Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/07/2017

Hommage à Mr Frédérick Leboyer...

Le père de la naissance sans violence est mort le 25/5/2017 à l'âge de 98 ans après une vie bien remplie, nous dit le journal Biocontact N° 281 de juillet/août 2017 à travers un article de la journaliste d'Enfant et la Vie, Mme Anne Bideault. L'ouvrage "Pour une naissance sans violence", paru en 1974 aux éditions du Seuil, avait bousculé le corps médical et fait changer le regard porté sur l'enfant naissant dans notre culture occidentale. Mr Leboyer, cet obstétricien classique s'était en effet tourné vers la souffrance de l'enfant qui naît et l'avait fait savoir aux médecins accoucheurs, aux sages-femmes et même aux parents.

Son intervention a permis de privilégier un accueil sans violence, avec de la pénombre, du silence, du recueillement même. A l'époque, on donnait des tapes sur les fesses des nouveaux-nés, on les tenait la tête en bas, on les exposait à de violentes lumières, on utilisait des forceps et on endormait souvent les mères. Dès leur sortie du ventre, les enfants étaient manipulés sans ménagement, afin d'effectuer des mesures médicales (pesée, tests...). Mr Leboyer  a préconisé par contre de poser le bébé sur le ventre de sa mère, de lui donner un bain tiède, d'accorder du temps aux parents pour couper le cordon, pour ressentir ensemble la joie de la naissance...

Traduit en une trentaine de langues, le livre de Mr Leboyer eut à l'époque un grand retentissement. Malgré des résistances dans certains hôpitaux, les mentalités ont peu à peu évolué. La technicité médicale n'a toutefois rien perdu de son efficacité. Par contre, l'accueil de la mère, du père et de leur enfant est devenu plus doux, plus humain. Remercions cet homme à titre posthume pour avoir fait avancer la conscience des soignants et des parents! Son travail mériterait d'être poursuivi, affirme Mme Bideault, remis au goût du jour et complété par des formations...

Pour obtenir davantage de renseignements, aller sur le site Internet: www.lenfantetlavie.fr  et societe-histoire-naissance.fr.

Lyliane

Écrire un commentaire