Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/01/2018

De l'importance de jouer...

La revue gratuite de janvier 2018 Biocontact sous la plume de Mr André Stern, journaliste, conférencier, auteur, musicien et luthier, publie un long dossier  concernant l'importance de jouer pour un enfant. Il s'insurge contre le fait que dans nos civilisations, jouer ne mérite aucune considération de la part des parents. Il demande notamment pourquoi le jeu est, sur l'échelle du sérieux, positionné à l'opposé des occupations graves.

En effet, opposer loisirs et travail est un lieu commun dans nos sociétés. Nous nous positionnons à partir de l'adulte et non de l'enfant. Pour nous, interrompre un jeu  pour que l'enfant aille apprendre va de soi. Séparer ces deux notions ne se pose pas pour un enfant qui, justement, apprend aussi en jouant. Cette pédagogie qu'Alice Miller qualifie de "pédagogie noire" est profondément ancrée dans notre mode d'éducation.

Selon Mr Stern, les enfants baignent sans effort dans les 4 grands mots clés de l'enfance: confiance, ouverture, attention et enthousiasme. Le neurobiologiste allemand Mr G. Hüther prétend même que " le petit enfant se trouve entre 20 et 50 fois par jour dans de très grands enthousiasmes". Et grâce à cela, à ses réseaux neuronaux en état de "dopage cérébral",  il progresse rapidement. Car, selon lui, le cerveau se développe en fonction de l'enthousiasme avec lequel on l'utilise!

Notre attitude envers l'enfant étant apparemment obsolète, à la limite parfois d'une forme de contrainte violente, il nous faut donc développer une nouvelle attitude fondée sur la confiance envers l'enfant et dans les dispositions dont il est pourvu. Ce n'est aucunement du "laxisme". Nous avons peut-être vécu nous-mêmes un type d'éducation rigide, mais pour que l'apprentissage de notre enfant cesse d'être "traumatique", il nous faut changer de regard. C'est à la portée de tous les parents et de tous les éducateurs, car c'est une affaire de choix conscient.

L'ouvrage de Mr A. Stern "Jouer" paru aux éditions Actes Sud est là pour nous aider à prendre conscience que la concurrence, les attentes, les systèmes d'éducation en vigueur soumettent parents et enfants à une énorme pression. L'auteur livre un plaidoyer captivant pour l'avènement d'une nouvelle attitude face à l'enfant, dont l'ingrédient principal est une confiance inconditionnelle dans ses dispositions natives. Leur plein potentiel, loin d'être entravé par le jeu à leur rythme, s'épanouit spontanément et sans contrainte. Certaines pédagogies mettent déjà en pratique ces notions (écoles Freinet, Montessori...).

Pour aller plus loin avec cette forme de pédagogie, consulter par exemple sur Internet: www.andrestern.com, www.ecologiedelenfance.com ou www.oekologiederkindheit.com.

Lyliane

Écrire un commentaire