Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/01/2018

Comment remplacer le sucre par de bons produits?

Nous sommes peu à peu devenus, pour la plupart d'entre nous, dépendants du sucre. En réduisant notre stress, nous aurions tendance à améliorer nos pulsions et à réduire cette dépendance. La dépendance au sucre serait particulièrement liée à un déficit en sérotonine. C'est pourquoi les Dossiers de Santé et Nutrition d'octobre 2017, écrits par le Dr Jean-Paul Curtay, nutritionniste, nous proposent de changer nos habitudes et de nous tourner vers "de bonnes drogues" pour remplacer le sucre.

Tout d'abord, il nous conseille de privilégier les sucres lents: flocons de quinoa, sarrasin, riz, châtaigne, aromatisés avec des laits végétaux pour le petit déjeuner. A midi de confectionner une salade de riz cuit al dente, de lentilles et petits pois par exemple. Au dîner, une soupe de potiron, courge, patate douce ou une purée de pommes de terre bio. Peu de pain et plutôt semi-complet, au levain, sans gluten et pas trop cuit.

Le chocolat noir (plus de 74% de cacao) accompagné d'une poignée d'oléagineux (noix, noisettes, amandes) a des effets sérotoninergiques marqués et peut donc être consommé (quelques carrés seulement) en cas de fringale ou pour remplacer une collation de milieu d'après-midi. Le sport dans l'eau ou sur la terre ferme, le yoga, le Qi gong, les massages, la méditation, la respiration complète peuvent également nous aider à nous passer de sucre.La prise de magnésium associé à de la Taurine peut activer nos vitamines B et la production de sérotonine.  Enfin, le tryptophane, rare dans notre alimentation, est l'acide aminé à partir duquel est fabriquée la sérotonine.

Il est recommandé de réduire sa consommation de viande, de produits laitiers et surtout de s'en abstenir le soir. Des séances de luminothérapie peuvent aussi nous aider à nous relaxer. Enfin, pour le Dr Cuirtay, une sexualité épanouie est censée diminuer les conduites compulsives autodestructrices... Notre cerveau, en n'étant plus pris en otage par le sucre et la production de noradrénaline, peut à nouveau fonctionner normalement. Diabète de type 2, obésité, troubles intestinaux, poussées d'anxiété, de phobies, de compulsions ( jeux, d'alcool, de tabac ...) pourraient alors être petit à petit jugulés. Cela vaut la peine d'essayer!

Pour en savoir plus sur ce sujet, aller sur internet pour notamment consulter cet article :https://sni.media/0pPb, consulter des experts ou recevoir leurs conseils sur: www.santenatureinnovation.com/contact.

Lyliane

Écrire un commentaire