Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/07/2018

Comprendre nos adolescents et réussir à les apprivoiser...

Mme Pascale Roux, psychologue et coach spécialisée dans l'accompagnement des adolescents et de leurs parents, a publié en 2011 chez Jouvence le livre "Apprivoiser son ado", dans lequel elle offre une meilleure compréhension du monde des jeunes. Elle souligne notamment que ceux-ci ont besoin de signes positifs de reconnaissance, alors que bien souvent nous passons notre temps à nous plaindre ou à crier contre leur désordre, leur apathie ou leur violence.

Les signes de reconnaissance que nous leur donnons, cependant, influencent leurs réactions et induisent leur façon d'être. Ils ont, en effet, besoin de se sentir valorisés et reconnus. Leur faire un compliment pour un acte positif (une note en classe, un geste spontané pour nous aider) ne coûte pas grand chose aux parents et grands-parents, mais ils améliorent grandement les relations.

Le pire en effet est de ne jamais recevoir le moindre signe de reconnaissance, de se montrer indifférent! Comment exister dans le regard de l'autre dans ces conditions? Certains jeunes font des choses aberrantes, dit Mme Roux, pour nous faire sortir de cet état. Les délinquants ne feraient pas autre chose que de chercher à secouer les adultes qui les entourent par leurs incivilités. Ils ne supportent plus leur silence, leur indifférence supposée...Pour les faire changer de comportement, écoutons les, restons en lien avec eux et valorisons ce que nous voyons de bien chez eux!

Grondons les pour leurs bêtises, certes, mais pas pour eux même! Leur être doit être respecté! Ils cherchent à construire leur identité.  Soyons donc vrais et sincères lorsque nous leur parlons. Un ado qui crie : ...même pas mal,  lorsqu'on le punit, essaie de nous faire croire qu'il arrive à se blinder. C'est rarement le cas. La bienveillance est un outil autrement plus puissant!

Soyons responsables de la qualité de nos relations, inventons la si elle n'existe pas encore et soignons la si elle souffre de notre impuissance, de notre découragement! Pour communiquer avec l'auteur, allons voir son site:: www.pascale-roux.com.

Lyliane

Écrire un commentaire