Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/08/2018

Blacks, Blancs, Beurs ou simplement français?

Le journal Libération, sous la plume de Mr Laurent Joffrin, essaie de deviner quelles seront les retombées sociales de la victoire de la France pour la Coupe du monde de football 2018. En tirant des enseignements de la victoire de 1998, nous pourrions imaginer que ce bon résultat sera susceptible de rapprocher les français, de gommer le racisme, de détourner l'attention des difficultés économiques… Onze joueurs auraient-ils enfin permis de rapprocher militants de gauche et de droite? 

Des millions de supporteurs ont, certes, envahi spontanément les Champs-Elysées avec des drapeaux français en chantant la Marseillaise. La première leçon que nous pourrions tirer de cette liesse populaire pourrait être de réaliser que l'Equipe de France recrute autant dans les banlieues que dans les beaux quartiers. Mrs Umtiti, Mbappé, originaires d'Afrique noire, sont de purs produits de nos cités. La seconde pourrait être que le sentiment de communion ressenti au soir de la victoire montre que le sport a "un effet de concorde". Réjouissons nous donc de ce beau moment de joie et gardons le précieusement dans nos esprits et dans nos cœurs pour le jour où reviendront peut-être nous hanter les sirènes de la discorde, de la peur et de la discrimination...

Lyliane

Écrire un commentaire