Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/08/2020

Une technologie auvergnate pour les personnes diabétiques...

 

Biocorp a conclu avec le géant pharmaceutique suisse Roche, un accord de distribution de sa dernière technologie. Un capteur intelligent qui va révolutionner la vie quotidienne des diabétiques.Ce lundi 29 juin, dans ses locaux de Cournon, la société auvergnate a signé un accord majeur avec le Suisse Roche. Depuis cinq ans, Biocorp travaille sur un capteur intelligent à clipser sur les stylos injecteurs d’insuline jetables, le dispositif connecté Mallya.
Une signature historique: Avec cet accord, cette technologie auvergnate unique au monde va être commercialisée partout en France. « Cette signature concrétise une première rencontre avec les équipes de Biocorp. C’est un produit très important pour le patient, qui arrivera bientôt en pharmacie, explique Frédéric Jacquey, président de Roche Diabetes Care France. Il apportera sécurité et précisions aux personnes diabétiques ». « Le besoin de connectivité est important dans ce domaine de santé, il y avait un réel désert thérapeutique », indique Éric Dessertenne, directeur général de Biocorp.

Une technologie auvergnate unique: Avec Mallya, le patient n’aura plus besoin de rapporter ses prises d’insuline à l’écrit. Mallya s’occupe de tout. Le capteur se clipse sur le stylo injecteur et reporte sur l’application mobile Gluci-check, toutes les données à retenir. « Cette technologie permettra d’augmenter l’observance, plus de problème de suivi pour le patient et son médecin », explique le jeune directeur. « La technologie Mallya est unique, une innovation majeure, indique Frédéric Jacquey, c’est une expérience commune excitante que nous entamons avec Biocorp. Le dispositif connecté intégrera à terme notre écosystème digital Roche Diabetes rejoignant ainsi d’autres solutions digitales, toutes destinées à permettre une meilleure prise en charge du patient. »

Selon La Montagne (Publié le 01/07/2020 à 11h00)

Écrire un commentaire