Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/05/2018

Face à la presbyacousie, quelles solutions?

A partir de la soixantaine et parfois même avant, nous pouvons rencontrer des problèmes d'audition. Mme Sylvie Boistard dans Version Femina a interrogé des spécialistes, dont Mr Bruno Frachet, ORL à l'Hôpital Rothschild à Paris, au sujet de la presbyacousie. Celui-ci confirme le fait que les fréquences aiguës sont les premières touchées et que certaines consonnes sont assez rapidement difficiles à distinguer (cas du S, D, CH et F). Au début, il arrive cependant que la gêne auditive soit niée ou ignorée par l'intéressé. Or, une gêne permanente est susceptible d'induire rapidement un repli sur soi, de la dépression... Selon le Groupe de recherche Alzheimer Presbyacousie, le risque de développer une maladie neurodégénérative serait 2,48 fois plus élevé chez les sujets de plus de 75 ans atteints de surdité.

Toutefois, la presbyacousie n'intervient pas du jour au lendemain, puisqu'on perdrait environ 1 décibel par an entre 60 et 70 ans et qu'il y aurait une accélération après 75 ans. A cela il faut ajouter des prédispositions génétiques, la prise de certains antibiotiques(streptomycine, néomycine, aminoglycosides...) ou l'exposition prolongée et répétée à des nuisances sonores (concert, travail de chantier sans protection...). Aussi, il ne faudrait pas craindre de consulter un médecin ORL pour procéder à un bilan complet. Un audiogramme tonal, en effet, évalue la sévérité de l'atteinte en faisant écouter des sons graves et aigus un casque sur les oreilles. Un autre test, l'audiogramme vocal, permet d'apprécier la compréhension de la parole. Suite à ces examens, des aides auditives, voire des prothèses peuvent être prescrites. Le cerveau apprend alors peu à peu à se rééduquer.

Il faut compter environ 800 euros pour des contours d'oreilles et jusqu'à 1600 euros pour des modèles high tech. Les prix peuvent grimper au-delà de 2200 euros pour les prothèses les plus perfectionnées. Quelle que soit la classe de l'appareil, le remboursement de la Sécurité Sociale atteint 60 % avec un tarif fixe de 199,71 euros. Certaines complémentaires santé remboursent, fort heureusement, une partie du reste à charge...Véritables bijoux technologiques, les appareils auditifs se sont miniaturisés. Ils nécessitent au moins 4 rendez-vous chez l'ORL pour la prise d'empreinte du conduit auditif. Pour ceux qui en ont les moyens, ne pas hésiter a essayer des appareils intra-auriculaires quasiment invisibles! Pour un choix en fonction du prix, du modèle et pour s'y accoutumer la patience reste de mise...

Ni médicaments, ni chirurgie ne sont actuellement efficaces pour lutter contre la presbyacousie, qui, non soignée, peut conduire à une surdité partielle ou totale. Parents, mettez en garde vos adolescents qui gardent leurs écouteurs à longueur de temps dans les oreilles et se complaisent parfois dans des discothèques très sonores. 

Pour en savoir plus, consulter par exemple: www.medisite.fr/presbyacousie-traitement/679125 ou des fournisseurs d'aides auditives comme Amplifon, Audika...

 

Lyliane

Écrire un commentaire