Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/05/2020

Il y aurait des types de yoga qui réparent...

Jusque là, écrit Mme Carole de Landtsheer dans Version Fémina, le yoga était une série de postures, mais depuis quelque temps existent en plus des pratiques de yoga douces  accessibles à tous et qui sont censées nous apporter un réel réconfort. Le hatha yoga pratiqué en Occident est, certes, bien que plutôt "yang", plus lent que d'autres techniques du même ordre beaucoup plus dynamiques et il permet au professeur de corriger les élèves. La tradition donc a du bon, dans la mesure où on se détend physiquement et mentalement, tout en renforçant ses muscles posturaux.

Toutefois, dans les années 90, un américain Mr Paul Grilley a mixé trois disciplines: le yoga indien, la médecine chinoise et le taoïsme. Il a crée le "yin yoga", une discipline associée à la réceptivité, car on reste davantage immobile et contemplatif. On demeure environ entre 3 à 5 minutes en étirement, sans forcer, jusqu'à ce quelque chose lâche en nous. Certains cours sont accompagnés de chants de mantras et de musique sacrée. Cette pratique passive permet la régénération naturelle du corps, avec de la souplesse,  des relâchements des tissus conjonctifs profonds, une meilleure circulation de l'énergie dans les méridiens. Sur casayoga.tv, des cours en ligne existent à partir de 18 euros par mois et 2 semaines d'essai gratuites.

Le yoga nidra ou yoga du sommeil permet de se libérer du stress et de la fatigue. Cette discipline a été introduite en Europe dans les années 70. Après quelques postures classiques,la séance se déroule en position allongée, une couverture sur le corps,  les yeux fermés. On respire, puis on porte  son attention sur plusieurs points du corps, sur leurs noeuds éventuels, afin de sentir tantôt la légèreté, tantôt la lourdeur. Des visualisations sont suggérées et le cours se termine après 45 minutes par une intention positive. Avec un  rythme de 1 à 3 séances par semaine, c'est une manière de nous reconnecter à nos ressources profondes, surtout lorsqu'on a un naturel anxieux ou stressé.

Il existe également une forme de yoga peu connue en France nommée "yoga restauratif". Cette discipline permet de délier nos tensions physiques et émotionnelles. Les élèves sont peu nombreux et le professeur s'adapte à la problématique de chacun(douleurs localisées, raideurs articulaires...). Les postures d'une durée de quinze à 20 minutes se font allongé sur le dos. En fait, l'immobilité et le silence sont ses principes fondamentaux. Des supports (coussin, couvertures, sangles) occupent une place centrale. Cette "bulle de bien-être" apaise le système nerveux. S'adresser à www.atma-yoga-studio.coom pour plus de renseignements.

Lyliane

 

 

 

Écrire un commentaire