Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/01/2018

Le maire d'une commune exemplaire: Mr J.F. Caron à Loos-en-Gohelle...

Depuis 2001, Mr J.F. Caron, kinésithérapeute, a été élu maire EELV (Les Verts) de sa commune, après avoir été depuis 1995, conseiller municipal délégué à l'aménagement du territoire et à l'environnement. Loos-en Gohelle est une petite ville de 7000 habitants environ, qui fait partie de la Commun'Aupole de Lens/Liévin dans le Nord-Pas de Calais. Cette commune fut détruite à 5 reprises et anéantie lors de la 1ère guerre mondiale. Sur son territoire de 1270 ha, les Charbonnages de France ont exploité des mines de charbon jusque dans les années 1960. Le bassin minier ayant périclité, les administrés auraient pu baisser les bras. Mais c'était mal les connaître!

En effet, sous l'impulsion de Mr Caron, les associant étroitement à sa démarche, Loos-en-Gohelle est devenue une ville pilote du développement durable. Elle a même été citée "commune de référence" lors de la COP 21! Par ses initiatives originales, cette commune est un terrain d'expérimentation de l'économie circulaire, ainsi que des économies d'énergie. La Fondation d'Auteuil ne s'y est pas trompée: elle a installé à Loos-en-Gohelle un centre de formation pour 350 apprentis dans les métiers de l'éco-construction. Des emplois sur place ont peu à peu été crées. Le 25/11/2017, les innovations les plus récentes ont été présentées à l'ensemble de la population dans une ambiance festive.

La ville a notamment non seulement réinventé des relations de confiance entre élus et population, mais surtout revu toute l'organisation de la commune. L'innovation la plus spectaculaire a peut-être été de faire des terrils miniers "des œuvres d'art", témoins d'une résilience écologique. Cette ville éco-citoyenne et solidaire a, par exemple, installé 200 bornes de récupération du verre, protégé le petit commerce, axé sa vocation agricole sur des productions locales et biologiques. La municipalité, dont tous les véhicules circulent au gaz, a réussi aussi à faire équiper le toit de l'église avec des panneaux solaires. De même, sous son impulsion, les repas de la cantine scolaire ont été modifiés pour qu'ils soient plus sains...

Actuellement, Mr le Maire a le projet, avec l'appui de l'A.D.E.M.E et d'acteurs territoriaux, d'essaimer vers d'autres régions en France. Il me semble qu'avec une volonté politique, un peu d'imagination et de créativité, il n'y a pas de raison pour que ces initiatives ne fassent pas des émules dans notre pays. Les citoyens que nous sommes aspirent en effet à participer à de telles projets d'ensemble cohérents et à faire connaître ces nouvelles voies, porteuses d'avenir.

Pour en savoir plus, consulter par exemple sur Internet: www.loos-en-gohelle.fr.

Lyliane

 

Écrire un commentaire