Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/11/2018

Appel à la Résistance Climatique...

C'est l'heure des choix. Face à l'aberration, je choisis ma liberté. Entrer en résistance climatique, c'est s'engager dans un combat à l'intérieur de soi. C'est plus difficile, et plus important, que de prendre les armes."

Ce vibrant Appel à la Résistance Climatique nous invite à prendre un certain nombre d’engagements personnels pour commencer à modifier radicalement nos modes de vie. Une fois n’est pas coutume, nous vous invitons à le lire, à le signer, et à le partager largement !

Pour le lire et le signer, c'est ici : https://bit.ly/2ziaWAS

Pour le partager sur Facebook : https://bit.ly/2SurFtv

Pour le partager sur Twitter : https://bit.ly/2PypJl3

Cet appel, et de manière générale les manières de s’engager, chacun, à mettre nos modes de vie en conformité avec nos convictions, et à les rendre compatibles avec un monde vivant, pacifique et durable, ont fait l’objet de beaucoup de discussions sur le groupe Loomio ! (Message subliminal : rejoignez-nous, c'est par ici : https://www.loomio.org/g/gfNEhCMo/non-m-hulot-vous-n-tes-...)

Les premières réactions à cet Appel sont parfois : « c’est contre-productif, car les engagements sont trop difficiles à tenir ». Point d’achoppement fréquent, la limite de 2000 km par an en voiture.

Puis en creusant on se rend compte que c’est bien la direction à prendre. Pas du jour au lendemain, c’est certain, mais à une échéance relativement courte (2 à 5 ans). Ces engagements, qui à première vue et pour certains peuvent paraître intenables, sont en fait cohérent avec l’ampleur de la révolution que nous devons engager face à l’urgence climatique. Nous avons clairement besoin de franchir chacun une étape culturelle et psychologique pour en accepter la nécessité, et pour ne pas le vivre comme un renoncement, mais c’est un autre sujet (peut être pour une prochaine discussion sur Loomio ?)

Quoiqu’il en soit, il est ressorti de nos discussions le besoin de comprendre et d’évaluer notre impact individuel, afin de s’engager dans une démarche de progrès. Voici donc une sélection d’outils pour entamer votre « bilan carbone personnel », repérés et sélectionnés par les membres du groupe !

Merci à Laëtitia, François, Jean, Fabien, Benoît, Vincent, Valérie, Alexandre, Aymeric, Pascale, Brigitte, Marie, et tous ceux qui ont participé à la discussion sur Loomio pour permettre de vous concocter cette liste !)

Pour une première estimation :

Écrire un commentaire