Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/01/2018

Donner sans bourse délier...

Il existe, nous dit Mme Laure Beaudonnet, journaliste au journal 20 Minutes, des sites qui permettent de donner sans que cela nous coûte de l'argent. Des petits malins, en effet, ont imaginé plusieurs solutions pour être solidaire à bon compte. car après les fêtes, chacun serre ses dépenses!

Par exemple, depuis le 30 octobre 2017, Mr Benjamin Athuil a repris le concept du jeu de devinettes bien connu "le Schmilblic". Ce "care game" est simple: plus vous jouez sur votre mobile, plus vous financez des associations. Grâce à la publicité, 5 associations (les apprentis d'Auteuil, Passeport Avenir, Singa, Activ'Action et Coexister) reçoivent en effet de l'argent. Le but est d'attirer 100 000 joueurs actifs, ce qui fournirait plus de 200 000 euros à ces associations.

Le moteur de recherche Lilo, fondé en 2015 par deux Français, prône un web éthique. il revendique déjà plus de 500 millions de requêtes, qui ont permis de reverser plus de 220 000 euros à une cinquantaine d'associations et d'entreprises coopératives. En effet, à chaque nouvelle recherche, l'internaute cumule des "gouttes d'eau" , une sorte de monnaie virtuelle, que l'on peut ensuite donner à l'association de notre choix. Lilo reverse en effet 50% de son chiffre d'affaires à des projets sociaux ou environnementaux.

L'application Rox, quant à elle, prévoit de se lancer en janvier 2018, de donner le double de la part revenant au chauffeur et 5% de la course effectuée en VTC à une association. Une sorte de Robin des Bois des VTC, à la différence d'Uber! Enfin, l'application Km for Change, lancée en septembre 2016, permet en courant de soutenir des projets solidaires. Chaque kilomètre couru en effet est converti en don (10 centimes au moins par kilomètre). Après 10 mois, les joggeurs ayant choisi un projet et l'entreprise mécène qui les parraine, ont déjà couru 500 000 km et récolté 80 000 euros au profit d'associations solidaires.

Alors, on s'y met? Pourquoi ne pas essayer et en parler autour de soi? Pour plus d'informations, consulter par exemple: 

Écrire un commentaire