Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/03/2018

Festimaj: un cinéma du monde pour s'ouvrir à d'autres regards...

Solidarité Laïque dans sa Lettre du premier trimestre 2018 s'interroge sur la façon dont les jeunes des 5 continents voient le monde et trouve réponse dans Festimaj, le festival de courts-métrages réalisés chaque année par des élèves et leurs professeurs dans une trentaine de pays. "Il s'agit de fictions, de documentaires, de films d'animation", explique Mme A.C. Lumet, cofondatrice de Festimaj. Elle ajoute que 90 films sont présélectionnés pour 500 000 spectateurs, ce qui invite au voyage et à la rencontre. "Ce festival se vit en plusieurs lieux en même temps", poursuit-elle.

Pendant 2 mois en effet, écoles, centres culturels, cinémas, instituts français organisent des projections-débats, devant des publics variés. " Donner la parole à des jeunes dans tous les pays du monde est très rare. Cela donne des films engagés, miroirs de grandes questions de société comme la tolérance ,les migrations, l'éducation à la paix, l'écologie, les droits des enfants, le harcèlement à l'école, la lutte contre les discriminations, autant de sujets pour se construire une identité de citoyen et s'ouvrir aux autres", précise Mme Lumet.

Festimaj aura lieu du 30 mai au 30 juin 2018 et mettra à l'honneur l'éducation à la paix aux quatre coins du monde. Pour participer, réalisateurs, professeurs, réaliseront avec des enfants et des jeunes de 4 à 30 ans, sur le thème proposé ou sur un thème libre, un film (8 minutes maximum) et s'inscriront avant le 15 avril 2018. Le public pourra voter sur 10 programmes proposés à condition que les diffuseurs s'inscrivent également avant le 30/4/2018. Pour en savoir plus ou s'inscrire, contacter: www.festimaj.fr ou par e-mail: info@festimaj.fr.

Lyliane

Écrire un commentaire