Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/02/2021

Avantages de la colocation...

La colocation pourrait-elle être une des solutions au manque de logements sociaux ? C'est ce que suggère un rapport sur la prévention des expulsions locatives du député LREM de l'Hérault Nicolas Démoulin, rendu public dimanche par la ministre du logement Emmanuelle Wargon.
S'il est déjà possible d'habiter un logement social en colocation, le député recommande de "concevoir de nouvelles formes de baux pour faciliter la cohabitation par la colocation dans le parc social".
"Réserver davantage cette offre aux plus vulnérables"

Une proposition qu'il justifie par le fait que deux des 4,7 millions de logements sociaux en France "sont occupés soit par une personne seule soit par un couple", alors que ces logements sont, pour la plupart, adaptés à une occupation plus importante - "3,5 millions ont trois à cinq pièces", affirme le rapport.
Et ce alors qu'il existe "une forte demande de personnes seules, jeunes, et plus âgées, qui peut atteindre un tiers de la demande recensée dans certaines localités".
Le député préconise aussi de "reconsidérer les plafonds de ressources pour accéder au logement social afin de réserver davantage cette offre aux plus vulnérables" et de "renforcer les obligations de quitter un logement social lorsque les revenus excèdent exagérément les plafonds de ressources en vigueur".

Selon Franceinfo - dimanche 31 janvier 2021

Écrire un commentaire