Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/09/2018

A Nantes, des médecines douces accessibles à tous...

Dans le journal La Croix du 2 mars 2018, Mme Florence Pagneux nous fait savoir qu'une Association du nom d' "Alter Soin pour tous 44 " permet aux plus modestes d'accéder à des séances de médecine complémentaire. Dans le quartier de la Croix- Bonneau, en effet, ostéopathie, médecine chinoise, art-thérapie, diététique, sophrologie, acupuncture... viennent bénévolement une demi-journée par mois dans les locaux de l'association. Pour les patients, le coût de la consultation va de 10 à 22 euros en fonction de leur quotient familial, soit 5 à 6 fois moins qu'en ville, où ces soins ne bénéficient la plupart du temps d'aucun remboursement de la Sécurité Sociale.

Mme Malika Darmoungar, fondatrice et directrice de l'association, ancienne attachée parlementaire, avait mûri son idée née en 2015 au sein des ateliers "Pop Corn", haut lieu de promotion de l'économie sociale et solidaire à Nantes. Cela l'a encouragée à se lancer avec trois praticiens. Aujourd'hui, une vingtaine de praticiens ont rejoint l'aventure. "Ils ne pratiquent absolument pas des soins au rabais" nous dit Mme Darmoungar. Il s'agit d'une vraie consultation, où chacun se sent écouté et considéré. Les séances peuvent durer 45 minutes à 1 heure.

Pour les praticiens, il s'agit d'une rencontre avec une toute autre clientèle qu'en ville. Il y a, certes, un contexte émotionnel et social, ce qui demande une approche en douceur… Certains patients ont des pathologies anciennes et déjà fort ancrées. Les personnes en demande de ces soins doivent toutes s'acquitter d'une cotisation de 10 euros à l'association. Elles ne peuvent bénéficier de plus de 6 soins par an. L'association a obtenu l'agrément ESUS (entreprise solidaire d'utilité sociale) et elle est soutenue par la Mairie de Nantes, la Métropole, le Conseil Départemental et des acteurs privés comme des mutuelles et caisses de retraite.

Des non praticiens volontaires s'occupent de l'accueil des patients dans les locaux. Comme le signale la journaliste, l'initiative pourrait très bien être reproduite dans d'autres villes. Pour tout renseignement, voir le site: https://altersoin.jimdo.com ou téléphoner au 09 53 89 15 60 ou 0768 23 79 39.

Lyliane

Écrire un commentaire