissent en raison d'une monoculture ayant épuisé les sols, seront plantés d'autres essences en mélange (essai de faire cohabiter des chênes rouges d'Amérique, des merisiers, des cèdres et des pins...). Cette opération doit démarrer à l'automne 2017, après coupe et dessouchage d'arbres condamnés.

La faune a été également impactée par le dépérissement de la forêt. L'enjeu du projet est d'attirer les abeilles, les oiseaux, les champignons. De même, des terrasses seront façonnées pour garder l'eau et combattre l'érosion. Si l'expérience réussit, elle servira d'exemple pour sauver les 30 000 ha de forêts cévenoles. Une partie des châtaigniers sera sauvegardée, afin de mesurer l'évolution de résilience de la forêt.

En Seine St Denis, à Sevran, en 1995, l'entreprise Kodak avait fermé. Des anciens ouvriers avaient alors alerté les autorités d'un risque de pollution sur le site industriel. Après investigation, l'entreprise avait été sommée de nettoyer les 13 ha de terrain. Cela prendra 10 ans! Un projet de parc urbain avec des équipements sportifs verra alors le jour. Ce parc a été ouvert au public en 2012 et permet à la nature de reprendre ses droits. La friche Kodak est devenue un parc sauvage (sans pesticides, ni engrais pour préserver la biodiversité) en pleine ville. L'Ile de France a ainsi gagné au change!  

Enfin, entre la Charentes Maritimes et la Vendée, la baie de l'Aiguillon possède une large vasière bien connue des ornithologues amateurs observant les oiseaux migrateurs. Toutefois, cet espace était peu à peu grignoté par des "crassats", amas d'huîtres sauvages abandonnés sur place par d'anciens ostréiculteurs. Mme S. Travichon de la L.P.O. (Ligue Nationale de Protection des Oiseaux) a alerté les autorités, afin que soit lancée une opération de nettoyage de la baie sur 140 ha. Pendant 3 ans des dragage auront lieu pour restaurer cet espace naturel et protéger l'avifaune. Les vasières en Europe sont en effet un peu partout menacées du fait de l'augmentation du niveau marin. C'est donc une belle victoire pour permettre aux oiseaux migrateurs de continuer à se nourrir de mollusques et de petits vers marins.

Pour se renseigner sur ces différents projets en cours, consulter sur Internet: www.cdc-biodiversite.fr , www.kodak.sevrangrandparis.fr et  https://www.lpo.fr/espaces.../reserve-naturelle-nationale-de-la-baie-de-laiguillon.

Lyliane