Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/09/2017

Bonne nouvelle pour le récif de l'Amazone selon Greenpeace!

 
 
 
 
Greenpeace
Facebook Twitter YouTube Instagram
Chère adhérente, cher adhérent,

Grâce à vous et à la mobilisation de plus d’1,2 million de personnes à travers le monde, j’ai le plaisir de vous annoncer que l’Agence environnementale brésilienne (IBAMA) vient de rejeter la demande de Total concernant l’attribution des licences qui devaient permettre au pétrolier français de démarrer ses activités de forage exploratoire près du Récif de l’Amazone.

Votre engagement a payé. C’est un revers cinglant pour Total et une étape essentielle dans notre campagne pour la défense de cet écosystème unique.

Néanmoins, le projet n’est pas définitivement arrêté et le danger n'est pas écarté pour autant. Le pétrolier a encore une dernière possibilité de soumettre des informations complémentaires à propos des points problématiques pour l’attribution des licences, en particulier l’étude d’impact environnementale.

Il est urgent d’agir maintenant afin d’obtenir l’arrêt définitif des projets de forage de Total et de préserver ainsi de manière durable le formidable écosystème du Récif de l’Amazone.

C’est grâce à vous et à votre soutien financier que nous pouvons progresser dans nos campagnes et obtenir des avancées significatives pour la préservation de la planète : 100 % de nos ressources proviennent de particuliers qui, comme vous, s’engagent à nos côtés pour la protection de l’environnement.

Écrire un commentaire