Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/03/2019

Un vol pour astronautes entièrement féminin bientôt à l'ISS...

Un petit pas pour les femmes mais un grand pas pour la NASA ! Jusqu’à présent seuls des équipages entièrement masculins ou mixtes étaient sortis dans l’espace. Mardi dernier, l’Agence spatiale américaine a confirmé auprès de CNN une information qui circulait déjà sur les réseaux sociaux depuis la semaine dernière. Pour la première fois, un duo 100% féminin va faire une sortie dans l’espace.

Une escapade spatiale et terrestre « Women only »
 
C’est un tweet daté du 1er mars qui avait préalablement annoncé le genre de la prochaine sortie spatiale. Et pas de n’importe qui !
« Je viens d’apprendre que je serai aux manettes de la PREMIERE SORTIE SPATIALE ENTIEREMENT FEMININE avec @AstroAnnimal et @Astro_Christina et je ne peux contenir mon excitation !!!! », a posté Kristen Facciol, la contrôleuse spatiale de l’Agence spatiale canadienne qui guidera les deux astronautes Anne McClain et Christina Koch.
 Une 4e femme vient s’ajouter à l’organigramme de la sortie extravéhiculaire depuis la SSI puisque Mary Lawrence sera la directrice de vol. L’expédition est prévue le 29 mars et devrait durer 7 heures. Elle doit permettre à l’Américaine et à la Canadienne, qui doit rejoindre la station le 14 mars, de remplacer des batteries installées, l’été dernier.

 
11% des astronautes sortis dans l’espace sont des femmes
 
Et il était temps que les choses évoluent comme le prouvent quelques statistiques.
Depuis 60 ans que les vols spatiaux existent, seules 4 expéditions de sorties spatiales ont inclus deux membres féminins dans les équipages. Et comme le rappelle The Guardian : moins de 11% des 500 personnes qui ont été envoyées dans l’espace sont des femmes. Les équipages lors des expéditions extérieures étaient soit 100% masculines soit composées d’hommes et de femmes.
Un manque de parité flagrant que vont commencer à compenser, à la fin du mois Anne McClain et Christina Koch, toutes deux issues de la promotion 2013 de la NASA… Une promotion qui était 50% féminine… Un bon début, certes tardif, mais un bon début.

Marina Marcout - Gentside - vendredi 8 mars 2019

Écrire un commentaire