Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/11/2017

Le pouvoir des ultrasons...

Un article écrit par Mme S. Boistard et publié récemment dans Version Fémina a retenu mon attention. Il concerne une technique ancienne dont le champ d'intervention est en train de s'élargir: il s'agit des ultrasons. J'en donne la définition ci-après prise sur wikipédia:"c'est une onde mécanique et élastique, qui se propage au travers de supports fluides, solides, gazeux ou liquides. La gamme de fréquences des ultrasons se situe entre 20 000 et 10 000 000 Hertz, trop élevées pour être perçues par l'oreille humaine. En médecine, ces  vibrations sont utilisées depuis des décennies pour soulager la douleur ou fragmenter les calculs rénaux".

Plus récemment, ils se sont substitués à la chirurgie invasive pour détruire un fibrome utérin, un nodule de la thyroïde, un adénofibrome du sein ou pour faire baisser la tension en cas de glaucome. En cancérologie, on s'en sert pour réduire une tumeur de la prostate( Institut mutualiste Montsouris à Paris) ou pour traiter des tremblements  essentiels dans une maladie neurologique.

A l'aide des ultrasons, on traite à Tours au Laboratoire Inserm Imagerie et Cerveau depuis peu des symptômes dépressifs. Cela se nomme: neuromodulation ultrasonore. Selon le Dr J.M. Escoffre, cela permet de toucher des zones très profondes et volumineuses du cerveau au millimètre près. En dermatologie notamment des applications commencent à être proposées (ulthérapie).

En cancérologie, les ultrasons permettent d'éviter les biopsies grâce à l'élastographie.  Le Dr Bouakaz affirme même qu'au CHU de Tours ils vont bientôt multiplier par cinq la diffusion de la chimiothérapie... Quant à l'endométriose et aux lésions digestives, au CHU de Lyon, des ultrasons focalisés de haute intensité peuvent détruire les tissus ciblés sans incision, ni cicatrice...

Depuis deux ans, les ultrasons révolutionnent vraiment la sphère médicale. Aussi, font-ils naître de grands espoirs chez les patients. Pour en savoir davantage sur cette technique, consultez par exemple sur Internet: www.futura-sciences.com.

Lyliane 

Écrire un commentaire