Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/01/2018

Les jouets éducatifs le sont-ils vraiment?

Le journal La Croix du 7/12/2017 avec Mme Florence Pagneux se pose la question de savoir ce qu'on entend chez les fabricants par "jouet éducatif". Cet argument, si souvent vanté auprès des parents, fait référence à la volonté de trouver les meilleurs outils pour favoriser l'éveil des enfants. Le jeu en effet serait devenu "rentable" pourvu qu'il soit éducatif.

Pour V-tech, les jeux électroniques, colorés et s'adressant à des tranches d'âge et à des stades différents de développement, sont conçus "pour apprendre en s'amusant". Pour Bioviva, les concepteurs s'appliquent à fabriquer "des jeux de société coopératifs et pédagogiques", en insistant principalement sur l'épanouissement et l'amélioration de la concentration de l'enfant. Cette année, les coffrets Montessori ont du succès. Ils sont devenus populaires par leurs méthodes alternatives...

Mme Agnès Florin, professeur de psychologie de l'enfant et de l'éducation à l'Université de Nantes, affirme que le mercantilisme a bien compris ce désir des parents de vouloir "bien faire". Pour elle, "ce qui compte c'est de laisser l'enfant jouer librement sans un mode d'emploi trop rigide qui briderait son imaginaire". Pour elle en effet "la créativité et la communication orale sont tout aussi fondamentales".

Il y a, en plus, de nombreux supports de jeux gratuits dans la nature lors d'une promenade en forêt ou le soir en regardant les étoiles, au contact des adultes pendant un moment de partage entre générations à pied ou à bicyclette, à la maison en faisant un gâteau, en apprenant le crochet, en faisant une maison à partir d'un carton, en dessinant animaux ou bouquets de fleurs...

Laissons, de ce fait, nos enfants et petits-enfants se construire en usant d'une vraie liberté dans leurs activités de jeu. Parfois, l'emballage du jeu lui-même est plus intéressant que le contenu qu'il faut faire monter par un adulte ou dont la règle semble compliquée! Il arrive aussi que l'adulte se fasse plaisir en y mettant le prix, cédant ainsi à la pression de la société de consommation. D'autres fois, le parent choisit en fonction de ses goûts personnels ou pour compenser des manques de sa propre enfance...

Aussi, en choisissant puzzles, dominos, Memory, DVD, histoires, jeux de construction, poupée, jeux électroniques ou d'extérieur, appliquons nous à nous centrer sur l'enfant, à qui nous voulons faire plaisir, attachons nous à stimuler son imagination ou son besoin de divertissement. Faire du jeu un support d'éducation devrait peut-être passer au second plan, car cela correspond surtout à nos intérêts d'adultes.

Pour approfondir le sujet, consultons sur Internet les sites: https://www.lapouleapois.fr/34-jeux-educatifs-et-ludiques ou www.oxybul.com.

Lyliane

 

Écrire un commentaire