Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/10/2017

Créer un Airbnb pour les réfugiés...

J'apprends par un article de Mr Julien Duriez dans le Journal la Croix du 22/1/2017 que Mr Guillaume Capelle,  âgé de 29 ans,  propose à tous nos concitoyens de changer de regard sur les réfugiés. Ce jeune homme a passé un an en Australie et en a profité, mandaté par Amnesty International, pour rendre visite aux migrants enfermés par les autorités dans des centres d'accueil. Cette expérience l'ayant marqué, Mr Capelle a crée il y a 5 ans une communauté au modèle innovant baptisée Singa. Il s'agit en effet de mettre en contact réfugiés et demandeurs d'asile avec des Français lors de rencontres culturelles, de séances de sport ou de repas pris en commun.

Cette initiatives a permis de trouver 1300 parrains qui suivent les réfugiés dans leur apprentissage de la langue, leurs démarches ou leur insertion professionnelle. L'Association Singa est présente actuellement dans 4 villes françaises:Paris, Lyon, Lille et Montpellier. Des manifestations ont été organisées en 2016 et elles ont rassemblé 10 000 personnes. Le concept a essaimé en Allemagne, en Belgique, au Canada et au Maroc.

Une plateforme en ligne nommée "Comme à la maison" (CALM), lancée par l'association en 2015, permet à des volontaires d'accueillir des réfugiés chez eux pour une durée déterminée. Elle a déjà permis de loger 376 personnes. En fait, Singa donne des outils pour agir concrètement et permet à des citoyens de s'engager. Pour en savoir davantage, contacter sur Internet: https://www.fondation-vinci.com/.../singa_france_accueillir_un_refugie_chez_soi_et www.calm.singa.fr.

Lyliane

 

Écrire un commentaire