Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/10/2017

L'envol de change.org!

Dans l'OBS de juillet 2015, nous est présenté par Mme S. FAY et Mr X. ROMEDER celui qui a fondé le premier site mondial de pétitions sur Internet. Il s'agit de Mr Ben Rattray, 35 ans, californien, qui a crée en 2007 une start-up devenue le premier site mondial de pétitions en ligne. A ce jour, la plate-forme a plus de 100 millions d'utilisateurs.

Né dans une famille cossue de Santa Barbara, cet homme brillant a eu, en effet, avant tout le monde la conviction que "c'est la foule, la multitude qui possède le vrai pouvoir". Celui-ci peut être démultiplié grâce à Internet. Avec le web, en touchant instantanément des dizaines de millions d'utilisateurs, on peut  selon lui, accélérer l'histoire... A ce moment là naissait Facebook. Mais c'est la souffrance de son frère face à des discriminations envers les homosexuels qui aurait orienté sa carrière.

Mr Rattray a une recette simple: choisir une personnalité forte ou attachante pour incarner la cause à défendre, puis soigner l'art du récit et lancer la pétition.  Pour lui, toutes les causes sont importantes. Il mène ainsi une foule de "petites campagnes" et "ratisse large".  Ce n'est pas une ONG comme AVAAZ, c'est une B-Corporation, un statut typiquement américain!

Ses objectifs sont essentiellement sociaux et environnementaux. Sa seule source de revenus provient d'ONG qui sponsorisent ses campagnes ou de personnalités connues comme Bill Gates, les patrons de Twitter et LinkedIn etc... Il n'a en effet pas recours à la publicité. Change.org a déjà obtenu de beaux succès contre des multinationales, les responsables de la maltraitance d'animaux, des libérations de prisonniers..

Mme Elise Lucet, journaliste d'information, a eu recours à change.org pour combattre le"secret des affaires", soutenir les lanceurs d'alerte et demander la liberté de la Presse en Europe... Elle s'est félicitée de cette expérience car la plate-forme l'a beaucoup aidée gratuitement à mettre en forme son appel et à promouvoir sa pétition. Cet exemple réussi peut nous aider à nous mobiliser et à imaginer des formes d'action inédites, là où beaucoup baissent les bras d'impuissance.

Pour en savoir davantage sur le sujet, consulter sur Internet: 

https://www.change.org/fr.
 
Lyliane
 

 

Écrire un commentaire