Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/02/2018

Un guide des bonnes pratiques de l'ESS ( Economie Sociale et Solidaire)...

En septembre 2017 est paru le Guide des Bonnes Pratiques de l'Economie Sociale et Solidaire sous la forme notamment d'une note juridique et règlementaire à destination des organisations de l'ESS. Il mérite d'être connu du public. Il émane du Conseil National des CRESS à Montreuil (93). Des relais de communication existent comme le Conseil Supérieur de l'ESS (CSESS) et le CRESS (Conseil National des Chambres Régionales de l'ESS), qui s'appuie à son tour sur les membres d'un Comité de pilotage formé de partenaires dans les régions françaises. Enfin, un Observatoire  (IDF) fournit aux acteurs de l'ESS et aux collectivités territoriales des données scientifiques quantitatives et qualitatives fiables pour accompagner le développement de l'ESS.

Il faut néanmoins, après cette avalanche de sigles et pour éclairer tout cela, rappeler que l'ESS est une branche de l'économie regroupant les organisations privées (entreprises, coopératives, associations, mutuelles, fondations...) qui cherchent à concilier activité économique et équité sociale. Ces entreprises doivent avoir des modes de gestion démocratiques et participatifs. Leurs activités sont fondées sur un principe de solidarité et d'utilité sociale. En outre, celles-ci doivent encadrer l'utilisation de leurs bénéfices de façon à ce que le profit individuel soit proscrit et que les résultats soient réinvestis. 

La loi n° 2014-856 du 31/7/2014, votée par le Parlement et portée par Mr Benoit Hamon, a instauré officiellement l'ESS dans notre pays et lui a donné un cadre juridique qu'elle n'avait pas jusque là. Les CRESS, explicités plus haut, se sont vus confier par l'article 6 de la loi la publication et la tenue à jour de la liste des entreprises de l'ESS dans leur région. Ils peuvent par exemple participer localement au Salon des Entrepreneurs, organiser des manifestations durant le mois de l'ESS c'est à dire au mois de novembre chaque année. A ce jour, on estime à environ 2 millions et demi les personnes qui travaillent dans l'ESS.

C'est pourquoi, la publication du Guide des Bonnes Pratiques est particulièrement importante. Les 2 livrets proposés veulent "engager l'ensemble des acteurs de l'ESS  dans une dynamique d'amélioration individuelle et de convergence collective sur des principes au cœur de l'identité de l'ESS". Il s'agit, en effet, d'aider à mettre en place un processus d'actions (objectifs à 1 et à 3 ans, domaines d'actions, démarches, indicateurs, conclusions...), et surtout de confronter les valeurs prônées aux pratiques sur le terrain dans un dialogue constructif.

Pour approfondir le sujet, consulter le blog:https://guidedesbonnespratiquesess.com ou www.cncress.org.

Lyliane

Écrire un commentaire