Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/07/2019

Canicule et mini-rafraichisseurs d'air, est-ce la solution?

L’UFC-Que Choisir déconseille vivement d’acheter un “mini climatiseur” vendu quelques dizaines d’euros. Qu’il s’agisse de l’Arctic cube, du Cool Air ou d’une autre marque, les avis sont négatifs.

Évidemment, la promesse est alléchante… En cette période de canicule, qui ne rêverait pas d’un appareil bon marché, peu énergivore et design pour rafraîchir son intérieur ? Si vous êtes à la recherche de ce type d’équipement, vous êtes sûrement tombé sur une pub pour ces “mini climatiseurs” appelés Arctic cube, Cool Air ou encore Air Cooler. Ils sont vendus dans les émissions de télé achat mais aussi sur des sites grand public comme Amazon ou La Redoute. Sauf que de l’avis de l’association UFC-Que Choisir, il s’agit d’un très mauvais achat.

D’abord, sachez qu’il ne s’agit absolument pas d’un climatiseur mais bien d’un rafraîchisseur d’air (voir la vidéo de présentation ci-dessous). Concrètement, l’air est ventilé après être passé par un filtre imbibé par l’eau mise dans le réservoir. L’idée est donc de remplir l’appareil d’eau fraîche afin de faire tomber la température de la pièce… Mais d’après l’UFC-Que Choisir, qui a testé le produit, cet effort est bien inutile. L’effet bénéfique ne se ressent qu’à moins de 70 centimètres du cube, quand un ventilateur classique porte jusqu’à 6 mètres. De plus, contrairement à ce qu’annoncent les fabricants, cet appareil serait très bruyant : jusqu’à 70 décibels en vitesse maximale, contre 81 décibels pour un ventilateur Rowenta basique et 55 décibels pour un Dyson sans pales.

Ce ne sont pas les seuls défauts de ces rafraichisseurs d’air. L’association de consommateurs a pu constater que le modèle testé fuyait abondamment. Un problème également rapporté par de multiples utilisateurs en ligne. “Le réservoir se vide à l’extérieur, les hélices vous éclaboussent d’eau, vous avez plus de chance de vous électrocuter que de vous rafraîchir”, peut-on notamment lire dans un commentaire publié sur la page du produit sur Amazon. Globalement, les avis déposé sur les sites de e-commerce sont plutôt négatifs. Comme l’UFC-Que Choisir, certains internautes signalent aussi que l'adaptateur secteur n’est pas fourni contrairement à ce qui est indiqué sur la fiche produit. L’appareil ne peut donc se brancher qu’en USB. Ces cubes ne sont certes vendus que 20 à 50 euros, mais pour l’association, les petits budgets devraient tout de même se tourner vers un ventilateur classique !

Sophie LEVY AYOUN - Capital - dimanche 30 juin 2019

Écrire un commentaire