Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/12/2017

Souffrez-vous de rhinovirose chaque hiver?

Chaque automne, on assiste à une épidémie de rhinovirose après 2 à 3 jours d'incubation. Généralement, on croit avoir affaire à une grippe, car les symptômes sont voisins: maux de tête, irritations nasales avec écoulement, éternuements, gêne respiratoire, abattement et fièvre parfois. La rhinovirose est très contagieuse et peut durer des semaines. L'infection peut même se propager aux bronches après irritation des voies respiratoires.

De nombreux traitements naturels existent pour prévenir cette affection, notamment  un complexe d'huiles essentielles antivirales nommé Rhuphybio (quelques gouttes dans les fosses nasales suffisent généralement) ou un élixir Oemine GRP en inhalations. En curatif, on peut se servir d'un spray bio à la Propolis à base de miel et d'huiles essentielles pour dégager le nez. Du cuivre, du cynorrhodon en gélules peuvent soulager la gorge.

L'Homéopathie peut aussi venir à la rescousse, écrit Mr Paul Dupont dans Alternative Santé du mois de décembre 2017. Des granules de Nux Vomica (4 CH), d'Allium Cepa (9CH), d'Aconitum (4CH) si le nez coule  et de Belladonna (4CH) en cas de fièvre sont de précieuses aides. Cette pathologie, somme toute peu grave, est toutefois susceptible de nombreuses rechutes, voire de complications. Quoi qu'il en soit, ne pas utiliser de sprays vasoconstricteurs qui pourraient bloquer la circulation artérielle nasale... Quant au vaccin anti grippal, il est totalement inutile dans ce cas.

Pour en savoir davantage sur les traitements naturels, consulter sur Internet: www.phybiopharma.com.

Lyliane

Écrire un commentaire