Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/11/2018

Quel est le sens de la période de l''Avent quelques semaines avant la fête de Noël?

La période de l'Avent, qui dure 4 semaines et s'ouvrira cette année le 2/12/2018, est en quelque sorte pour les chrétiens un pèlerinage spirituel vers Noël comme le Carême l'était pour préparer la fête de Pâques. Le mot "avent" vient du latin "adventus" qui signifie "venue, arrivée". Les chrétiens fêtent donc à cette période de l'année la venue du Christ sur Terre et ils se préparent à l'accueillir dans leur cœur. Au moment où la nuit est très longue et le froid de l'hiver assez intense, il s'agit symboliquement de faire la place à la Lumière et à la Chaleur de Dieu en nous. St Jean Baptiste est le personnage clé de l'Avent, tout comme la Vierge Marie, car ils ont l'un et l'autre en Palestine attendu cette naissance divine et appelé à l'accueillir dans les cœurs comme dans les corps et les esprits.

Les 4 semaines de l'Avent, qui sont célébrées différemment selon les régions et les cultures, ont toutes pour but de nous préparer à la fête de la Nativité. Parfois, on tresse des couronnes de branches de sapin sur lesquelles on a posé 4 bougies qui sont allumées successivement jusqu'à la nuit de Noël le 24/12. Dans certaines familles, on installe un sapin décoré d'étoiles, de guirlandes et de boules. Dans d'autres il n'y a que la crèche et ses santons. Ces petits personnages d'argile décorés rappellent la naissance de Jésus, nouveau-né vulnérable couché dans une étable entre un âne et un bœuf, alors que des anges alentour chantaient le Gloria. La St Nicolas, le 6/12, reste dans certaines régions de l'Est une fête traditionnelle, basée sur une légende ancienne, préparant les enfants à la célébration de Noël. 

Autrefois, certains faisaient retraite au cours de ces semaines, afin de méditer en silence, de veiller à éveiller leur âme d'enfant ou de prier pour le monde. Aujourd'hui, Noêl et la période qui précède cette fête sont devenus des occasions commerciales d'achats de décoration sur les Marchés de Noël et de réunions de familles au cours desquelles on va festoyer et échanger des cadeaux. Pour faire patienter les enfants, qui restent les grands bénéficiaires de la générosité familiale, la tradition germanique a crée les calendriers de l'Avent. En effet, chaque jour à compter du 1/12, ils ouvrent une petite fenêtre cachant un petit objet ou un chocolat. La vie profane étant très mêlée au domaine du sacré, il reste encore dans de nombreuses familles la tradition de partager des chants de Noêl, d'aller ensemble à la Messe de minuit et de réserver "la part du pauvre" lors du réveillon qui suit...  

Bref, que ce soit pour espérer des cadeaux, plus de paix et de justice dans le monde ou l'écoute bienveillante de nos prières vers le Ciel, toutes et tous n'ont-ils pas à cœur de préparer leur demeure à davantage de signes extérieurs de beauté, de joie et de rayonnement? Les adultes que nous sommes sont invités cependant à redevenir comme de petits enfants et à garder en eux la fraîcheur et la spontanéité du Vivant. Ne craignons pas, ce faisant, d'ouvrir nos coeurs intérieurement à de profondes espérances, à plus de Lumière et de joie de vivre! Faisons si possible place dans nos vies à la dimension du sacré et soyons attentifs à incarner la foi et la confiance placées dans "plus grand que soi" quelles que soient nos croyances…

Lyliane

Écrire un commentaire