Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/07/2020

A propos du jour d'après...

Dans la lettre du SEL, un article de Mme claire Balverde pose la question: "Le jour d'après?" Il est clair, en effet, que la pandémie de Covid-19 a interrompu la vie des français. Si quelques-uns semblent rêver au retour du"jour d'avant", d'autres cherchent à imaginer "le jour d'après". Et si cette interruption était plutôt l'occasion de réfléchir à nos priorités? A la lumière des Evangiles, voyons pourquoi le jour d'après ne sera pas un retour au jour d'avant...

Dans l'Evangile de Luc, en effet, après la chute de la tour de Siloé, Jésus n'a-t-il pas expliqué que c'était un avertissement et que si personne ne changeait d'attitude, tous allaient périr. L'article rappelle que toute tragédie est là pour nous faire prendre conscience de la fragilité de la vie. Le changement d'attitude en question vise une repentance et une conversion. Aussi, réalisons qu'une nouvelle chance  nous a été donnée d'être compatissants envers nos parents, amis, voisins et de devenir différents d'avant la crise sanitaire.

Trois questions nous sont posées en finale: "Qu'est-ce que je souhaite cesser de faire? Qu'est-ce que je souhaite continuer à faire? Qu'est-ce que je souhaite commencer à faire?" Notre vie alors pourrait de tourner vers des priorités de partage, de soutien et d'aide dans le monde en détresse qui règne autour de nous. Pour tout renseignement: rejoindre:www.selfrance.org.

Lyliane

09/07/2020

Stop au travail des enfants...

Dans le bulletin SEL information, un article de Mme Claire Balverde a retenu mon attention. Il rappelait qu'aujourd'hui encore 152 millions d'enfants sont victimes du travail forcé. Selon l'Organisation Internationale du Travail (OIT), "seul le travail qui nuit au développement physique et mental des enfants et qui les prive de leur dignité, de leur potentiel et de leur enfance est considéré comme du travail des enfants". En 2016, cette situation affectait 88 millions de garçons et 64 millions de filles entre 5 et 17 ans dans le monde, dont 73 millions étaient victimes des pires formes de travail (esclavage, prostitution, tri des déchets, utilisation dans les conflits armés, travail dans les mines...) selon le Bureau International du Travail en 2017.

La pandémie du Covid-19 illustre les liens entre économie et travail des enfants, comme l'a montré l'UNICEF en raison de la perte des revenus familiaux et de la fermeture des établissements scolaires. Dans les pays à faible revenu national, ce travail est proportionnellement plus important du fait de l'exclusion sociale des familles pauvres. L'ONU a pourtant adopté en novembre 1989 la Convention internationale des droits de l'enfant et en 2015, les objectifs de développement durable ont renouvelé cet engagement. Si tous les adultes recevaient une rémunération équitable et satisfaisante, il est clair que leurs enfants pourraient suivre une scolarité et être protégés socialement. Investissons-nous dans des politiques d'éducation et de protection sociale partout dans lez monde pour faire cesser le fléau du travail des enfants.

Lyliane

08/07/2020

Un ouvrage à lire pour préparer la construction du monde de demain...

 

Renaissance écologique ; 24 chantiers pour construire le monde de demain (Préface Rob Hopkins)

Julien DossierJohan Ertrand D'HyAmbrogio Lorenzetti

e book à 15,99 euros chez Actes Sud
 

À propos

À quoi ressemble un monde qui a réussi à rester sous 1,5ºC, et comment pourrions-nous y parvenir ? Julien Dossier propose de relever un tel défi en adaptant l'Allégorie des Effets du Bon Gouvernement, une fresque peinte par Ambroggio Lorenzetti à Sienne en 1338. La version contemporaine qu'il a conçue se décompose en 24 chantiers, et donne les clés de la Renaissance Écologique.

A commander, lire et méditer!

Lyliane

Qui se cache derrière Mr Peter Wohlleben?

Mr Peter Wohlleben, 56 ans, d'après Mme Josselin qui écrit à son sujet un bref article dans Fémina Magazine, "serait devenu le garde-forestier le plus célèbre du monde". Pourtant, au départ, ce simple employé forestier de Rhénanie-Palatinat (Allemagne) voyait la forêt comme un gagne-pain. Peu à peu, grâce à des rencontres, il apprend à regarder les arbres de la forêt de Hümmel, près de la frontière belge et il remet en question sa façon de travailler. En septembre 2006, il démissionne et envisage de partir en Suède. Finalement, la municipalité de sa ville met fin au contrat de gestion avec l'Office régional forestier et l'embauche comme "forestier alternatif". Depuis, il a remplacé les bulldozers par des chevaux, limite les coupes, élimine les insecticides et les tronçonneuses.

Son modèle fait école! En 2016, une maladie cardiaque l'oblige à renoncer au terrain. Avec l'argent gagné grâce à ses livres, il fonde en 2017 une Académie de la forêt. Il organise alors des actions pour protéger la forêt primitive, des randonnées, la construction de cabanes, des stages de survie, des formations pour la jeunesse. C'est un conteur né: il installe du merveilleux et du sensible dans un monde désincarné, matérialiste, ultra-rationnel,  tout en s'appuyant sur des données objectives. Sa gestion de la forêt correspond à la demande d'un nombre croissant de citoyens. N'a-t-il pas été au fond un "lanceur d'alerte"? Ses ouvrages, tous des best-sellers, ont été en 2017: La vie secrète des arbres, en 2018: La vie secrète des animaux et en 2019: le Réseau secret de la nature, tous édités aux éditions Arènes. Le dernier qui va sortir en juin 2020 s'intitule: L'Homme et la Nature.

Lyliane

07/07/2020

Les 5 R de la consommation responsable selon Maïf Mag...

1- Réduire ses achats  en allant à l'essentiel (sobriété)

2- Réparer les objets poour allonger leur durée de vie (lutte contre l'obsolescence   programmée)

3- Réemployer, donner plutôt que jeter ou conserver (s'alléger et faire circuler livres, vêtements...)

4- Réutiliser, transformer les objets (customisation, créativité...)

5- Recycler quand il n'y a pas d'autre solution (tissus, chaussures, papier, verre...)

 

Des exemples concrets: 36 000 balles de tennis utilisées au tournoi de tennis de Wimbledon sont transformées chaque année en abris pour campagnols, l'utilisation de sa poche à eau ou de sa gourde personnelle au Marathon de Paris ferait économiser 435 000 bouteilles d'eau en plastique distribuées...sans oublier le covoiturage pour se rendre à des manifestations sportives, des ressourceries et des repair-cafés à créer ça et là...

Lyliane

05/07/2020

Changeons les règles du jeu dans l'économie de notre pays!

L'ONG Greenpeace dans un document percutant envoyé à ses donateurs en ce début juin 2020 nous suggère "d'exiger une relance plus juste et plus verte, afin qu'elle ne bénéficie pas pour l'essentiel aux entreprises polluantes et à leurs activités climaticides". En effet, les réponses à apporter à la crise sanitaire et économique ne doivent pas aggraver la crise climatique et notre vulnérabilité. De même, l'argent public ne doit pas servir à enrichir les actionnaires privés, ni les grands dirigeants  d'entreprise, mais à préserver l'emploi et à protéger les salarié-es. C'est pourquoi Greenpeace propose que chaque aide publique soit conditionnée par la mise en place d'un plan contraignant de respect de l'Accord de Paris.

Le plan de relance à prévoir devrait être l'occasion de questionner notre modèle économique et d'engager nos industries et notre société vers davantage de sobriété. Greenpeace propose par exemple d'interdire la publicité pour les industries polluantes et supprimer les niches fiscales dont profitent jusqu'ici les industries fossiles. L'obsession de la croissance n'est plus de mise car elle se fait au détriment de la planète et de ses habitants. Nous devrions par contre bâtir ensemble un monde reposant sur des énergies propres, dans un système décentralisé et démocratique.

Il faut savoir notamment que des banques comme la BNP, le Crédit Agricole et la Société Générale contribuent largement à ralentir la transition énergétique via leurs investissements dans des hydrocarbures fossiles. Nos hommes politiques sont malheureusement soumis à la pression des lobbies, qui défendent les intérêts des pollueurs auprès des pouvoirs publics. en soutenant des ONG comme Greenpeace, le WWF ou d'autres, nous soutenons leur rôle de contre-pouvoir poussant le gouvernement à agir pour lutter activement contre le réchauffement climatique et à respecter les engagements pris dans le cadre de l'Accord de Paris. Pour en savoir davantage, consulter le site Internet: www.greenpeace.org.

Lyliane

 

 

01/07/2020

Programme de reboisement en Australie grâce au WWF...

Après l'Amazonie en 2019, c'est l'Australie  qui s'est mise à brûler dès l'automne dernier. Plus d'un cinquième des forêts australiennes c'est à dire quelques 10 millions d'hectares sont en effet parti en fumée. De plus, 33 personnes ont perdu la vie et plus d'un milliard d'animaux ont péri (koalas, cacatoès noirs, souris marsupiales...) sans oublier de nombreux animaux blessés pris en charge au sein des zoos de l'Etat de Victoria. Or, sur cette île-continent, 95% des koalas ont déjà disparu.

Un élan de générosité aux quatre coins de la planète, écrit un journaliste du WWF  dans la lettre "Sur les traces du Panda" a permis de récolter 1 million de dollars en dons. Aussi, le WWF a lancé un programme de reboisement ambitieux en finançant des actions urgentes sur le terrain. En fait, les experts se sont aperçus que le changement climatique et des cycles météorologiques défavorables avaient généré une sécheresse exceptionnelle, un faible taux d'humidité et des vents forts, propices aux feux de brousse.

Un plan de restauration ambitieux intitulé:"deux milliards d'arbres d'ici 2030" a été mis sur pied. Il s'agit non seulement de protéger les arbres existants, d'en planter des nouveaux, mais aussi de laisser les forêts défrichées se régénérer naturellement. L'objectif final est de parvenir à 2,42 milliards d'arbres en 10 ans. Grâce à ce programme ambitieux, l'Australie pourrait sauver 750 milliards d'animaux et réduire les émissions de gaz à effet de serre du pays d'environ 9%.

Lyliane

30/06/2020

Les impacts environnementaux et sociaux de notre épargne...

Dans la lettre du WWF nommée "Sur les traces du Panda", Mr Hugo Bluet, expert Finance Verte, nous fait prendre conscience des liens existants entre notre épargne et la hausse des températures. A première vue, nous pourrions être tentés de dire: aucun! Pourtant, explique-t-il, "l'argent que nous plaçons sur nos comptes en banque ou dans d'autres produits d'épargne finance en majeure partie le secteur des énergies fossiles, contribuant ainsi à accélérer le réchauffement climatique".

En 2019, Axa, le Crédit Agricole et le Crédit Mutuel ont annoncé qu'ils n'investiraient plus dans le charbon. C'est un début, mais nous devons nous mobiliser également. Par  exemple en posant des questions à notre conseiller bancaire ou en lui parlant du label Greenfin, qui récompense les fonds qui investissent dans des entreprises et des projets engagés dans la transition écologique et énergétique.

Pour préparer le "monde d'après", il est grand temps de nous engager!

Lyliane

28/06/2020

Qu'est-ce que l'audio-description et comment la programmer?

Dans Télé-Loisirs, Mr Hugo de Saint-Phalle écrit un article présentant le procédé d'audio-description, qui permet aux personnes aveugles ou malvoyantes de suivre un programme, grâce à une voix décrivant ce qui se passe à l'écran et donnant des détails sur le cadre, les décors, le paysage. Comme le rappelle le Conseil supérieur de l'audiovisuel, la loi française fait obligation aux chaînes de télévision publiques et aux chaînes privées dont l'audience nationale dépasse 2,5% de l'audience totale des services de TV "de prévoir des proportions de programmes accessibles aux personnes aveugles ou malvoyantes, en particulier aux heures de grande écoute".

Hélas, en pratique, l'offre en audio-description reste faible. Et l'activation de celle-ci s'apparente à un vrai casse-tête. Pourtant, il est important de savoir paramétrer ce procédé sur les box et les décodeurs. Selon vos opérateurs Internet ou Canal Plus, les manipulations à effectuer ne sont pas les mêmes. Il y a heureusement des espaces d'assistance prévus. Les voici: pour Free (Freebox Revolution): https://free.fr/assistance. Pour SFR (Box très haut débit ou THD 4K): https://assistance.sfr.fr/television/ install. Pour Orange (Livebox Play): https://assistance.orange.fr/tv-decodeur/tous-les-decodeurs/installer-et-utiliser/parametrer-la-tv-d-orange/accessibilite.

Pour Bouygues (Box Miami ou 4K):https://www.assistance.bouyguestelecom.fr/tv-bbox et pour Canal Plus:https://assistance.canalplus.com/questions/1651807-audio-description. Le plus souvent, il faut agir pour les réglages depuis un programme en cours. Pour Canal Plus, on peut activer l'option à partir d'un décodeur Satellite HD Wifi et d'un Cube TNT. Sur Canal +, SFR, Orange et Bouygues, il est possible de cliquer pour obtenir une activation permanente. Pour Free, ce n'est pas possible. Ne pas hésiter à avoir recours à ce procédé, ni à réclamer davantage d'offres en auto-description!

Lyliane

25/06/2020

Des textiles qui soignent...

Selon Mme Cendrine Barruyer dans Version Fémina, l'ère du "traitement à porter" ne fait que commencer! En effet, tissus connectés, matériaux à mémoire de forme, fibres intelligentes sont d'actualité. Par exemple, il existe des tee-shirts qui évaluent notre état de santé. Lancé en janvier 2019, le tee-shirt Cardioskin, muni d'électrodes et prêté au patient par le cardiologue, permet de suivre l'activité cardiaque pendant un mois.Des anomalies qu'un examen classique n'aurait pas révélé peuvent ainsi être mises en évidence.

De même,le sous-vêtement Nexkin est doté de 10 capteurs pouvant analyser différents paramètres physiologiques: l'activité cardiaque, la respiration, la température corporelle, l'activité physique et pulmonaire. Il devrait pouvoir détecter en avance une crise d'épilepsie ou alerter en cas de décompensation une insuffisance cardiaque, indique le directeur technique de Chronolife, la société qui l'a mis au point. Demain, la start-up BioSerenity à l'origine du Cardioskin envisage des sous-vêtements connectés pour enregistrer le fonctionnement de l'appareil urinaire et le traitement de l'incontinence.

A l'Ensait (Ecole nationale supérieure des arts et des industries textiles), le Pr Xianyl Zeng et ses équipes développent une veste qui capte les mouvements du foetus dans le ventre de sa mère, afin de prévoir le moment de l'accouchement. De plus, il existe aujourd'hui des tissus qui, grâce à des microcapsules qui libèrent leur actif par friction,  diffusent des actifs appelés bioactifs, afin d'intégrer des médicaments résistant aux lessives. Des brevets pour des vêtements libérant des molécules antalgiques, anti-inflammatoires, antibiotiques ou des vitamines ont été déposés.

Le Shorty  Mixa Intensif Minceur, diffusant de la caféine ou la brassière raffermissante Lytess associant à des actifs tenseurs un tricotage spécial vont dans le même sens. C'est du côté des pansements que les réalisations sont les plus avancées: assistants de cicatrisation, pansements réparateurs... Des tricots de contention personnalisée ont vu le jour. Par exemple le tee-shirt Lyne Up en vente sur www.percko.com,oblige à se tenir droit. ll a été développé par des ostéopathes, tout comme des manchons et des bas anti-oedème tels Jobst Relax et Jobst Elvarex, vendus en pharmacie. Des corsets et des tricots anti-malaise et hypotension avec des puces électroniques ont été mis au point par Gemtex de l'Ensait. Enfin, depuis Saint-Etienne et Roubaix, les textiles intelligents rayonnent peu à peu dans toute l'Europe.

Lyliane

20/06/2020

Repenser les formes de la mondialisation...

Mr Nicolas Vercken, directeur des campagnes et du plaidoyer à OXFAM France, explique dans le magazine US de la FSU ce qu'est OXFAM, cette ONG qui se bat "contre les injustices et la pauvreté". C'est l'une des organisations signataires de l'appel des 18 associations et syndicats "Plus jamais ça", qui développent des propositions pour le Monde d'après. OXFAM a imaginé, en effet, le monde de demain décliné en 34 mesures concrètes. Ce devrait être "un monde ouvert, multiculturel, où la mondialisation aura été repensée dans le sens d'une alimentation et d'une production en circuits plus courts".

Fin 2019, plusieurs syndicats et associations ont considéré "qu'il était grand temps de rassembler celles et ceux qui ne veulent plus opposer urgences environnementales et sociales". Pour sa part, OXFAM a dès le début des années 2020 lié les enjeux climatiques aux menaces sur les moyens de subsistance des populations du Sud. La crise que nous traversons actuellement posant la question du JOUR D'APRES, nos perspectives pour le moyen terme se sont accélérées. Que ce soit en Asie ou en Afrique (Sahel, Corne de l'Afrique...) la pauvreté guette, tout comme les aléas climatiques (criquets, ouragans, sècheresse...).

La France a mis en place des mesures de chômage partiel qui ont évité le pire grâce au maintien des mesures de protection sociale. Mais comme partout la crise frappe brutalement les plus vulnérables, les travailleurs précaires déjà fragiles avant la crise. L'impact économique est un peu partout désastreux. En effet, l'insécurité alimentaire va s'accroître dans les pays pauvres ou émergents. La spéculation notamment risque de réduire les filières d'approvisionnement. Ce n'est toutefois pas le moment de fermer les frontières, pense Mr Vercken, car le multilatéralisme, la libre circulation des personnes et les migrations sont indispensables et bénéfiques à l'humanité. Un consensus reste à trouver pour remplacer la société de consommation par un modèle plus équilibré et plus juste pour toute la planète.

Il conviendrait selon lui de tout repenser: de relocaliser certaines productions (médicaments, produits de première nécessité...), de promouvoir le bio dans les cantines, de favoriser les exploitations agricoles de taille moyenne et commercialisant des produits de qualité, de bannir tout gaspillage, de réduire les emballages, de vendre en circuits courts de proximité, réduisant ainsi l'empreinte carbone, de sortir des énergies fossiles, de faire mieux respecter les droits sociaux des salariés, en contrôlant par exemple les contrats de sous traitance, afin d'éviter que la plupart des grands groupes ne continuent à bafouer les règles et les pratiques du commerce équitable.

OXFAM appelle à un élargissement du cercle de ses militants et à un dialogue avec toutes celles et tous ceux qui se reconnaissent dans les 34 mesures concrètes proposées. En se déclarant partie prenante de la démarche du Pacte pour le pouvoir de vivre, l'ONG rejoint la CFDT et la Fondation Nicolas Hulot et vise la complémentarité. II s'agit notamment de "fédérer" les forces pour que le monde d'Après ne ressemble pas à celui d'hier! Que la souveraineté alimentaire, les filières bio locales, le made in France, les hiérarchies de valeur favorisant les professions de service (préposés du courrier ou de nos déchets, soignants, paysans, éleveurs locaux...) trouvent enfin la place qui leur est due. En tant que citoyens, que consommateurs, notre rôle est essentiel et notre carte bleue peut compléter notre bulletin de vote!

Lyliane

19/06/2020

Une autre justice est possible pour la jeunesse...

Mme Valérie Soumaille dans le bulletin syndical US Magazine écrit un article concernant la Protection Judiciaire de la Jeunesse (PJJ). Elle affirme "que la justice pénale des enfants doit avant tout être protectrice, éducative, humaniste et émancipatrice, car ils sont la richesse et le devenir de notre société". Notre pays, en effet, n'a jamais autant emprisonné que ces dernières années. Dans les Centres Educatifs Fermés (CEF), près de 500 mineur-es sont enfermés sans oublier les 900 adolescent-es incarcérés en juillet 2019. Heureusement, alors qu'ils étaient encore 816 début janvier 2020, ils n'étaient plus que 680 au 22/4/2020. Or, 80% des enfants sont écroués dans le cadre de la détention provisoire, avant d'avoir été jugés.

Dans un communiqué commun, le syndicat de la Magistrature, le syndicat des Avocats de France, l'Observatoire international des prisons, la Ligue des Droits de l'Homme, le SNPES-PJJ, SNUASFP et SNUTER-FSU, la CGT et Solidaires saluent cette baisse significative. Des alternatives ont été trouvées et acceptées, montrant qu'il existait une autre voie que celle de la privation de liberté. Les signataires rappelés ci dessus réaffirment que la détnention de mineur-es n'est pas une solution et que comme le préambule de l'ordonnance du 2/2/1945 le rappelle, "elle ne doit être envisagée qu'après avoir épuisé toutes les solutions éducatives". La présentation d'un enfant devant un juge devrait être réservée aux situations les plus graves.

Quant aux 52 CEF existants, rassemblant chacun 12 jeunes de 13 à 18 ans, qui remplacent les maisons de correction d'antan, ce sont des dispositifs coûteux (650 euros par jour et par jeune). Ils peuvent même être considérés comme "l'anti-chambre  de la prison". Par contre, 80% des jeunes suivis en milieu ouvert ne récidivent pas. On se demande pourquoi le gouvernement a néanmoins lancé en 2018 la création de 20 CEF supplémentaires... L'enfermement seul ne peut donc être une réponse aux difficultés sociales de nos jeunes. Il me semble que ce serait à nous de proposer des alternatives humaines pour remplacer ces processus coercitifs!

Lyliane

17/06/2020

Petit électroménager, ne le changez pas, réparez-le!

Selon Mme Anne-Sophie Douet dans le journal hebdomadaire Télé-Loisirs, quand nos petits appareils cessent de fonctionner, nous sommes tentés de les remplacer. Or, il existe des solutions pour leur redonner vie à moindre coût. En effet, cafetières, fer à repasser, sèche-cheveux par exemple, lorsqu'ils nous lâchent, ne doivent pas nécessairement être mis au rebut. Il y a diverses solutions pour leur faire retrouver une seconde vie, presque sans frais.

Plusieurs sites Web se sont spécialisés dans les conseils pratiques concernant la réparation de l'électroménager.  Par exemple www.Spareka.fr propose un outil de diagnostic gratuit élaboré par des experts qui, à partir d'une série de questions et de tests à réaliser sur l'appareil, identifie l'origine de la panne. Il ne reste ensuite qu'à se référer à l'un des 740 tutoriels en vidéo pour procéder soi-même à la réparation. L'avantage supplémentaire est la vente en ligne des pièces détachées de toutes marques.

Sinon, www.Tout-electromenager.fr et commentreparer.com reposent sur une communauté de bricoleurs passionnés, qui animent un forum d'entraide, libre d'accès, pour venir à bout des pannes. Enfin, www.sosav.fr, spécialisé dans l'électronique (smartphones, tablettes, consoles...) propose des guides de réparation par modèles, qui décortiquent, images à l'appui, les étapes de la remise en état. Et comme les pièces détachées sont en vente en ligne, la réparation se fait sans bouger de son canapé.

Pour les pièces détachées, www.reparerpascher.fr propose des occasions jusqu'à 70% moins cher que du neu. Le réseau d'entreprises sociales Envie propose, lui aussi, un service de réparation au prix fixe de 39 euros au sein de ses 50 magasins. Ce sont pour la plupart des pièces détachées d'occasion, pour des économie et une réparation écologique. Bien entendu, leboncoin.fr peut vous dépanner pour remplacer une pièce cassée de vos appareils ménagers.

Dans le cadre de l'économie participative, de nombreux réseaux de "jobbing" (patites annonces d'emploi ponctuelles) se développent sur Internet, comme par exemple www.jemepropose.com, kiwiiz.fr ou frizbiz.com. Des artisans bricoleurs proposent là leurs services, moyennant un tarif sur devis ou à l'heure. Il existe également des ateliers d'auto-réparation, où l'on trouve outils, matériel et bénévoles experts dans des "repair cafés" dans toute la France. Pour cela, joindre: www.repaircafe.org.

Bref, redonner vie à des appareils de la vie courante, devrait être dorénavant un souci premier de tous les consommateurs. La société de consommation dans laquelle notre pays s'est malheureusement fourvoyé mérite d'être dénoncée et combattue à notre niveau, car elle favorise déchets et gaspillage. De plus, afin de lutter contre l'obsolescence programmée, qui vise à réduire la durée de vie des appareils et des produits électroniques, il faut savoir qu'il est possible de porter plainte contre les industriels responsables depuis la Loi de transition énergétique de 2015, qui en a fait un délit.

Lyliane

16/06/2020

Médicaments et aliments: les mauvaises combinaisons...

Mme Isabelle Blin dans Version Fémina fait le point sur ce que nous mangeons et buvons, car cela pourrait augmenter ou diminuer les bénéfices de certains traitements. Par exemple, si vous faites une cure de fer pour vous requinquer après une anémie, sachez que "certains tanins présents dans le thé (noir ou vert) renferment de l'acide phytique, une molécule végétale qui, en présence de fer, forme un complexe ne pouvant pas être assimilé correctement. Ainsi, le thé peut aggraver une carence en fer, voire annihiler les effets des médicaments contenant des sels de fer.

Ne pas oublier que les céréales complètes, les légumineuses et les noix contiennent également de l'acide phytique. Le mieux, conseillent les nutritionnistes, est de ne pas prendre de fer au petit-déjeuner, si vous buvez du thé ou du café. L'idéal serait d'avaler les comprimés de fer entre les repas (deux heures avant ou après). Pour faciliter l'absorption du fer alimentaire, privilégiez par contre les fruits riches en vitamine C (agrumes, kiwis...).

Si vous suivez un traitement antibiotique, attention  aux laitages et au café! Les antibiotiques perturbent souvent l'équilibre de la flore intestinale et on croit bien faire en prenant un yaourt pour bénéficier d'un apport en probiotiques.Toutefois, éviter de consommer des produits laitiers plus de 3h avant ou après la prise des antibiotiques et se contenter, par précaution (en raison des cyclines ou des fluoroquinolones éventuels) d'une ou deux tasses de café par jour. Evitez l'alcool de toute manière.

Si l'on suit un traitement hormonal de la ménopause, faire attention au soja sous toutes ses formes. De même, avec la lévothyroxine, les protéines de soja (miso, tofu, lait et protéines de soja) sont contre-indiquées. Si vous prenez des statines ou de la levure de riz rouge, évitez les pamplemousses (fruits ou jus), car cela augmenterait la concentration sanguine de certaines molécules.

De même, attention au calcium, si l'on vous a prescrit des bisphosphonates en cas d'ostéoporose post ménopausique. En effet, le minéral contenu dans les laitages, certaines eaux minérales comme Hépar, Courmayeur et Contrex et le médicament forment un complexe insoluble, trop volumineux pour traverser la muqueuse intestinale. De ce fait, une moindre quantité du principe actif passerait dans le sang. Le mieux serait de prendre son traitement à jeun au moins une demi-heure avant le petit-déjeuner avec de l'eau du robinet.

Enfin, les personnes étant sous anticoagulants de la famille des antivitamines K devraient bannir de leur alimentation choux, brocolis, asperges, épinards,  foie, huile de colza et de soja, qui auraient tendance à favoriser les thromboses en diminuant l'effet du traitement. Les jus des baies de canneberge (cranberry), de l'ananas et du pamplemousse ont un effet fluidifiant du sang, d'où risque d'hémorragies.

Pour en savoir davantage, lire l'ouvrage de Mme Dominique Le Gueur, pharmacienne, auteure d"Interactions médicamenteuses" (Dauphin).

Lyliane

13/06/2020

La transition énergétique passe par la biomasse...

Dans le magazine mensuel Plantes et Santé, Mme Claire Lecoeuvre a écrit un article très complet concernant des solutions à échelle humaine pour changer de modèle énergétique. Selon elle, "la biomasse, ensemble de la matière organique d'origine végétale ou animale, pourrait être une des solutions pour faire évoluer notre consommation d'énergie vers un système plus respectueux de l'environnement et des êtres humains".

En effet, soyons réalistes: l'enjeu énergétique est omniprésent dans le monde d'aujourd'hui. Nous savons qu'une plus grande maîtrise des émissions de gaz à effet de serre passe par les énergies renouvelables. Or, la biomasse, qui semble avoir un bel avenir, est issue, en majorité du bois. Les forêts en France sont réparties entre 10 millions de propriétaires, qui ont souvent du mal à exploiter et à gérer durablement leurs hectares malgré les aides mises en place depuis 2009 par le gouvernement. La filière bois demande un plan de gestion adapté.*

Aussi, une technologie qui produit en même temps de l'énergie thermique et de l'électricité à partir d'un même combustible semble préférable. On nomme ce procédé la cogénération". Il a été surtout pour le moment mis en oeuvre par des industriels et des collectivités. Enfin, l'utilisation des déchets générés par notre mode de vie et par les fermes est à l'étude notamment par l'ADEME (biogaz, méthanisation...). Toutefois, malgré la recherche de solutions à taille humaine, la question des rendements et celle de la taille des installations reste posée dans notre pays...

A nous citoyens de peser sur les décisions politiques à prendre pour que le pétrole soit cependant peu à peu remplacé par la méthanisation de résidus agricoles et des alternatives durables, en commençant par du compost ménager partout où c'est possible pour chacun de nous!

Lyliane

11/06/2020

Le pouvoir des bourgeons pour se soigner...

Mme Carole de Landtsheer dans Version Fémina s'intéresse à l'utilisation des jeunes pousses et bourgeons pour se soigner. Cette discipline naturelle, appelée gemmothérapie, serait en pleine explosion. Cette branche de la phytothérapie remonterait au Moyen-Age, si l'on en croit les écrits de la religieuse Hildegarde von Bingen, qui préconisait déjà le recours à certaines souches. Toutefois, il faudra attendre les années 60 pour que cette discipline, qui "considère les bourgeons, les jeunes pousses et les radicelles comme de véritables principes actifs, donne réellement naissance à une thérapie". Un médecin homéopathe belge, le Dr Pol Henry, fut à l'origine de cette renaissance de ce qu'on nomme aujourd'hui la "phytembryothérapie".

En règle générale,les indications des plantes sont les mêmes qu'en phytothérapie traditionnelle. L'avantage des bourgeons est qu'ils offrent une concentration élevée en principes actifs (micronutriments comme des oligo-éléments, des vitamines et des polyphénols), expliquent le Dr Françoise Couic-Marinier, naturopathe et le Dr Jean-Michel Morel, phytothérapeute. Il semblerait, selon eux,"qu'une solution de bourgeons est dix fois plus efficace que la teinture-mère d'une plante adulte". Il existe des macérats concentrés ou macérats mères (1 goutte par 10 kg de poids) et des macérats glycérinés D1 (50% de glycérine et 50% d'alcool). Seules les personnes en sevrage alcoolique doivent s'en abstenir.

La gemmothérapie s'inscrit dans des traitements au long cours (9mois au moins). C'est une alternative aux traitements médicamenteux induisant des effets secondaires. Par exemple, une cure de bourgeons de séquoïa est conseillée pour les  seniors, car elle améliore la souplesse articulaire et freine l'ostéoporose. Le bourgeon de cassis a des vertus anti-inflammatoires et remplace les corticoïdes. Son activité a été analysée et elle est réputée stimuler la sécrétion de cortisol. Contre les états anxieux en cette période de pandémie, le bourgeon de figuier associé au bourgeon d'aubépine régule la nervosité( cure de 3 mois environ). Le bourgeon de tilleul a des vertus sédatives et tranquillisantes. Il faut les prendre chaque soir une heure avant le coucher.  Même pour les enfants dès 30 mois et les femmes enceintes, les bourgeons sont indiqués. On trouve les bourgeons en vente libre dans les pharmacies. Mais il est mieux de consulter un naturopathe ou un homéopathe, si l'on est allergique ou atteint d'une maladie sérieuse.

Lyliane

 

08/06/2020

Donation-partage, est-ce la solution idéale?

Dans Version Fémina, Mme Laurence Ollivier fait le point avec Maître Marie-Hélène Pero Augereau, notaire à Chevreuse (78), membre du groupe Monassier, au  sujet des successions,  afin que celles-ci "ne riment pas avec zizanie". Si l'on veut, en effet,  préparer la transmission équitable de ses biens, entre tous ses enfants sans se déposséder totalement, plusieurs options sont possibles. La première est le testament- partage. Contrairement à une donation, le transfert de propriété n'intervient qu'aprèss le décès. La seconde est la donation-partage avec démembrement de propriété. En fait, c'est la possibilité de donner tout en conservant le droit d'habiter ou de percevoir des loyers, si le bien est un logement.

Contrairement à une donation  simple, grâce à laquelle on gratifie une seule personne, avec une donation-partage, on peut donner par anticipation sur la succession une fraction de son patrimoine répartie à parts égales entre ses enfants et éventuellement ses petits-enfants. En pratique, il s'agit de constituer des lots de valeur équivalente que l'on répartit entre eux. Cette solution aurait un rôle pacificateur. Les lots distincts évitent, en effet, par la suite des disputes autour d'un même bien. De plus, on arrête les comptes au jour de la signature de la donation-partage, contrairement à une donation classique.

Par contre, il faut bien réfléchir car cela appauvrit celui qui donne. Le transfert de propriété étant immédiat, prendre conseil auprès de son notaire, car tout dépend de la consistance du patrimoine, de l'âge du donateur et de ses désirs. Pour en savoir davantage, rendez-vous sur le site officiel des notaires de France: www.notaires.fr.

Lyliane

07/06/2020

Prévenir les cancers de la peau...

Dans le Journal de l'Institut Curie, un article nous donne de précieuses indications concernant la prévention des cancers de la peau. En effet, deux tiers des cancers de la peau seraient imputables à une exposition au soleil trop importante. Le nombre de nouveaux cas de cancer de la peau a triplé entre 1980 et 2012 selon la Fondation ARC. Cette augmentation s'expliquerait par l'évolution des habitudes d'exposition aux rayonnements UV solaires et artificiels au cours des 40 dernières années. Ces expositions constitueraient le facteur de risque le plus important.

Il existe différents types de cancers cutanés selon l'atteinte de l'épiderme, du derme ou de l'hypoderme.  Les carcinomes représentent 90% des cancers de la peau. Ils sont localisés sur les zones du corps exposées: visage, cou, épaules, avant-bras, jambes. Les plus fréquents sont les basocellulaires (les moins graves) ou épidermoïdes, plus rares mais plus agressifs. Pour le moment, le seul traitement est l'exérèse chirurgicale. Ces cancers ne métastasent pas, mais les tumeurs peuvent s'étendre en surface de la peau, d'où l'importance d'un dépistage précoce.

L'autre catégorie de cancers de la peau sont les mélanomes. C'est la forme la plus grave et elle représente 1,2% des décès par cancer tous sexes confondus. Elle peut être localisée n'importe où, y compris sur le cuir chevelu. L'exposition au soleil excessive et chronique est le principal facteur de risques. L'exérèse chirurgicale est également nécessaire. Toutefois, ce cancer étant à fort potentiel métastasique, il peut s'étendre rapidement aux autres organes, d'où l'importance d'un dépistage précoce. Des traitements complémentaires par radiothérapie, chimiothérapie et immunothérapie sont indiqués.

La prévention des cancers de la peau demande des mesures strictes: éviter le soleil entre 12h et 16h, appliquer une crème solaire haute protection et renouveler souvent l'opération et surtout éviter les cabines de bronzage. Il est aussi recommandé de se couvrir avec des vêtements, un chapeau et des lunettes, notamment si l'on est avec de jeunes enfants. En cas de lésion douteuse évolutive ou dont l'aspect s'est modifié, consulter au plus vite un dermatologue. Pour en savoir plus, se connecter sur: www.e-cancer.fr.

Lyliane

 

26/05/2020

Une plateforme au service du consommateur...

Mr Marc Veyrat dans journal le Courrier du retraité nous donne l'adresse d'un site au service du consommateur:"Signal Conso" accessible sur Internet par www.signal.conso.gouv.fr. La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a, en effet, mis en place le 18 février 2020  une plateforme dédiée aux signalements d'erreurs, de fraudes, d'arnaques, d'abus et de manquements aux règles de sécurité pouvant avoir des conséquences sur le pouvoir d'achat ou la santé des consommateurs. Cette plateforme est un service public testée en 2019 dans 3 régions: Centre Val de Loire, Auvergne Rhône Alpes et Occitanie.

Cette expérimentation avait donné d'excellents résultats: 60 000 visites sur le site, 3 400 signalements déposés pour des prix, de l'hygiène, des produits périmés et des litiges contractuels. 69% des entreprises concernées ont créé un compte et lu le signalement. En fait, 77% des entreprises ont apporté une réponse au signalement reçu. Les plus pertinents avaient conduit à la réalisation d'une trentaine de contrôles des agents de la DGCCRF.

Cette plateforme est aujourd'hui ouverte à tous gratuitement et elle permet d'effectuer par ce biais un signalement à la DGCCRF. L'entreprise, via un code d'activation, a accès à la teneur du signalement et peut envisager ou non des démarches correctives ou contacter le consommateur. Ainsi, on est informé sur ses droits et sur les démarches à effectuer en cas de fraude. Car la DGCCRF, si le signalement est grave ou s'ils sont multiples, peut décider de contrôler l'entreprise. Les réponses éventuelles de celle-ci sont consultables par le consommateur.

Voilà un sérieux progrès dans le service public! N'hésitons donc pas à signaler tous les abus dont nous pourrions être victimes en tant que consommatrices et consommateurs.

Lyliane

25/05/2020

Les bienfaits confirmés du jeûne intermittent..

Mme Sophie Lacoste dans TV Magazine fait le point sur ce régime particulier qui permet de perdre du poids, d'améliorer la santé, notamment cardio-vasculaire, et nos capacités cognitives. Le Dr Edward Hooker Dewey, médecin américain du 19ème siècle,  spécialiste du jeûne, proposait déjà à cette époque à certains de ses patients de supprimer le petit déjeuner en cas de fatigue, rhumes à répétition ou rhumatismes. Il conseillait le"jeûne de 16 heures".

Deux études réalisées à l'hôpital universitaire de South Manchester auprès de 100 femmes ayant des problèmes de surpoids ont permis de comparer les résultats obtenus avec un régime amincissant classique, basé sur la restriction alimentaire au quotidien et un régime 5/2(où l'on mange comme d'habitude pendant 5 jours et très peu pendant 2 jours). La perte de poids est similaire dans les 2 cas. Toutefois, les personnes qui suivent ce régime 5/2 perdent davantage de graisse abdominale (redoutée pour les maladies cardio-vasculaires) et en ressortent avec une meilleure sensibilité à l'insuline (et donc moins de diabète).

Cesser totalement de manger peut paraître effrayant, bien que de nouvelles études scientifiques démontrent les bienfaits du jeûne, où l'on ne boit que de l'eau, des tisanes et du bouillon. Il existe une solution intermédiaire, deux jours sur sept, soit de restreindre son alimentation, soit d'instaurer des "pauses alimentaires" de 16 à 18 heures entre les repas. Par exemple, on ne mange pas entre 20h et le lendemain 12h ou bien  entre 13h et 7 h du matin. On nomme ce régime : le "jeûne intermittent".

Une équipe de la Johns Hopkins Medicine rappelle dans un article publié dans le New England Journal of Medicine tous les bénéfices du jeûne intermittent: en prévention du diabète et de l'obésité, pour la santé cardio-vasculaire, pour garder des facultés intellectuelles au top ou tout simplement pour rester en forme le plus longtemps possible. Selon l'un des auteurs de l'étude, le Dr Mattson, professeur de neurosciences, "le jeûne intermittent peut faire partie d'un mode de vie sain".

En fait, lorsque l'alimentation se restreint, l'organisme semble se souvenir d'une faculté: il  n'a plus d'énergie à brûler sous forme de sucre et il puise dans ses réserves de graisse. Plusieurs études faites au Canada (Toronto) montrent par ailleurs que le jeûne intermittent hypocalorique améliore la mémoire et diminue la fréquence artérielle et le taux de lipides sanguins. Alors, pourquoi ne pas essayer pour améliorer sa santé et rester en forme sans carence ni frustration. Un rythme est à installer dans son quotidien pour que ce régime fasse partie de notre vie.

Lyliane

 

 

24/05/2020

La consigne fait son retour en force...

Le 30/1/2020, le Sénat a adopté le projet de loi "antigaspillage" pour une économie circulaire, écrit Mme Camille Brun dans Télé-Loisirs, une loi attendue pour tenter de juguler sur notre territoire national l'avalanche de déchets. Ce texte, en effet, propose notamment de redévelopper d'ici 2023 la consigne sur les emballages. Pour les anciens, le principe est connu, car il y a plus de 30 ans le système était répandu pour les bouteilles en verre notamment. Mais pour les jeunes générations, qui ont vu le plastique à usage unique s'imposer, il va falloir l'expliquer. En fait,  en magasin, quand on achète un produit, on paye un supplément pour son emballage.  Cette somme nous est restituée, lorsqu'on rapporte cet emballage.

Le projet de loi prévoit de faire disparaître le plastique jetable d'ici 2040 avec un système mixte dans les années à venir. L'achat de marchandises en vrac, fondé dès 2014 par l'entreprise Jean Bouteille, permet par exemple de distribuer des liquides alimentaires et ménagers (vinaigre, huile,  bière, jus de fruits...) et  propose des flacons et bouteilles consignées en France comme en Belgique. Par ailleurs, lancée en 2019 en partenariat avec Carrefour et d'autres marques,la plateforme Loop (cf www.maboutiqueloop.fr) permet d'effectuer ses courses en ligne, avec tous les contenants consignés et facturés quelques euros. La plateforme les récupére, nettoie, stérilise et recharge en produits.

En Alsace, la consigne par contre n'a jamais cessé d'exister, comme c'est le cas en Allemagne.  En outre, depuis avril 2019, les eaux minérales Carola et Lisbeth, ainsi que la brasserie Meteor se sont réunies avec l'association Zéro déchet Strasbourg pour lancer "Alsace consigne",une initiative visant à développer le réemploi des bouteilles dans la région. L'impact environnemental est d'autant plus positif que cette initiative se pratique à l'échelle locale ou régionale, diminuant ainsi le transport entre le point de collecte des bouteilles et leur lieu de lavage et de remplissage. Espérons que chaque agglomération aura à coeur de se mettre au diapason et de donner une valeur d'échange aux contenants en soutenant leur réemploi...

Lyliane

22/05/2020

Il y aurait des types de yoga qui réparent...

Jusque là, écrit Mme Carole de Landtsheer dans Version Fémina, le yoga était une série de postures, mais depuis quelque temps existent en plus des pratiques de yoga douces  accessibles à tous et qui sont censées nous apporter un réel réconfort. Le hatha yoga pratiqué en Occident est, certes, bien que plutôt "yang", plus lent que d'autres techniques du même ordre beaucoup plus dynamiques et il permet au professeur de corriger les élèves. La tradition donc a du bon, dans la mesure où on se détend physiquement et mentalement, tout en renforçant ses muscles posturaux.

Toutefois, dans les années 90, un américain Mr Paul Grilley a mixé trois disciplines: le yoga indien, la médecine chinoise et le taoïsme. Il a crée le "yin yoga", une discipline associée à la réceptivité, car on reste davantage immobile et contemplatif. On demeure environ entre 3 à 5 minutes en étirement, sans forcer, jusqu'à ce quelque chose lâche en nous. Certains cours sont accompagnés de chants de mantras et de musique sacrée. Cette pratique passive permet la régénération naturelle du corps, avec de la souplesse,  des relâchements des tissus conjonctifs profonds, une meilleure circulation de l'énergie dans les méridiens. Sur casayoga.tv, des cours en ligne existent à partir de 18 euros par mois et 2 semaines d'essai gratuites.

Le yoga nidra ou yoga du sommeil permet de se libérer du stress et de la fatigue. Cette discipline a été introduite en Europe dans les années 70. Après quelques postures classiques,la séance se déroule en position allongée, une couverture sur le corps,  les yeux fermés. On respire, puis on porte  son attention sur plusieurs points du corps, sur leurs noeuds éventuels, afin de sentir tantôt la légèreté, tantôt la lourdeur. Des visualisations sont suggérées et le cours se termine après 45 minutes par une intention positive. Avec un  rythme de 1 à 3 séances par semaine, c'est une manière de nous reconnecter à nos ressources profondes, surtout lorsqu'on a un naturel anxieux ou stressé.

Il existe également une forme de yoga peu connue en France nommée "yoga restauratif". Cette discipline permet de délier nos tensions physiques et émotionnelles. Les élèves sont peu nombreux et le professeur s'adapte à la problématique de chacun(douleurs localisées, raideurs articulaires...). Les postures d'une durée de quinze à 20 minutes se font allongé sur le dos. En fait, l'immobilité et le silence sont ses principes fondamentaux. Des supports (coussin, couvertures, sangles) occupent une place centrale. Cette "bulle de bien-être" apaise le système nerveux. S'adresser à www.atma-yoga-studio.coom pour plus de renseignements.

Lyliane

 

 

 

21/05/2020

Vendre son logement vite et bien...

 La première étape pour vendre son bien est de fixer le juste prix, estime Me Rozenn Le Beller, notaire à Lanester ( 56) dans Télé-Loisirs. En effet, il ne suffit pas de surfer sur Internet ou de consulter les dernières ventes immobilières du quartier. Le mieux est de s'adresser à un professionnel comme un notaire ou un agent immobilier. Car un logement surévalué ne se vend pas. Il va rester longtemps sur le marché et décote inévitablement, ce qui peut paraître suspect aux yeux des acquéreurs potentiels.

Ensuite, dès le début, lancer les diagnostics immobiliers, car pour pouvoir diffuser une annonce, le diagnostic de performance énergétique (DPE) doit être obligatoirement affiché. En général, on groupe tous les diagnostics: amiante, plomb, termites, mérules, assainissement, métrage Loi Carrez, gaz, électricité, état des risques et pollutions... De ce fait, le prix est moindre en principe. Pour cela, s'adresser à un diagnostiqueur certifié (coordonnées sur diagnostiqueurs.din.developpement-durable.gouv.fr ).

L'étape suivante est de préparer les visites pour les acheteurs. Il s'agit de rendre son logement attrayant en soignant certains détails. Tout doit être propre, rangé et si possible désencombré. De coûteux travaux ne sont pas forcément nécessaires (ravalement, toiture...). Rester transparent et ne dissimuler aucun détail (humidité, infiltrations, litiges de voisinage...) Sinon, en cas de problème ultérieur, votre responsabilité pourrait être engagée.

Enfin, sécuriser son opération, en sachant à l'avance le montant de tous les frais à votre charge (notaire, agent immobilier...). Les professionnels, en effet, prévoient en outre les clauses suspensives du compromis de vente à signer. Et avant la conclusion, ils s'assurent de pouvoir disposer des sommes dues par l'acquéreur sous forme de prêt. Sachez que seule la résidence principale est exonérée de taxe lorsque vous vendez  votre bien plus cher que lorsque vous l'aviez acheté. Sinon vous seriez imposés sur les plus-values en cas de bien locatif ou de résidence secondaire. Chaque partie peut se faire assister de son propre notaire.

Lyliane

19/05/2020

La micronutrition, est ce pour moi?

A mi-chemin entre la nutrition et la médecine, écrit Mme Carole de Landtsheer dans Version Fémina, la micronutrition est une discipline alternative qui fait de plus en plus parler d'elle. De nombreux laboratoires spécialisés comme Nutergia, Pileje, Solgar ou Synergia par exemple, des formateurs privés et des pharmaciens développent cette approche thérapeutique. Le réseau PharmaVie notammentpropose à ses adhérents un entretien de 30 minutes derrière le comptoir. d'autres utilisent le programme IoMet mis au point par Nutergia avec un questionnaire synthétique rempli en pharmacie ou sur Internet. et en oligoéléments, précurseurs hormonaux etc...

La micronutrition est née dans les années 90, car comme l'affirme Mme Laurence Benedetti, médecin nutritionniste, coauteure du livre "Maigrir avec la micronutrition", les micronutriments (fer, vitamine C, D, probiotiques etc) jouent un rôle clé  dans le bon fonctionnement de notre organisme et de nos cellules. Le but des entretiens et des questionnaires des laboratoires et des pharmaciens est de vérifier les besoins spécifiques en vitamines, en oligoéléments, en précurseurs hormonaux etc... Selon les résultats, des conseils alimentaires sont apportés, d'hygiène de vie, de cures de compléments nutritionnels pour soit détoxiner, soit restructurer les cellules. En cas de besoin, le consultant peut orienter vers un spécialiste (nutritionniste, diabétologue, ORL...).

En cas de supplémentations nécessaires, mises en évidence par des dosages sanguins, celles-ci peuvent durer de un à six mois. La micronutrition n'a pas pour vocation de traiter les véritables carences, mais elle se révèle efficace en cas de déficit par rapport à des seuils. Généralement, pour pouvoir se targuer du titre de micronutritionniste, on doit posséder un diplôme universitaire (DU) en micronutrition ou avoir suiviune formation à l'Institut européen de diététique et de micronutrition (IEDM). On compte 45 minutes pour un premier RV et les séances coûtent entre 40 et 70 euros selon la région et le praticien. Les thèmes de consultation tournent souvent autour de la fatigue, des problèmes de sommeil, de l'obésité...

Pour en savoir davantage, consulter le site de l'IEDM soit: www.iedm.asso.fr. qui met à disposition des livrets pédagogiques sur des thématiques variées (grossesse, sommeil...).

Lyliane

18/05/2020

Visiter les musées autrement...

Mme Elise Comte dans le journal hebdomadaire Télé-Loisirs nous propose d'autres pistes pour visiter les musées, fermés depuis la mi-mars. Pour apprendre ou pour nous changer les idées, de nombreux musées nous propose des visites virtuelles grâce à une bonne connexion Internet. Des réseaux sociaux à leurs propres sites, en passant par les plateformes vidéo, c'est, en effet, en ligne que les expositions du moment et les monuments nationaux peuvent être visités.

En restant dans votre salon, vous pouvez par exemple visiter l'exposition Pompeiau Grand Palais qui devait s'ouvrir le 25 mars dernier. Nous pouvons désormais accéder à des contenus numériques dévoilant les fouilles du site italien, des reconstitutions en 3D ou une surprenante expérience en réalité augmentée qui permet de découvrir une statue romaine en 3D chez soi! Plus de 470 000 visiteurs ont déjà été séduits. De même, partout en France, sous le hashtag "CultureChezNous", rassemblés sur le site culturecheznous.gouv.fr, des initiatives se multiplient.

Vous pouvez par exemple voyager jusqu'à Giverny pour visiter la maison de Monet, rejoindre Versailles et ses jardins (chaine You Tube), écouter des conférences au Musée des Confluences à Lyon ou avec Voyage voyages visiter le Mucem de Marseille sous la houlette du commissaire d'exposition en personne. Les enfants peuvent aussi colorier des oeuvres d'art du Grand Palais, suivre des tutoriels du Musée de la Romanité à Nîmes, reproduire des jeux romains, aller voir des ateliers du Musée des Beaux-Arts et d'Achéologie de Besançon.

Tout cela montre que dans le domaine de la culture on est capable de se réinventer et de s'adapter pour que ce domaine ne reste pas le "parent pauvre" de nos loisirs en cette période de confinement!

Lyliane

17/05/2020

Un balcon rempli de plantes médicinales...

Dans Version Fémina, Mme Fabienne Colin nous suggère de jardiner sur nos balcons en s'appuyant sur l'expérience de Mme Adeline Gadenne, auteure de "Mon cahier cocooning avec les plantes" chez Solar et de Mme Mai Lan Beugnot, conseillère chez Jardiland. Elle nous présente tout d'abord le thym, bien connu pour lutter contre les infections ORL. C'est, en effet, un antibactérien et un antiviral reconnu. Cet arbrisseau résiste aussi bien au froid qu'au plein soleil. On l'arrose peu et on a l'habitude de mêler du gravier à la terre pour bien drainer l'eau.On le récolte toute l'année. Il est également possible de le faire sécher. En cas de rhume, de toux ou de bronchite, faire une infusion à prendre 3 fois par jour. Afin de doper l'immunité, on peut ajouter un bâton de cannelle, trois clous de girofle et le jus d'un demi-citron.

La menthe poivrée au goût frais et épicé, stimule l'activité du foie, ce qui aide à améliorer la digestion, notamment après un repas trop lourd ou trop arrosé. On la plante dans un endroit ensoleillé et elle est facile à entretenir. Si elle envahit trop, couper ses fleurs et la placer seule dans un pot. A la fin de l'automne, couper le pied à ras. On cueille les feuilles de menthe du printemps jusqu'en septembre. Pour les conserver, on peut les faire sécher à l'abri du soleil, puis les mettre dans un sac papier ou un récipient opaque. La mélisse, quant à elle, est une plante relaxante et persistante facile à cultiver. Associée à de la verveine ou seule, elle se consomme trois fois par jour pour juguler l''anxiété ou contre les troubles du sommeil.

Le romarin est réputé "être la plante des centenaires". Elle agit, en effet, contre la fatigue, le stress et détoxifie le foie. La plante se plaît en plein soleil et ne demande pas beaucoup d'eau. Par contre elle n'apprécie pas les grands froids. La plante fleurit au printemps et c'est une mellifère attirant les abeilles. On la consomme en toute saison, en tisane, dès qu'on sent une baisse d'énergie avec des cures de 3 semaines. Pour soulager les bobos cutanés ( brûlures, gerçures, coup de soleil, ampoules ou piqûres d'insectes), une plante grasse aux allures de cactus est souveraine. Il s'agit de l'Aloe Vera. La plante craint le froid mais n'est pas très exigeante. Couper une feuille et recueillit le gel translucide gélatineux en le débarrassant du latex jaune irritant. On l'applique 3 fois par jour. Ses feuilles vertes se conservent quelques jours au réfrigérateur. Quant au gel, le mieux est de le garder dans un bac à glaçons au congélateur.

Il est facile de se constituer à peu de frais une réserve de ces plantes médicinales sur un balcon. Alors,on commence à planter ces vivaces aux vertus reconnues...seule ou avec enfants ou petit-enfants?

Lyliane

16/05/2020

Beauty kitchen selon Version Fémina...

"Nos placards cachent de vrais trésors" écrit Mme Jeanne Dréan dans Version Fémina, "pour soigner la peau, les cheveux ou embellir le teint du visage".Voici donc 8 recettes faciles à utiliser avec ce que nous avons sous la main en période de confinement. Tout d'abord, du miel pour adoucir les lèvres. Dans un récipient, mélanger 1 cuillère à café de miel liquide et 1 cuillère à café de sucre fin. A l'aide d'un fouet ou d'une fourchette, mélanger bien, puis masser les lèvres doucement en effectuant des mouvements circulaires du bout des doigts. Ensuite, rincer et les lèvres retrouvent douceur et élasticité. En cas de gerçures, choisir du miel de thym!

Pour réaliser un masque hydratant, prendre un avocat bien mûr, riche en vitamine C,  surtout si vous avez la peau sèche à mixte. Dans un bol, écraserl'avocat avec le dos d'une fourchette, y incorporer 2 cuillères à soupe de yaourt nature, une cuillère à soupe d'huile d'olive et une cuillère à soupe de miel d'acacia. Bien mélanger avec un fouet pour obtenir  une texture lisse et homogène. Appliquer immédiatement et laisser agir 15 minutes sur une peau propre et sèche. Puis rincer à l'eau tiède. En principe, le visage retrouve son velouté.

Pour fortifier les cheveux, c'est l'oeuf qui est privilégié. Prendre un oeuf, une cuillère à soupe d'huile de coco liquide et 1 cuillère à café de thé matcha ou de thé vert réduit en poudre et bien mélanger les ingrédients dans un bol. Appliquer ce masque au niveau des racines et des longueurs sur cheveux secs et laisser agir au moins 30 minutes. Puis procéder à deux shampoings pour bien laver les cheveux. Si vos cheveux manquent de brillant, utiliser du vinaigre de cidre ou de vin dilué dans 1,5 litre d'eau de rinçage des cheveux, car non seulement l'acide acétique élimine bactéries et champignons, mais aide aussi à venir à bout des pellicules et du calcaire.

Pour raffermir la peau, mélanger dans un bol 3 cuillères à soupe de marc de café et une demi tasse d'huile d'olive. Puis utiliser cette mixture sous la douche pour masser le corps par grands mouvements circulaires en insistant sur les zones à raffermir. Terminer par un rinçage à l'eau froide. Ainsi la circulation sanguine est activée et les grains assurent l'exfoliation. Pour les pieds, par contre, mélanger de l'huile de coco liquide, une tasse de sucre et le zeste et le jus d'un citron. Juste avant la douche, frotter les pieds avec le mélange en insistant sur les zones rugueuses et les talons. Après rinçage,les pieds retrouvent souplesse et douceur.

Pour le teint, le yaourt est souverain! Dans un bol, mélanger 4 cuillères à soupe de yaourt bio au lait entier et une cuillère à café de jus de citron. Appliquer sur une peau nettoyée en évitant le contour des yeux. Rincer au bout de 15 minutes à l'eau claire. Une fois par semaine, ce masque simple unifie et illumine le teint. Enfin, pour resserrer les pores, utiliser 2 verres de riz et 3 verres d'eau. Le riz cuit dans l'eau bouillante servira à un plat, tandis que l'eau de cuisson stockée au frais peut être vaporisée sur le visage, le cou et le décolleté. En effet, cette eau contenant de l'amidon resserre les pores et évite les brillances.

De la sorte, à moindre frais, il est possible de soigner sa beauté sans sortrir de chez soi,ni utiliser des produits sophistiqués dont la composition est souvent chimique.

Lyliane

13/05/2020

La graine à redécouvrir: le lupin!

Mme Ingrid Haberfeld dans Version Fémina nous incite à nous pencher sur les vertus diététiques du lupin, une graine qui ne fait pas encore partie de nos habitudes alimentaires. Pourtant en Afrique du Nord, c'est la  traditionnelle kemia, un amuse-gueule incontournable au goût subtil de noisette. Les cuisinières des pays du maghreb l'utilisent également en tagine et en salade. C'est une légumineuse souvent associée à une céréale comme le riz ou l' épeautre. Elle s'achète cuite préparée en saumure.

La graine de lupin est la légumineuse la mieux pourvue en protéines (36,2%), devant la graine de soja (34,5%) et les lentilles corail (27,7%). Elle en contient même, affirme Mme Florence Foucaut, diététicienne nutritionniste à Paris, davantage que certains aliments  d'origine animale comme le thon, l'escalope de veau et le roti de porc.  Grâce à son index glycémique (IG) très bas, le lupin est un aliment de choix pour les personnes diabétiques. C'est de ce fait un atout pour garder la ligne.

Au niveau des minéraux et des vitamines, compter 198mg de magnésium pour 100g soit 53% des apports journaliers recommandés. Le lupin est également bien loti en fer (4,36mg pour 1000g) et renferme notamment de la vitamine B9 et du zinc. De plus, avec une teneur de 18%, le lupin surpasse des aliments réputés riches en fibres comme le son d'avoine, la farine intégrale ou le riz complet. Cela permet de relancer les intestins paresseux. Des études auraient mis en avant que la consommation régulière de fibres participe à la prévention des cancers colorectaux, du sein et de l'estomac, en diminuant aussi le risque de maladies cardio-vasculaires et de diabète de type 2.

Alors, on achète des graines de lupin, garanties sans gluten, dans les rayons des magasins bio ou en boutique de produits exotiques?

Lyliane

11/05/2020

Quand la justice réparatrice passe par le jeu...

Dans la revue du Bice "Enfants de partout", un article concernant la justice réparatrice en Colombie, dans le cadre d'un reportage sur la Congrégation des Religieux Tertiaires Capucins, montre qu'il y a des voies pour permettre à des jeunes délinquants de réparer leurs actes et d'en mesurer les conséquences pour la victime et la société. En collaboration étroite avec la justice colombienne, de nombreux outils ont été développés pour accompagner ces jeunes dans un processus de réparation.

"L'approche par le jeu aide les adolescents à canaliser leur stress, à libérer leurs peurs et leur insécurité, à exprimer leurs émotions", explique Mme Diana Herreno Bustos, coordinatrice du programme EsB (Enfance sans Barreaux) en Colombie. Cela permet aussi de mettre en scène des situations de conflits possibles et de vérifier la compréhension des valeurs comme la solidarité, le respect, l'entraide. Les jeux proposés se pratiquent aussi avec les familles et les acteurs de la justice. Parmi eux, le fameux "Qui suis-je", où le joueur doit deviner, grâce à des gestes, le mot collé sur son front.

En Colombie, les jeunes délinquants sont souvent regroupés dans des lieux ouverts où ils réapprennent la confiance en eux et en la société. Cette initiative, vécue à travers des sessions de jeux et d'échanges avec des éducateurs, s'exporte en Afrique et notamment au Togo ou en Côte d'Ivoire, où le Bice est présent. Les jeux finalement ne seraient qu'un prétexte pour réunir des personnes autour de la notion de justice réparatrice et pour éveiller à la notion de respect humain. En Afrique, où tous les jeunes ne sont pas alphabétisés, ces jeux doivent être adaptés à partir d'objets (cailloux...).

Bravo à toutes celles et ceux qui se soucient de responsabiliser les jeunes en conflit avec la loi sans pénaliser leur avenir!

Lyliane

10/05/2020

La curiosité, est ce un vilain défaut ou une très bonne chose?

Mme Carine Hahn, dans Valeurs mutualistes, nous présente l'ouvrage de Mr Jean-Pierre Martin, Professeur émérite de littérature à l'Université de Lyon 2. Ce livre est paru en 2019 dans la Collection "Les grands mots" des éditions Autrement. Selon l'auteur, la curiosité s'oppose au conformisme, au cloisonnement des disciplines et aux "ghettos de la spécialisation".  La curiosité est pour lui le signe d'un esprit de découverte et d'émerveillement  qui en principe anime l'enfance.

Etymologiquement, curiosité vient de cura qui signifie soin ou souci. C'est donc une "passion jubilatoire, pleine de vitalité. Dans notre vie, la curiosité est l'antidote à la répétition et à l'indifférence. Toutefois, en vieillissant elle peut s'émousser.  "Pour être curieux, affirme Mr Martin, il faut savoir s'arrêter, prêter attention, sortir des sentiers battus". il y a en effet des personnes "que tout intéresse"!

A notre époque, on a tendance à vouloir aller vite, à être impatient, alors que nous avons à notre disposition "mille objets de curiosités nouvelles". Ainsi, on peut par exemple s'intéresser à nos origines, à l'univers, aux espèces en voie de disparition... La curiosité devrait commencer à l'école, mais à tout âge, c'est une "attitude mentale bénéfique", car c'est une ouverture au monde, à ses beautés. Internet, la radio, la lecture, la télévision, les musées, la Nature, tous ces supports sont susceptibles d'éveiller notre curiosité.

En période de confinement, voilà une lecture bénéfique pour nous faire tourner nos regards vers des sujets inédits  et nous faire prêter attention au monde et à autrui.

Lyliane