Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/10/2018

A voir dans le ciel cette semaine: un bel alignement de planètes...

Pour la seconde fois cette année, les cinq planètes les plus brillantes de notre Système solaire seront visibles au même moment, alignées dans le ciel. Un spectacle qui ne se produira plus avant 2020.


Cinq d'affilée ! Cette semaine du 15 octobre, un incroyable ballet astral va avoir lieu : Mars, Saturne, Jupiter, Mercure et Vénus vont s'aligner dans le ciel nocturne. Ces cinq planètes sont les plus brillantes du Système solaire, elles seront donc visibles à l'oeil nu. 
C'est la seconde fois cette année qu'une telle configuration se produit : au mois de juillet déjà, le tableau était au complet... mais les planètes étaient plutôt étalées sur la voûte céleste. Cette fois cependant, le spectacle devrait être encore plus remarquable car les planètes seront plus rapprochées les unes des autres, explique Tanya Hill, astronome au planétarium de Melbourne en Australie dans un article sur le site The Conversation.


Comment les observer ? 
A l'ouest tout d'abord, vous pourrez apercevoir Mercure et Vénus, assez basses, et Jupiter brillera juste au-dessus. Plus haut au nord-ouest, Saturne et Mars viendront compléter l'alignement. La nuit du 18 au 19 octobre devrait être idéale pour observer ce phénomène, car Mercure et Vénus seront côte à côte.
Sur les cinq planètes visibles cette semaine, Mercure est celle qui brille à la plus faible intensité donc elle est généralement plus difficile à observer. Les férus d'astronomie pourront alors se servir de Vénus comme repère pour distinguer Mercure. Même Uranus et Neptune seront de la partie.
Mais les deux géantes de glace, qui orbitent au-delà de Saturne, sont trop éloignées du Soleil pour que nous puissions les voir à l'oeil nu, il faudra un télescope pour les repérer. Uranus brillera très bas à l'Est au coucher du Soleil et Neptune un peu plus haut, à mi-chemin en direction de Mars. Pluton, la planète naine, sera elle aussi présente mais non visible, puisqu'elle est aux confins de la Voie lactée.


Une configuration exceptionnelle 
"Comme c'est la seconde fois cette année, on peut croire que cette configuration se produit souvent", souligne Tanya Hill. Pourtant, elle n'est possible que parce que Jupiter et Saturne se situent du même côté par rapport au Soleil et sont donc proches l'une de l'autre.
Avant le mois de juillet dernier, cela faisait deux ans qu'un tel alignement des planètes n'avait pas été observé. C'était d'ailleurs la première fois que cela se produisait en 10 ans, parce que les deux géantes gazeuses étaient jusqu'alors trop éloignées. Ce phénomène ne devrait pas se reproduire avant juillet 2020, mais les planètes devraient être plus étalées dans la voûte céleste.

Selon  Jeanne Travers - Gentside - samedi 13 octobre 2018

Écrire un commentaire