Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/07/2017

Utilisation pour des diagnostics médicaux de la salive...

Un article de Mme Sylvie Riou Milliot dans le journal gratuit 20 Minutes, effectué en collaboration avec Sciences et Avenir, nous fait part des conclusions d'un symposium international récent de scientifiques, qui a eu lieu aux Pays-Bas, à propos de la salive. Rappelons que la salive est produite par les glandes salivaires qui se situent sous la langue (glandes sublinguales), sous le maxillaire inférieur (glandes submandibulaires) et qu'elle joue un rôle important dans la digestion.

Considérée il y a encore 10 ans comme un déchet, la salive est aujourd'hui perçue comme un véritable fluide biologique, selon Mr le Pr C. Hirtz, biochimiste à l'Université de Montpellier. Ses avantages sont nombreux: elle est facile d'accès, peu coûteuse, rapidement analysable... 

Des tests fiables détectant des biomarqueurs spécifiques pour certaines pathologies (parodontite, cancers ORL, pancréas, poumon, infection au virus Zika, autisme et même maladie d'Alzheimer) commencent à être mis au point. A Montpellier, le Pr Hirtz cherche à détecter précocement la maladie d'Alzheimer avec le programme SalivAlz.

Pour en savoir davantage, consulter le dossier sur la salive dans le numéro de juillet du Journal Sciences et Avenir ou voir les informations sur le site www.sciencesetavenir.fr

Lyliane

Écrire un commentaire