Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/09/2018

Etudiant et entrepreneur, c'est possible!

Le statut d'étudiant entrepreneur à été mis en place à la rentrée 2014, accompagné du diplôme d'établissement d'étudiant entrepreneur (D2E). Ce statut est ouvert aux étudiants ou jeunes diplômés depuis moins de 3 ans. Ils doivent avoir moins de 28 ans et être titulaires du baccalauréat. Pour former ces jeunes à l'entrepreneuriat, des "Pôles étudiant pour l'innovation, le transfert et l'entrepreneuriat " (PEPITE) ont essaimé dans tout le pays. Des dossiers de demande sont à envoyer au PEPITE de leur région pour les futurs entrepreneurs.

Un Comité d'engagement étudie chaque dossier au sein du BACE (bureau d'aide à la création d'entreprise) de l'Université à laquelle est inscrit le candidat. Sont retenus les étudiants motivés et dont le projet semble cohérent et en adéquation avec leur profil. Pendant l'année de D2E, les étudiants bénéficient d'un emploi du temps aménagé, afin qu'ils puissent créer leur activité en même temps que suivre leurs cours. Des stages de quelques mois peuvent leur être proposés centrés sur le développement de leur projet en pépinière et ils peuvent être coachés par des professionnels.

La richesse du statut d'étudiant entrepreneur réside dans l'accompagnement apporté par son incubateur et il l'ouvre à une reconnaissance comme à un réseau, à des concours et parfois même à un hébergement. Ce choix implique pour l'étudiant beaucoup de motivation, d'organisation et de travail… Cet accompagnement adapté est susceptible de faciliter aux jeunes le passage à l'acte d'entreprendre. Pour le moment peu d'étudiants encore sont au courant et s'y inscrivent.

Pour en savoir davantage sur ce dispositif, consulter sur Internet: https://www.pepite-france.fr.

Lyliane

 

 

Écrire un commentaire