Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/12/2020

Arthrose: il n'y a pas que les anti-inflammatoires!

A l'heure actuelle, il n'existe aucun traitement permettant de guérir l'arthrose. Si les anti-inflammatoires et les injections intra-articulaires de corticoïdes ou d'acide hyaluronique soulagent la douleur, ils ne freinent pas la dégradation du cartilage. Et avec le temps, leur efficacité s'amenuise, affirme Mme Anne Rousseau dans le journal Version Fémina. D'autres solutions moins connues peuvent avoir un effet bénéfique. Utilisées conjointement, elles permettent de mieux contrôler la maladie et de limiter le recours aux traitements plus agressifs certifie le Dr Laurent Grange , rhumatologue et Président de l'AFLAR (Association Française de lutte anti-rhumatismale.

Il y a tout d'abord les orthèses du pouce, du genou ou des doigts, qui peuvent être réalisées sur mesure. En complément, le port de chaussures confortables à semelles épaisses est indispensable pour amortir les contraintes mécaniques de la marche. En cas d'arthrose des mains, les orthèses souples peuvent se porter dans la journée pendant environ 3 semaines. La canne permet également de décharger l'articulation (hanche, genou) d'une partie du poids. Bien réaliser que l'excès de poids aggrave l'arthrose du genou.

La capsaïcine ensuite, composée de piments, provoque une sensation  de chaleur transitoire et chauffe l'articulation. A une concentration inférieure à 1%, elle a un effet bénéfique. Le gel de capsaïcine est disponible en pharmacie sans ordonnance. Plusieurs semaines toutefois sont nécessaires pour obtenir un résultat. Il existe aussi des anti-arthrosiques d'action lente pour gagner en souplesse. Il s'agit essentiellement d'extraits de soja et d'avocat ou de deux molécules entrant dans la composition du cartilage: la glucosamine et la chondroïtine. disponibles sans ordonnance,ces médicaments ont cependant été déremboursés en 2015.

Les anti-inflammatoires locaux administrés en gel ou en patchs calment la douleur. On les réserve aux poussées douloureuses pendant une à deux semaine au maximum. Des applications de froid sont intéressantes lorsque l'articulation est gonflée. Enfin, l'activité physique régulière  est l'un des meilleurs moyens de contrôler l'arthrose. La marche est l'activité la plus utile (6000 pas par jour); la natation aussi. Si l'on souffre des doigts ou du pouce, des exercices quotidiens avec une balle en mousse sont recommandés. Quant aux cures thermales avec boues ou massages,  elles ont généralement un effet antalgique.

Lyliane

Écrire un commentaire