Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/12/2020

La souplesse, formidable anti-âge.

Dans Version Fémina, la journaliste Mme Claire Dhouailly et le photographe Mr Loan Light s'intéressent aux différentes manières de rester souple dans sa peau, dans son corps et dans sa tête. Ils pensent, en effet, que "c'est le secret du bien vieillir". Car, comme l'écrit le Professeur de médecine Mr Eric Boulanger, spécialiste de la biologie du vieillissement au CHU de Lille, "plus l'organisme vieillit, plus il se rigidifie".

Tout d'abord, au niveau de la peau, pour la garder élastique et ferme, il s'agit de bien l'hydrater. La recette idéale, selon Mme Elma Dzemaili, responsable de la communication scientifique chez Chanel, c'est de mêler de bons acides gras à des molécules hygroscopiques comme l'acide hyaluronique. On peut aussi miser sur le trio: oméga, céramides et phytostérols. Le roi de la stimulation en profondeur du derme serait le rétinol encapsulé. Toutefois, les peptides et l'acide hyaluronique sont très indiqués.

Le corps a également besoin de rester flexible et souple. La clé, ce sont les mouvements et les étirements réguliers des muscles, affirme la coach Lucile Woodward. Car un corps souple est un corps mobile et les articulations doivent être sollicitées. La marche apporte beaucoup de bienfaits, de même que le stretching, le yoga, le tennis, la natation...

Le mental lui même doit être adaptable, car le corps et l'esprit sont intimement liés. Si l'on est stressé, c'est qu'on manque d'adaptation à ce qui nous arrive. La sophrologie dans ce cas peut aider de même que de la relaxation dynamique, des techniques de respiration et des visualisations. Une étude publiée en 2019 montre que l'optimisme rallonge l'espérance de vie entre 11 et 15%, commente le Professeur Eric Boulanger.

Lyliane

Écrire un commentaire