Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/01/2019

Déclaration d'effet indésirable après un vaccin...

Cette déclaration d'effet indésirable peut être faite:

-soit par le médecin (Cerfa N°10011)

-soit par le patient ou son représentant (Cerfa N°15031)

Les formulaires peuvent être téléchargés sur le site www.ansm.sante.fr

Pour obtenir des informations et explications sur la procédure, aller à http://infovaccin.fr/legislation_vaccinale.html

Une déclaration d'effet indésirable peut aussi être faite via:https://signalement.social-sante.gouv.fr/psig_ihm_utilisateurs/index.html

Dans le cas de vaccins, il faut déclarer systématiquement tout effet secondaire, même passager ou en apparence bénin. Il se trouve que les médecins, soit par manque de temps, soit par négligence ou un autre motif, ne déclarent que environ 10% des effets secondaires. De ce fait, les autorités ne savent que très peu de choses sur l'après-vaccination. Les notices jointes aux médicaments précisent: en signalant les effets indésirables, vous contribuez à fournir davantage d'informations sur la sécurité du médicament.

Nota: si vous éprouvez des difficultés, La Ligue nationale pour la liberté des vaccinations peut vous aider. N'hésitez pas à faire appel à elle (www.infovaccin.fr ou lnplv.adm@orange.fr.)

Avec le passage à 11 vaccins obligatoires à partir du 1/1/2018, le nombre d'effets indésirables dus aux vaccinations ne peut qu'augmenter. Soyez donc particulièrement vigilants et signalez tous les cas dont vous avez connaissance avec le maximum de renseignements. De même en cas d'exigences abusives de la part des autorités sanitaires ou d'autres organismes, n'hésitez pas à en informer la Ligue nationale pour la liberté des vaccinations. 

Lyliane d'après un article paru dans le journal "Réalités et vaccinations".

 

 

 

Écrire un commentaire