Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/11/2018

Batch cooking, plus sain, plus malin!

Dans le journal "Nous", Mme Kathleen Junion nous renseigne au sujet du concept du "batch cooking", qui signifie "cuisiner en lots" et qui est importé des pays anglo-saxons. La journaliste s'appuie sur une fervente adepte de cette technique, Alexandra, professeur de yoga à Cannes. Celle-ci prône, en effet, l'anticipation, c'est à dire le fait de cuisiner quelques heures le week-end ou le lundi si l'on est en repos pour se "mettre les pieds sous la table" le reste de la semaine...

Elle recommande de faire ses courses pendant le week-end et de cuisiner ensuite à l'avance de bons petits plats maison. Elle cuisine donc légumes, féculents, légumineuses qu'elle stocke ensuite dans des récipients en verre au frigo. Cela lui sert de base pour des salades composées avec par exemple des lentilles corail, du riz ou du quinoa, de l'avocat et du thon à l'huile d'olive… Si elle est pressée, un "banana bread" à base de bananes écrasées ou une tartine de purée d'avocats la comble de plaisir, car elle se dit "avocadoaddict"!

Au lieu d'acheter des sandwichs à la sauvette ou de céder aux plats tout préparés de la grande distribution, elle fractionne et privilégie le frais, les produits de saison, le non raffiné et le local. Sinon, elle peut prévoir aussi une soupe abondante, une grosse ratatouille, ou un plat familial comme un pot au feu. Elle cuit elle-même son pain et congèle les tranches pour la semaine. Ainsi, elle gagne du temps et de l'argent en contrôlant son assiette et son porte-monnaie.

Alors, on essaie et on se lance dans le batch cooking? Pour consulter le compte Instagram d'Alexandra: Instagram@sunyogaflow.

Lyliane

 

Écrire un commentaire