Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/10/2017

Les orties : une infinité d’utilisations pour votre santé selon Mme M. Treben et santé , Nature, innovation...

 

L'herboriste autrichienne Maria Treben, auteur du best-seller international « La pharmacie du Bon Dieu », a consacré l'un de ses principaux chapitres à l'ortie. [1] C’est sa plante préférée, explique-t-elle. 

Etrangement, elle oublie les problèmes de prostate et évoque à pleine les rhumatismes. 

Pour elle, l'ortie est avant tout une plante purificatrice, riche en minéraux et en fer, et donc capable de lutter contre la fatigue. Elle aide également à combattre les maladies du foie, les problèmes de circulation sanguine et une foule d'autres maladies (tumeurs, crampes, sciatique ...). 

Maria Treben recommande une cure de désintoxication chaque année au printemps, pendant quatre semaines, avec un maximum de deux litres et demi de tisane d'ortie à boire tout au long de la journée.  

Ce remède de Maria Treben est toujours d’actualité. Et, comme les tisanes d’ortie sont toujours un peu fades, je vous conseille d’ajouter quelques feuilles de menthe ou de camomille pour relever le goût. Vous verrez, c’est délicieux. [1] 

Comment utiliser les orties pour stopper la chute des cheveux

L'ortie est aussi particulièrement connue pour la croissance des cheveux, et Maria Treben elle-même lui a attribué ses cheveux forts, brillants et sans pellicules. 

Maria Treben, la mère de l’herboristerie moderne



Pour préparer votre shampoing chez vous, il suffit de laisser infuser une poignée de feuilles d'ortie séchées dans un demi-litre d'eau bouillante. Couvrez et laissez reposer toute la nuit avant de filtrer. 

Ajoutez ensuite 150g de savon liquide et une demi-cuillère à café d'huile végétale d'amande douce. Versez le mélange dans une bouteille et vous avez votre shampoing.  

Secouez bien la bouteille avant chaque utilisation et n’hésitez pas à vous masser le cuir chevelu pour que le shampoing soit encore plus performant. [2] 

Petites astuces : si vous avez de l'huile d'argan ou de l'huile de noyau d'abricot, c’est encore mieux. Vous pouvez également ajouter au mélange environ 50 gouttes d'huile essentielle de lavande ou de cèdre "bio". 



 

Santé, nature, innovation.

Écrire un commentaire