Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/10/2017

Endiguer les contrevérités sur les pauvres dans notre pays...

Juste avant les élections présidentielles en France, cinquante et une association avaient lancé ensemble "Une autre Campagne" pour contrer les idées fausses qui circulaient et qui continuent à circuler contre les pauvres et les exclus dans notre pays. Le Secours catholique, la Fondation Abbé Pierre, Emmaüs France, ATD Quart monde et d'autres organisations, réunies au sein du Collectif des Associations Unies crée en 2008, ont en effet décidé de combattre les préjugés sur les chômeurs et toutes les personnes en situation de pauvreté. Mme Nathalie Birchem pour le Journal la Croix s'en est fait l'écho.

Les griefs courants invoqués sont l'assistanat, le montant du RSA, la paresse des gens pauvres... Un Comité de vigilance essaie donc de restaurer le débat public grâce à des visuels et à un site Internet, afin de toucher les réseaux sociaux. Une à une ces contre vérités  sont démontées. Certes, la situation s'est beaucoup aggravée. Depuis plus de 10 ans, notre pays compte un million de pauvres en plus et 50% de SDF nouveaux entre 2001 et 2012. De plus, des expulsions locatives se sont multipliées...

Monsieur Christophe Robert, délégué général de la fondation Abbé Pierre, liste les initiatives qui marchent: le Housing First par exemple (Chez soi d'abord) qui préconise avant toute chose l'attribution d'un logement, les Ecoles de la Deuxième Chance, les territoires "Zéro chômeur de longue durée"... Pour en savoir davantage, consulter www.uneautrecampagne.org ou www.alerte-exclusions.fr...

Lyliane

 

 

 

Écrire un commentaire