Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/08/2017

Compléments alimentaires: et si on imitait nos voisins?

C'est la question que pose Mme Micha Venaille dans le Journal Version Fémina. dans nos pays voisins en effet acides aminés et oligoéléments sont familiers des populations, alors que chez nous certains s'en méfient encore. Pourtant, ils sont pour la plupart dénués d'effets secondaires, ce qui n'est pas le cas généralement des molécules synthétiques.

L'Espagne tout d'abord qui ne jure que par les graines de mucuna, une légumineuse de la famille des haricots et des pois, qui contient 40mg/g de L-dopa, un précurseur direct de la dopamine. Ce neurotransmetteur qui dynamise l'énergie est conseillé en cas de maladie de Parkinson. En France, le mucuma est disponible sous forme de poudre de graines et il est vendu comme stimulant, afin de libérer des énergies positives.

Les Pays-Bas utilisent beaucoup un acide aminé essentiel nommé tryptophane. Celui-ci contient des protéines et sa réputation d'antidépresseur naturel n'est plus à faire. Son principe actif en effet est le 5-HTP qui se transforme le jour en sérotonine et la nuit en mélatonine, hormone du sommeil. Cet acide aminé est prescrit en France, pour aider à retrouver la sérénité, lutter contre l'obésité et le grignotage compulsif.

Au Royaume-Uni, on guérit les rhumes avec l'échinacée. Selon une étude menée par une équipe de l'université du Connecticut, il a été prouvé en effet qu'une cure de 5 mois d'Echinacea Purpurea raccourcissait la durée mais aussi la virulence  des rhumes. Chez nous, cette plante est conseillée pour renforcer les défenses immunitaires de la sphère ORL. On trouve l'échinacée en gélules ou en infusion pour décoction de ses racines. L'huile d'onagre est pour les anglais une alliée contre les bouffées de chaleur. En France son usage est exclusivement externe et il est apprécié pour renforcer l'élasticité de la peau.

L'Allemagne apprécie particulièrement le molybdène, un oligoélément qui active la neutralisation des toxines et chasse la fatigue. En France, il est présent dans les légumineuses et les céréales complètes. Pour les personnes atteintes de la maladie de Crohn, une supplémentation en molybdène leur est conseillée.

Le Portugal pour sa part recourt au desmodium, une plante connue pour renforcer le foie et stimuler les fonctions hépatiques. C'est surtout un protecteur reconnu du foie pour les personnes en chimiothérapie. La plante jouerait également un rôle dans les allergies. Dans notre pays, le desmodium est vendu sous forme d'ampoules ou en herboristerie.

Nos voisins belges oxygènent volontiers leurs cellules avec la chlorella, afin d'échapper à un vieillissement prématuré. Cette algue verte purifie en effet l'organisme de tous ses métaux lourds. En France, on peut acheter la chlorelle ou chlorella en poudre ou en comprimés. Des cures brèves sont néanmoins recommandées, pour éviter la déminéralisation.

En Italie, on améliore sa digestion avec les baies d'épine-vinette, un arbuste contenant une substance active, la berbérine, afin de favoriser l'évacuation de la bile. Chez nous, l'homéopathie avec Berbéris fait bon usage de cette baie. ils sont également de bons utilisateurs de l'aloe vera par voie interne (feuilles fraîches) ou externe. Enfin, il faut savoir que l'ail est très utilisé en gélules pour son rôle hypotenseur au Danemark. Chez nous, son action anticholestérolémiante est privilégiée.

Pour en savoir davantage, consulter le site Internet: 

www.doctipharma.fr › Accueil › Compléments ou https://www.herboristerie-moderne.fr/complements-alimentaires .
 
Lyliane 

 

Écrire un commentaire