Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/08/2018

Le concombre, une mine de bienfaits selon la Santé Naturelle...

 

7 excellentes raisons de manger du concombre

  1. Le concombre contient un flavonoïde appelé « fisétine ». C’est un composé anti-inflammatoire très important pour le cerveau. Il protège les neurones du déclin cognitif lié à l’âge, renforce la mémoire. Dans des expériences sur les souris, la fisétine a atténué les symptômes de la maladie d’Alzheimer. [2]
  2. Le concombre est une « bombe » d’antioxydants : vitamine C, bêta-carotène, quercétine, apigénine, lutéoline et kaempférol. La quercétine atténue les allergies (effet antihistaminique), le kaempférol protège les cellules sanguines de l’oxydation ;
  3. Contre le stress, le concombre contient de nombreuses vitamines du groupe B, dont les vitamines B1, B5 et B7 (biotine), connues pour apaiser les sentiments d’anxiété et compenser certains effets du stress ;
  4. Le concombre contient du potassium, qui aide à diminuer la tension artérielle. Pour que les cellules puissent bien fonctionner, il est important d’avoir 30 fois plus de potassium à l’intérieur des cellules qu’à l’extérieur. Avec le sodium, le potassium permet aux cellules nerveuses de transmettre les signaux électriques, et aux cellules musculaires de se contracter, en particulier celles du cœur. Il contient aussi de la vitamine K, bonne pour les artères et les os ;
  5. Il purifie les intestins : le concombre contient les deux éléments de base d’une bonne digestion, à savoir l’eau et les fibres. 50 g de fibres pour 1000 calories consommées. Il détoxifie les intestins, et formeune sorte de gel protecteur le long de la paroi intestinale. Les personnes qui souffrent de reflux et de mauvaise haleine devraient manger du concombre ;
  6. Le concombre a un effet anti-inflammatoire qui peut être très intéressant pour les personnes souffrant d’inflammation chronique, par exemple aux articulations. Des études sur les animaux indiquent qu’il pourrait inhiber l’activité des enzymes pro-inflammatoires (COX-2, comme le médicament Vioxx).
  7. Le concombre est délicieux et peut être accommodé de multiples façons pour ne jamais s’en lasser.
  8. Pour en savoir plus, consultez.santenutrition@mail.santenatureinnovation.info

Alors en salades, en soupe froide  ou en plat, mangez des concombres!

Lyliane

 

Écrire un commentaire