Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/12/2017

Vive la noix!

Avec 64,3% de lipides, soit plus que les amandes (52%), les cacahuètes(50%)et les pistaches (47%), les noix méritent bien leur réputation d'aliments gras! Elles sont également hyper caloriques: trois suffisent en effet pour apporter autant de calories que 2 cuillères à café d'huile, soit 90 kcal. Toutefois, comme les noix regorgent de fibres et de protéines, elles nous rassasient rapidement.

Les noix protègent notre coeur. Selon la revue BMC medecine, en consommant 28g de noix par jour (une poignée), le risque de maladies coronariennes diminue de 29% et celui d'AVC de 7% grâce à des constituants anti gras (phytostérols), des omega 3, du potassium, de la L-arginine, du sélénium, du zinc, du cuivre, du manganèse et de la vitamine E.

Selon Mme Ingrid Haberfeld, s'appuyant sur le témoignage d'une diététicienne de Brides les Bains, Mme Nathalie Négro, les noix aideraient à prévenir le cancer (côlon, prostate)et le diabète de type 2. Leurs fibres favorisent notamment le transit intestinal. Par ailleurs, ces fibres auraient pour intérêt de diminuer la vitesse de digestion des glucides, ce qui freinerait la sécrétion d'insuline. Selon le Journal of Nutrition, douze noix consommées par mois diminueraient le risque de diabète de type 2 de 4%...

Autre avantage de ces petits oléagineux: ils permettraient d'améliorer les capacités cognitives en protégeant le cerveau des dommages oxydatifs et inflammatoires (maladie d'Alzheimer). Enfin, les noix dopent la forme et les défenses immunitaires par leur teneur en magnésium, en vitamines B, zinc, sélénium et cuivre. Concassées ou entières, séchées ou fraîches, elles font la joie des cuisinières avec des endives et du roquefort ou en gâteaux. Alors, pourquoi s'en priver?

Lyliane

Écrire un commentaire