Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/01/2019

Un satellite franco-chinois pour surveiller les océans...

C'est une collaboration historique! En effet, le 29/10/2018, la Chine a lancé pour la première fois un satellite construit en collaboration avec la France. Il s'agit d'un engin qui va scruter les océans pour mieux prédire les effets du réchauffement climatique. Plus précisément, cet appareil de 650 kg sera chargé d'étudier le vent et les vagues à la surface des mers 24h sur 24 et d'améliorer les prévisions météorologiques marines. Il pourra par exemple prévoir plus précisément les fortes tempêtes ou les cyclones.

Pour mener à bien sa mission, ce satellite, conçu conjointement par le CNES (Centre national d'études spatiales) et l'Agence Spatiale Chinoise CNSA, embarque à son bord 2 radars: le SWIM français pour mesurer la direction et la longueur d'ondes des vagues et le SCAT chinois, qui analyse la force et la direction des vents. Placé en orbite autour de la Terre, à une altitude de 520 km, le satellite aura une durée de vie de 3 ans. Les données seront collectées et analysées par des stations terrestres dans les 2 pays. Le président du CNES, Mr Jean Yves Le Gall, interviewé dans Science Magazine, assure que cette technicité permet d'avancer dans la compréhension du "changement climatique".

Lyliane

Écrire un commentaire