Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/07/2018

Pollution lumineuse: enfin des mesures prises mises en application!

Forte pollution lumineuse:


En l'espace de seulement 20 ans, la quantité de lumière émise la nuit a augmenté de 94%. En cause : les lampadaires et l'éclairage des routes toujours plus présents.
Un autre arrêté, datant de 2013, prévoyait l'extinction des vitrines et des bureaux à partir d'une heure du matin. Mais les bilans menés par l'Association nationale pour la protection du ciel et de l'environnement nocturne démontrent que la mesure n'est pas très suivie, faute de contrôles suffisants.


1000 gigawattheure d'économie


"Certains, par manque d'information peut-être, ne suivent pas cette mesure. D'autres considèrent qu'à partir du moment où il n'y a pas de vérification, ils ne voient pas pourquoi ils changeraient. 84% des Français sont favorables aux extinctions de ces dispositifs lumineux aux heures creuses. On a tout à y gagner, en euro, en kilowattheure, en réduction de pollution lumineuse et en répondant aux attentes des Français", explique Anne-Marie Ducroux, la présidente de l'Association nationale pour la protection du ciel et de l'environnement nocturne.
Si ce décret est réellement appliqué, il permettra de réduire considérablement la consommation énergétique. Chaque année, 1000 gigawattheure seraient ainsi économisés, l'équivalent de la consommation électrique de 370 000 ménages.

Franceinfo - dimanche 1 juillet 2018

Écrire un commentaire