Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/10/2018

La musique, c'est magique!

Mme Lorraine Rossignol dans le journal Télérama écrit un bel article sur les bienfaits de la musique. Elle rendrait en effet les enfants plus attentifs, elle favoriserait l'apprentissage du langage et de la lecture. Certains prétendent qu'elle gommerait les inégalités sociales… L'Education Nationale, sous l'impulsion de son ministre, a lancé un "plan chorale" et souhaite généraliser l'enseignement de la musique dans toutes les classes du primaire à l'automne 2019.

Par exemple à la Crèche Cap Enfants de Cergy Pontoise (95), crée il y a 12 ans, des tout-petits rentrent avec joie dans une bulle bleue, qui produit de la musique. Des zones tactiles en effet déclenchent des sons qui changent chaque mois. Il a été remarqué que cette immersion quotidienne dans des bruits et des chansons a un impact direct sur les apprentissages fondamentaux des enfants. Un réseau de 8 établissements, implantés dans des zones d'éducation prioritaires de la région parisienne, s'est crée depuis, car cette bulle s'est révélée être un outil pédagogique hors pair.

La plasticité du cerveau infantile, ont confirmé des neurologues comme Mr Pierre Lemarquis par exemple, permet en effet de développer et de créer un spectre auditif large, bénéfique dans l'apprentissage des langues. Ainsi, la fréquentation intensive de la musique, qu'elle soit instrumentale ou chantée, pourrait booster nos jeunes élèves dès la maternelle. N'oublions pas que, dès 2005, le Chef d'orchestre Mr Daniel Barenboïm avait crée à Berlin la première école musicale du monde, le Musikkindergarten, où les enfants grandissaient en musique et dans la joie.

La conclusion de l'article est la suivante:" En apprenant à être attentifs aux sons, on apprend à être attentifs aux autres, à mieux décoder le langage des interactions sociales, y compris les non-dits. Cela s'appelle l'empathie et c'est à la musique que nous le devons"! Cette phrase mérite d'être méditée...  Il est donc urgent en France de démocratiser la musique et d'en faire la clé de voute de notre enseignement...

Lyliane

Écrire un commentaire