Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/11/2017

Quand le rêve soigne...

"Nos rêvent nous veillent et nous éveillent " disait la psychanalyste Anne Dufourmantelle. Aux confins de la physiologie, de la psychologie, de la philosophie, de la spiritualité, de l'ethnologie, de la mythologie ou encore de la parapsychologie, le rêve et son étude, l'onirologie, seraient-ils une voie d'accès pour "entrer en intimité avec notre intériorité"? C'est une des questions posées par Mme Carine Anselme, auteure de "l'énigme des rêves" aux Editions de La Martinière (2015), dans la revue Néosanté du mois de novembre 2017.

Mais le rêve est-il pour autant un outil thérapeutique par essence? L'auteure le pense dans la mesure où "il exprime ce que l'inconscient cherche à nous faire savoir, ce qui se joue dans nos questionnements existentiels". Il a donc des vertus équilibrantes sur le plan psychologique et émotionnel. Selon elle en outre "le rêve s'adresse à nos différentes dimensions et les relie dans les replis du sommeil".

Le psychiatre Pierre Lembeye affirme même que "dans notre société de séparation, de morcellement mortifère, le rêve unifie et donne accès à l'holistique". La maladie étant à ses yeux trouble de l'équilibre, de l'harmonie, le rêve serait à même de "desserrer" certains symptômes". Il y aurait donc des rêves véritablement thérapeutiques (rites sacrés des chamans, dans la Grèce antique dans certains temples...). Des rêves prémonitoires peuvent même être salvateurs comme ce fut le cas avant un tsunami en Thaïlande...

Face à des maladies graves comme des cancers, des chamans peuvent suggérer aux malades d'orienter délibérément le déroulement de leurs rêves. Cet éveil de conscience au creux du songe rappelle le travail du"rêve lucide". Mr Paul Degryse, adepte de la physique quantique, semble persuadé de la pertinence de cette démarche.

Quant à Mme Monique Tibergien, thérapeute, elle affirme qu':" on peut guérir le corps physique , matériel, par le tout puissant corps subtil, car les rêves seraient la matérialisation du chi (énergie vitale) sous forme d'images ". Le rêve posséderait donc le pouvoir de nous "désenchaîner" de nos conditionnements et de nos névroses...

Pour aller plus loin avec un tel sujet, on peut se connecter au site de Mr Roland Pec de Bruxelles: www.rolandpec.org ou à la banque de rêves :www.dreambank.net. On peut également lire par exemple l'ouvrage de Mr M. Jouvet "Sommeil, la conscience, l'éveil"(O. Jacob-2016) ou celui de Mr Robert Moss publié chez Véga en 2013 "Le rêve actif".

Lyliane

 

 

Écrire un commentaire