Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/01/2018

Miruna Popescu, une femme médiatrice santé pour Médecins du Monde en Ile-de-France.

La dernière revue de Médecins du Monde présente l'engagement remarquable de Mme Miruna Popescu dans les bidonvilles de notre pays. Installée en France depuis 2011, cette femme roumaine dont le mari est français a eu le désir de venir en aide aux familles roms qui vivent dans des conditions très précaires. Elle a débuté en accompagnant une sage-femme dans les 4 bidonvilles des départements d'Ile de France dans lesquels Médecins du Monde intervient.

Aujourd'hui, en tant que médiatrice, elle développe des compétences de travailleuse sociale. Elle aide notamment ces populations souvent stigmatisées à faire respecter leurs droits, à recevoir des soins et des conseils de santé. Elle veille à faire régresser des épidémies de tuberculose, de coqueluche ou de rougeole dans ces bidonvilles. Elle se concerne aussi en cas de démantèlement ou de non-respect de la trêve hivernale. 

Mme Popescu s'insurge sur la manière dont sont perçus ces populations. Leur rejet rejaillit sur leurs enfants, alors qu'à ses yeux ce n'est pas une fatalité. Elle les aide à retrouver leur dignité et à se battre pour obtenir partout le respect de leurs droits. Il faut savoir en effet qu'en avril 2017 16 000 personnes dont 36% de mineurs vivent  toujours dans 571 bidonvilles, squats ou campements en France métropolitaine. De quoi motiver des bonnes volontés à leur venir en aide sur le territoire national...

Pour plus d'information, consulter www.medecinsdumonde.org.

Lyliane

Écrire un commentaire