Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/03/2020

Les jeunes avaient écrit ...à leur futur!

Dans Version Fémina, un article de Mme V. Josselin m'a interpelée: il était question d'une initiative menée en 1999 par 115 élèves âgés de 5 à 12 ans de l'école primaire Jean-Le-Morvan de Pleumeur-Bodou (Côtes d'Armor). Ils avaient enterré un précieux butin: des lettres destinées à l'an 2020. La consigne était: "écrivez à votre futur vous". Vingt ans plus tard, les adultes qu'ils sont devenus ont redécouvert avec émotion les rêves et les espoirs formulés pour leur avenir.

Plus qu'un jeu, dit l'auteure de l'article, il s'agit d'un exercice de projection dans l'avenir prisé de nos jours par les coachs en orientation. "Rêver, c'est aller chercher en soi ses désirs enfouis et les porter au grand jour, les brandir comme moyens qui serviront à construire l'avenir", explique Mme Caroll Le Fur, fondatrice et directrice de BestFutur et auteure du livre  "qu'est ce que tu veux faire plus tard?" publié chez Eyrolles.

Il semblerait que 95% des adultes ne vivent pas leurs rêves profonds, si l'on en croit les conclusions de l'ouvrage "les 5 regrets des personnes en fin de vie" de Mme Bronnie Ware (Trédaniel). Alors, ne deviendrait-il pas urgent d'inciter nos jeunes à mettre leurs rêves sur le papier? Et pour nous aussi, pourquoi ne pas écrire nos rêves et chercher à les réaliser de notre vivant?

Contact avec la structure d'orientation des 15/25 ans BestFutur sur Internet: www.bestfutur.com.

Lyliane

Écrire un commentaire