Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/09/2017

Le chewing-gum est-il bon pour la santé?

 
 
 
 

Selon un article de Mme Marie-Noelle Delaby, paru dans Sciences et Avenir, les fabricants de chewing-gum parent leurs produits de vertus nutritionnelles et sanitaires pour redonner envie de mâcher à des consommateurs blasés.

Débarqué en France après la première guerre mondiale dans les poches des soldats américains, le chewing-gum a perdu de son attrait plaisir. Sa consommation en effet a chuté de 6% par an depuis 2007.

De nos jours, on insiste sur le segment bucco-dentaire en conseillant au grand public de mâcher un chewing-gum après chaque repas. Mais sait-on bien de quoi est composé un chewing-gum? La base d'une de ces gommes à mâcher ne pesant guère plus de 2g est certes de la gomme(20 à 30%), mais il y a également des arômes ( menthe, vanille, eucalyptus, fraise...), des colorants, des conservateurs et des édulcorants.

La plupart des chewing-gum (95% environ) sont sans sucre. A la place on met du xylitol, du sorbitol ou du maltitol moins caloriques que le sucre. Le principal conservateur est le benzoate de sodium (E211). Il est déconseillé de consommer plus de 10 chewing-gum par jour, car la mastication induit une production de salive, susceptible de causer des ballonnements.

En conclusion, l'auteure de l'article affirme que les bienfaits du chewing-gum sont discutés en matière d'hygiène bucco-dentaire notamment. Rien ne paraît en effet pouvoir remplacer le brossage quotidien de nos dents ainsi que le nettoyage interdentaire!

Lyliane

Écrire un commentaire