Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/08/2017

Phytothérapie : les meilleures plantes anticellulite

 

Il existe un très ancien médicament naturel, utilisé à la fois pour ses actions dépuratives et diurétiques : c’est l'orthosiphon que l’on appelle aussi le thé de Java. Pris régulièrement, il ferait baisser les chiffres du cholestérol ; le thé vert aussi élimine l'eau et les graisses et limite la production des radicaux libres. 

Si vous avez le sentiment de trop manger, essayez l'isphagul : on l’appelle aussi Plantain des Indes, ou Psyllium. Il gonfle dans l'estomac et entraîne une sensation de satiété qui peut vous aider à ne pas vous laisser aller ! 

Deux autres plantes sont souvent employées en association : 

  • La piloselle est bien connue pour ses propriétés diurétiques favorisant l’élimination. Elle se prescrit en teinture mère (Pilosella TM, 100 gouttes dans un grand verre d’eau dans la matinée) ; 

  • Le fucus, une algue qui stimule la combustion des graisses et l’élimination des toxines (Fucus TM 120 gouttes dans un grand verre d’eau dans l’après-midi). 

Ma tisane pour faire fondre la peau-d’orange

Je voudrais partager avec vous, chères lectrices et chers lecteurs, la recette de ma tisane anticellulite : 

Artichaut, 10 g + aubier de tilleul, 20 g + bruyère, 20 g + ortie, 20 g + reine-des-prés, 20 g + varech vésiculeux, 50 g + vigne rouge, 20 g. 

Posologie : 3 cuillères à soupe du mélange pour 1 litre d’eau froide. Portez à ébullition pendant deux minutes. Infusez 15 minutes. Filtrez et buvez 3 à 4 tasses par jour. 

Mesdames, Mesdemoiselles, j’espère que mes conseils vous seront utiles. Mais surtout, sachez que le plus important est que vous soyez à l’aise dans votre enveloppe corporelle, quelle qu'elle soit. C’est toujours comme cela qu’on est la plus belle ! 


Portez-vous bien. 

Dr Jean-Pierre Willem  



 

Pour vous abonner gratuitement à La Lettre du Dr Willem, merci de vous rendre sur cette page.

 

Écrire un commentaire