Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/03/2019

Tout savoir sur les dons d'organes...

Mme Véronique Brenner dans la revue Version Fémina fait le point sur le don d'organes tel que la loi du 1er janvier 2017 l'a aménagé. En effet, il a été décidé que "nous sommes tous considérés comme des donneurs potentiels, à moins d'avoir exprimé son refus de voir prélever un ou plusieurs de ses organes à son décès".

Dans ce cas, il faut s'inscrire sur le registre national des refus de l'Agence de la biomédecine, qui encadre les dons en France: www.registrenationaldesrefus.fr. Il est également possible, car c'est un droit de refuser des prélèvements, de formuler son refus par écrit sur papier libre, en le signant ou encore de vive voix à un proche, qui en témoignera en cas de décès. On peut choisir de ne donner que partiellement ses organes depuis la loi de 2017.

Depuis 2011, le donneur "peut être toute personne apportant la preuve d'une vie commune d'au moins deux ans avec le receveur ou bien la preuve d'un lien affectif étroit et stable depuis au moins 2 ans". Cela ouvre la voie aux concubins et aux amis intimes, notamment pour des greffes de reins ou de foies de donneurs vivants ou de greffons prélevés post-mortem.

Il n'y a pas de limite d'âge pour les dons d'organes entre vivants et il suffit d'être en bonne santé. Toutefois, le don de moelle osseuse est limité à 60 ans et celui de plaquettes à 65 ans. Le principe de l'anonymat entre donneur et receveur est prévu par la loi, pour préserver les proches et aider les personnes greffées à s'approprier leur greffon.

Il faut savoir qu'en France 57 000 personnes sont en vie grâce à une greffe. Il existe également des "dons croisés" en cas d'incompatibilité des systèmes immunitaires entre un malade et un proche souhaitant faire un don. On donne alors un organe à un inconnu compatible et le malade recevra l'organe d'un autre inconnu. Le don d'organe est un geste altruiste et généreux. Pour s'informer plus précisément, joindre: www.dondorganes.fr et pour les cellules sanguines: www.dondesang.efs.sante.fr.

Lyliane

Écrire un commentaire