Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/08/2017

Connaissez-vous les aromiels?

Mme Nathalie Giraud dans Version Fémina pose la question des aromiels. Elle explique que les aromiels sont des remèdes naturels très efficaces. En effet, les vertus du miel peuvent être boostées par la puissance des huiles essentielles (H.E.). Ces huiles essentielles, que l'on consomme rarement pures en raison de leur puissance, mélangées à du miel sont diffusées en douceur. Le miel devient alors un vecteur de pénétration pour ces H.E. On ajoute à chaque miel l'équivalent de une, deux ou trois huiles essentielles, pour obtenir une belle synergie.

Nous connaissions déjà les vertus thérapeutiques de certains miels bio qu'ils soient mono ou polyfloraux. Ils sont dynamisants, antioxydants, comportent différents sucres, des enzymes, des vitamines, des oligoéléments... De ce fait, ils renforcent nos défenses naturelles et favorisent l'absorption des nutriments. Le miel d'aubépine calme les angoissés, celui de tilleul favorise l'endormissement. Quant à ceux de bruyère , de lavande, de thym et d'eucalyptus, ils agissent contre les cystites. 

Le Pr Roch Domerego, biologiste, naturopathe, professeur d'université et vice-président de la commission d'apithérapie d'Apimondia, recommande les mélanges suivants. Pour mieux digérer: du miel de romarin et de l'H.E de fenouil pour les adultes. Afin d'entreprendre une bonne détox pendant trois mois: du miel de pissenlit et de l'H.E. de menthe poivrée. Eviter les rhumes requiert du miel de sapin et de l'H.E. de pin sylvestre et d'estragon. La cicatrisation des plaies est favorisée par du miel de lavande et de l'H.E . de lavande appliqués pendant une semaine sur brûlures, plaies ou escarres.

Quand on veut calmer la nervosité, le miel de tilleul et de l'H.E. de camomille ainsi que de l'H.E. de millepertuis sont souverains. Atténuer les migraines demande du miel d'oranger et de l'H.E. de Néroli. Les personnes voulant lutter contre la fatigue chronique seront bien inspirées de mettre des gouttes d'H.E. de pin dans du miel de châtaigner. Enfin, pour lutter contre les bouffées de chaleur, l'H.E. de sauge  (sauf pathologies cancéreuses hormono-dépendantes) dans du miel d'aubépine est recommandée.

Pour les enfants à partir de 7 ans, mélanger 20 gouttes d'H.E dans 100 g de miel. Par contre, les femmes enceintes ou allaitantes et les jeunes enfants s'abstiendront de toute consommation d'aromiels. Pour tous sinon, une prise trois fois par jour en dehors des repas (40 gouttes d'H.E. dans 100 g de miel) est conseillée. Placer le mélange au réfrigérateur dans un bocal en verre et le garder jusqu'à deux à trois ans. N'utilisez bien entendu que des produits biologiques.

Pour en savoir davantage, lire "La médecine des abeilles" paru chez Baroch de Mr le Pr Domerego ou "Guérir avec les abeilles" de Mme C. Raynal-Cartabas chez Guy Trédaniel.

Lyliane

Écrire un commentaire